10 000 BC (Roland Emmerich)

Synopsis (Allociné) :
10 000 ans avant notre ère, au coeur des montagnes… Le jeune chasseur D’Leh aime d’amour tendre la belle Evolet, une orpheline que sa tribu recueillit quelques années plus tôt. Lorsque celle-ci est enlevée par une bande de pillards, D’Leh se lance à sa rescousse à la tête d’une poignée de chasseurs de mammouths. Le groupe, franchissant pour la première fois les limites de son territoire, entame un long périple à travers des terres infestées de monstres, et découvre des civilisations dont il ne soupçonnait pas l’existence. Au fil de ces rencontres, d’autres tribus, spoliées et asservies, se joignent à D’Leh et ses hommes, finissant par constituer une petite armée.
Au terme de leur voyage, D’Leh et les siens découvrent un empire inconnu, hérissé d’immenses pyramides dédiées à un dieu vivant, tyrannique et sanguinaire. Le jeune chasseur comprend alors que sa mission n’est pas seulement de sauver Evolet, mais la civilisation tout entière…

Mon avis :
Un film à voir au second degré (heureusement que je suis parti dans cet esprit-là^^). J’avais lu aucun résumé sur ce film, et je pensais m’attendre à un Apocalypto, mais non, le film dans son ensemble ressemble plus à Stargate. De plus, certaines scènes sont tout droit sortis d’autres films (Jurassic Park, 300, Independence Day, etc…), donc de nombreux clins d’oeil…

Plein de choses à repocher à ce film qui est une pure fiction ( :exclamation: ) : la décision à la fin du film du héros, le nombre de bestioles préhistoriques trop peu présentes pendant le film, le fait qu’ Evolet, qui a de superbes lentilles bleues ( :mrgreen: ), soit l’une des seules femmes à ne pas se balader seins nus (par contre pour les tribus noires, on s’en fiche…), l’extrême pudeur qui régnait en ces temps :laughing: , le nombre peu élevé de combats épiques (en 5 minutes c’est réglé), et le scénario qui fait déjà-vu.

Brefs, je m’attendais à un truc plus bestiales, et finalement on assiste à la montée en puissance d’un chasseur en proie aux doutes au début du film, et qui cherche sa voie durant tout le film. Niveau graphisme, rien à reprocher, La bande-son n’est pas exceptionnelle, mais va bien avec le film. J’ai pas trouvé le film trop long, pas de temps-mort, donc un point positif (sinon il aurait sûrement était classé navet). Donc aller le voir si vous avez aimé Stargate, ici avec les portes des étoiles en moins (en même temps, c’était de vrais paysans dans leur trou paumé, pas besoin de traverser la galaxie!). Sympa, mais ne s’imposera sûrement pas comme une référence.

[quote=“Asimov”]le film dans son ensemble ressemble plus à Stargate.
[/quote]

Et c’est tellement vrai.
Et en plus, il n’en fait rien !

Jim