1962-2022 : BON ANNIVERSAIRE HULK !

Les débuts de Liam Sharp (après une vingtaine de pages par Gary Frank) sur Incredible Hulk #425 (1994) avec cette double splash-page :

Sharp : « This was my first spread. It features both myself (long hair, chin beard, bottom left) and inker Robin Riggs (short spiky balding head just behind me) amongst the combatants. I was really going for that BWS symbolism thing and trying to be creative with my layouts. Gary Frank had been so successful in his run, I was determined to be fresh and different, not just tread the same path. As a result a great many Hulk fans actively hated my work, even petitioning that I should be kicked off the book for various misdemeanors I was entirely (and blissfully) unaware of at the time ! It’s AMAZING how angry people get ! It’s just a comic ! I was doing my best ! LOL ! »

Gary « Incredible Hulk » Frank & Tom « Futur Imparfait » Smith (1993) :

548193

Marvel de A à Z : Tyrannus (par Joe Sinnott)

Pub ! (avec la participation d’un autre « sexagénaire » de 2022, Ant-Man) :

Mike Zeck & Bob McLeod :

1 « J'aime »

Francis Portela (Inktober 2021) :

Marcio Abreu :

1 « J'aime »

Dale Keown/Mark Farmer :

IMG_7246

1 « J'aime »

Les chaussons :heart:

1 « J'aime »

Et si les pantalons de Bruce Banner ne s’étiraient pas quand il se transforme en Hulk ?

Et si vous étiez assis derrière le Leader au cinéma ?


(What if ? #34, 1982)

En même temps que je lisais celà, je découvrais le juge et l assasin, le film.

Je vois l un, je pense à l autre…

Combo improbable, mais très bon.

Doug Mahnke :

tumblr_bee3f6960994aa2f0a97e30df3915c47_15b55fd8_640

Classe

Alexander Lozano :

tumblr_ny10piwRJe1rcp7bmo1_1280

STRANGE SPECIAL ORIGINES #277 :

277

Les numéros anniversaires font partie de mes Strange Spécial Origines préférés, notamment parce que c’était l’occasion d’avoir un sommaire un peu plus étoffé, avec des bonus comme des illustrations et des histoires courtes. Je reviendrai prochainement sur celui de Spider-Man car juste avant il y a eu celui consacré à Hulk . Notons que ces deux célébrations (les deux personnages étaient alors trentenaires) ont eu lieu avec quelques mois de retard par rapport aux U.S.A. puisque le Strange Origines #277 est sorti en janvier 1993 (pinaise, tout ceci ne nous rajeunit pas)…

Après la page édito, la lecture commence avec la réédition de Incredible Hulk #1 (mon billet en post 3). Vu que je ne lisais quasiment pas les Arédit et que je n’ai pas le Strange Origines #133 , c’était très certainement ma première lecture de ce numéro. Pour gagner un peu de place, Semic s’était arrêté à la page 14, sur la vision d’un Banner qui contemple son destin d’un air lugubre, une succession de trois cases et un jeu d’ombres brillamment travaillées par le King Kirby. En stoppant ainsi, l’ambiance générale donnait l’impression d’une BD d’horreur telle que Marvel en produisait depuis des années. C’était avant de découvrir les dix dernières pages un peu plus tard et leur menace bien ancrée dans la paranoïa de la Guerre Froide…

On passe ensuite à l’ Annual 9 , concocté par les compères Roger Stern et John Byrne et dessiné par Sal Buscema et Alfredo Alcala. Si Byrne épaule celui qui était alors le scénariste régulier de Incredible Hulk , c’est certainement parce que l’invité spécial de ce long épisode est Sasquatch, le colosse de la Division Alpha. Un Walter Langkowski qui ne sort pas vraiment grandi d’une histoire qui le voit provoquer un combat que Banner refusait…jusqu’au moment où les choses ne peuvent que dégénérer. L’entame et le final insistent bien sur le caractère tragique du géant de jade, notamment à travers le regard d’une jeune femme qui est devenue une observatrice malgré elle de ce combat de titans. 34 pages qui ne manquent pas d’action et d’émotion…

Pour compléter le sommaire, Semic a été chercher du côté du numéro anniversaire U.S. ( Hulk #393 ), avec un article psychologique du cas Hulk par Doc Samson et une galerie de dessins sur les grands combats de Hulk par Sal Buscema, Herb Trimpe, Gil Kane, Walt Simonson ou encore Dale Keown. Une chouette lecture avant de terminer par les habituelles fiches Marvel de A à Z !

2 « J'aime »

Voir posts 208 à 219.

Attends, attends … ce Strange Spécial Origines fêtait les 30 ans de Hulk … il a donc 30 ans ???
C’est pô possible, c’est pô possible, c’est pô possible …

1 « J'aime »

Presque…comme je l’ai dit, il est sorti en 1993, donc il a 29 ans…
Mais oui, ça me l’a fait aussi…^^

1 « J'aime »