1962-2022 : BON ANNIVERSAIRE THOR !

Russell Dauterman :

THOR #31 variant, my latest costumes cover — out in February ! :zap::muscle::hammer::frog:

Où l on se rend compte que thor a eu des costumes très différents et rarement bons.

C’est surtout dans les 90’s que ça se gâte à ce niveau.

Avengers Crossing pt 4

1 « J'aime »

Cette période, c’est mieux sans costard.

Il ne manque plus qu’un solo de guitare électrique.

1 « J'aime »

Il n y a pas eu que du bon dans l héritage image

Wow! Je ne connaissais pas la couv’ du #400 !! (ni le costume qui y est présenté). Tout y est… « particulier »!

Les épaulettes!! Je déteste les épaulettes !

Esad Ribic :

Version « textless » :

Eric W. Meador :

Maleev

Et à vendre

https://twitter.com/alexmaleev/status/1593602090298916864?t=Kh5ibMnzJi1bgGamdFsXdw&s=19

Raul Fernandez

image

Nick Klein

image

THOR ANNUAL - TALES OF THUNDER :

Les numéros annuels des comics sont le plus souvent l’occasion pour les auteurs de raconter des histoires plus longues que ne le permettent les 22 pages des séries mensuelles. Il y a toutefois des exceptions, comme le premier annual du titre Thor période Jason Aaron qui compile trois récits courts, format rendant hommage à sa manière aux historiques Tales of Asgard, le titre de ce numéro spécial étant Tales of Thunder.

Chaque segment a son style, ses ambiances distinctives. Le premier est signé Jason Aaron, qui retourne vers le futur lointain du roi Thor pour un portrait empreint de mélancolie et aussi une pointe d’humour apportée par les attachantes petites-filles du souverain d’Asgard, Frigg, Atli et Ellisiv. Le cadeau qu’elles font à leur grand-père réchauffe le coeur du vieux guerrier…la caractérisation est savoureuse, les récitatifs sont beaux et les planches de Timothy Truman puissantes et élégantes.

Pour la deuxième partie, Noelle Stevenson et Marguerite Sauvage s’intéressent à Jane Foster et à la façon dont certains habitants d’Asgardia réagissent à sa nouvelle identité de Thor. Pour montrer sa valeur, les Trois Guerriers lui proposent de passer une série d’épreuves. La puissante Thor accepte, pas parce qu’elle a quelque chose à prouver…ce qui est très justement souligné dans la dernière page…mais parce qu’elle ne résiste pas à l’idée de vivre plusieurs aventures dans les différents royaumes. L’ensemble est pétillant, souriant et joliment dessiné par Marguerite Sauvage.

Et pour conclure ces Contes du Tonnerre, le catcheur C.M. Punk organise un concours de beuverie durant lequel le jeune Thor (c’était avant qu’il arrive à soulever Mjolnir) fait l’étalage de sa résistance à l’alcool face à de nombreux guerriers…et même à Mephisto…avant que tout se termine dans une flaque de vomi. Aussi anecdotique que fun…et bien adapté au style cartoony de Rob Guillory qui donne aux protagonistes les expressions faciales les plus improbables.

2 « J'aime »

John Buscema :

buscema1

La planche finale aurait-elle donné une idée à Aaron pour son futur run vengeresse ?

Haaa ces corps esquissés par John Buscema… Tout en courbes et en puissance !

1 « J'aime »