1941-2021 : BON ANNIVERSAIRE ARCHIE !

Pub !

6037983-5276426242-33256

Traditionnellement, les éditeurs font imprimer des planches dont les gabarits sont imprimés dans un bleu qui n’apparaît pas à la reproduction, et qu’on dit « inactinique ». En général, la seule distinction que l’on peut relever sur les originaux, c’est éventuellement la mention de l’éditeur (ou la présence de son logo). Mais en fouinant sur le site consacré à Stan Goldberg, on peut remarquer que certaines planches, destinées à la réalisation de la couverture, comportent le logo de la série, en bleu inactinique, comme dans cet original de la couverture de Veronica #194 :

image

image

Même chose pour Archie Digest #259

image

… pour Betty #112

image

image

… pour Archie #603 !

image

image

Cette méthode permet aux illustrateurs de composer leur image en ayant, en amont, une idée de l’encombrement que représente le logo et les autres mentions.

Jim

Archie par Dan De Carlo :

image

Jim

Tori.

Quand la bande dessinée Chilling Adventures of Sabrina se souvient de Carrie :

Jim

Le bon goût, toujours :

image

(je ne savais pas comment me saper pour aller au taff, demain, moi)

Merci qui ?

:wink:

Jim

Vin Diesel avec des cheveux :

image

En octobre dernier, Archie occupait déjà nos conversations :

Jim

La toute première apparition d’Archie, dans une pub parue dans Top Notch comics 18, le 10 octobre 1941 :


Wilbur, lui avait déjà commencé ses aventures trois mois plus tôt.

Tori.

Archie est brun, dans cette pub ?

Jim

Et bonne nuit :

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Et, au lieu du R de Riverdale, il arbore sur sa poitrine le S de Sunnydale… Euh, non, mais il arbore un S, ce qui sera, ensuite, la marque de Jughead.

Ah, et après Wilbur Wilkins, on passe à Archie Andrews, Jughead Jones, Katy Keene, etc. Stan Lee n’a rien inventé.

Tori.

Archie n’aurait jamais pu éviter Mad! :

ça promettait … ou pas :

Faut que j’arrête de fouiner, je ne sais pas où je vais finir :

image

Héhé.

Sunnydale, Hill Valley… doit y en avoir des tonnes, des petites villes inspirées par Riverdale, dans la fiction pop américaine.

Les lettres de lectrices avec les patrons pour les fringues, il a piqué ça à Katy Keene, non ? Et l’idée du fan-club aux EC Comics, je crois.

Jim

Surtout, tu ne sais pas QUAND tu vas finir !

Mais continue, c’est rigolo !

Jim

Si j’avais un marteau …

image

image

image