1941-2021 : BON ANNIVERSAIRE WONDER WOMAN !

Les deux octogénaires, par Steve Rude :

EX7dpnPUYAYJ2dp

Jim

image

Je ne vais pas plagier le texte de Yann Graf (puisque j’ai lu l’épisode qui concerne WW dans le DC Anthologie d’Urban Comics et traduit par le nom moins excellent Jean-Marc Lainé - y a un style de vocabulaire, un brin désuet, que j’aime beaucoup. ça se ressent à la VO aussi, @Jim_Laine ?), mais je vais juste apporter une précision. La couverture du All Star Comics #8 qui voit la première apparition de Wonder Woman ne mentionne aucunement Wonder Woman (comme vous pouvez le voir par vous-même).
Donc, cet épisode inaugural est assez atypique parce qu’il contient au milieu deux pages de textes, agrémentés de quelques dessins tout de même. Ces pages de texte contiennent les origines des Amazones jusqu’à leur arrivée sur l’île du Paradis. En fait, l’épisode est vraiment atypique, car en 9 pages, on a visiblement trois temps, puisque le récit de Moulton n’est pas linéaire. Et je trouve que ça permet de gagner en efficacité et en rythme, de garder un peu de mystère. C’est plutôt dense en 9 pages.
Ce qui est rigolo, c’est qu’on pourra voir quelques évolutions entre cet épisode et le WW #1 qui en reprend des éléments (le tournoi, le costume d’Hippolyte, …), mais sans réellement trahir quoi que ce soit (le rôle de Mala est toujours bien présent).
Et ce premier épisode s’intéresse beaucoup plus à la mission de Trevor que le WW #1, qui s’y raccroche essentiellement à la fin (mais raccroche l’histoire à la suite).
Une constante tout de même : Diana trouve le costume de WW ravissant. :wink:

Dingue comment il reprend bien l’expression.

Une autre commission de Wonder Woman, en couleurs, par Steve Rude :

ElVtgFXVMAARtcg

Et une autre au marqueur :

Ejz8DjjVoAMFX9D

Jim

Et regarde celle-ci : à la plume, imitation gravure !

EihZ4rmVgAEPfGI

Jim

Wonder Woman à cheval, par Steve Rude :

EhaFTiiU0AAonc1

Jim

Pub !

image

Jim

Ah ouais, pas mal, cette commission !

Tori.

Pub !

Dans la collection que l’éditeur Watson-Gutpill consacre aux métiers de la bande dessinée, et après le tome consacré au scénario écrit par Denny O’Neil (avec une couverture de Neal Adams), c’est Klaus Janson qui se charge des tomes consacrés au dessin (couverture représentant Superman) et à l’encrage (avec Wonder Woman en couverture).

image

image

Je n’en suis pas sûr à cent pour cent, mais j’ai bien l’impression que ces deux tomes arborent des dessins originaux en couverture.

Dans la même collection, les deux héros apparaissent également en couverture du tome consacré à la couleur et au lettrage, par Mark Chiarello et Todd Klein. Ils partagent la vedette avec le dernier membre de la « Trinité DC », Batman.

image

Jim

Alex Toth rend hommage au dessinateur Frank Godwin qui a illustré les aventures de la Princesse Diana (l’autre) dans Sensation Comics #16 à 19 et 21.

image

Jim

Wonder Woman par Dave Stevens :

image

Jim

Wonder Woman par Joe Matt :

image

Jim

1 « J'aime »

Wonder Woman (et compagnie) par Sergio Aragonès :

image

Jim

AHAHAHAHAH … tellement dans le ton de ses BD.

Wonder Woman par Will Eisner :

image

Jim

Wonder Woman (ainsi que Wonder Girl et Wonder Tot) par Adam Hughes :

image

image

image

De mémoire, je dirais que ces illustrations ont été utilisées par la rédaction de Semic dans le courrier des lecteurs (ou dans un article) d’une des parutions. Aucune idée de laquelle, en revanche.

image

image

image

image

image

image

wwhughes

image

image

Et encore Wonder Girl :

image

Jim

Wonder Woman et Bat-Girl par Sheldon Moldoff :

image

Jim

Superman, Wonder Woman et leurs amis, par Carmine Infantino :

image

Jim

Wonder Woman par Frank Miller :

image

Jim