7 milliards d'aiguilles - Manga

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Bon, ben je prends…

Pas mieux. Ta critique a fini de me convaincre.

je viens de le lire et je plussoie totalement. c’est vrai que l’histoire va très vite.

ça aurait pu être un one-shot, reste à savoir le dénouement de ce qui se passe dans la dernière page et comment l’histoire va continuer.

Une critique positive et une série bon marché en 4 petits tomes, je vais surement me laisser séduire :mrgreen:

Juste une petite remarque sur une série que tu cites: Parasite.
Elle n’est plus édité et se procurer les tomes devient assez compliqué ( le tome 3 est introuvable par exemple)
Mais le fait que tu en ait fait la comparaison me donne fortement envie d’essayer cette série. :wink:

Hum, je vais attendre des critiques des tomes suivants avant de me lancer, même si c’est une petite série . Le problème de la fin me faisant hésiter .

Bon, ben encore une fois, je suis bien d’accord avec Ivan. C’est un très bon premier tome que nous avons là. J’ai également été surpris de la rapidité avec laquelle s’enchainent les événements. D’ailleurs la fin m’a fortement étonnée, limite avec un chapitre en plus, ça aurait pu être terminé.
Graphiquement, ça casse pas trois pattes à un canard mais ça reste pas mal foutu, en particulier les scènes violentes, claires et bien rendues. Pour le reste, ça rappelle évidemment Parasite, alors forcément, quand on a un si bon modèle, c’est difficile de faire quelque chose de merdique.

Belle surprise,
Ça va vite très vite, on a pas le temps de s’ennuyer, on est tout de suite aspiré dans le récit. :slight_smile: L’auteur évite de s’attarder sur le coté “lycée” et ses innombrables clichés vu et revu pour ce concentrer sur le principal, ce qui donne de la pêche au volume. N’ayant pas lu Parasite, je ne peux pas comparer, mais je vais m’intéresser à ce dernier ^^

Il est vrai que la fin du volume nous ferait presque croire qu’il manque un volume pour terminer le One-shot :mrgreen:
Graphiquement parlant, sans être exceptionnel, j’ai trouvé le style plaisant et une héroïne sortant de ce que l’on a l’habitude de voir niveau visage et ca fait du bien ^^

Vous l’aurez compris, cette nouvelle série m’a emballée!

9/10

arf et zut, je craque…

pareil la preview m’avai intrigué alors la il me le faut !

Bon je vais quand même attendre la critique du deuxième volume au cas où on aurait le droit à une grosse baisse de régime , mais je suis plutôt tenté par le titre

J’avais lu le premier chapitre dans Coyote et j’avais bien accroché: le style graphique plaisant rappelle un peu celui de yuji Iwahara (le roi des ronces, nokten, le monde de misaki) en moins rond je trouve. Il règne aussi une sorte d’ambiance d’isolement, bien rendue… Et l’histoire va en effet très vite tout en restant compréhensible. Ca semble se terminer d’ailleurs bien trop rapidement et de manière bien trop simple, ça sent le retournement à 180°à plein nez (ou la dilution poussive pour les tomes suivants, c’est aussi possible)… Prometteur donc! Et le mystère de l’intitulé ne fait qu’ajouter à l’attraction de ce titre.

Quant à Parasite, je plussoie: excellente série qui s’écarte très vite des sentiers battus avec un dessin atypique (suffisamment pour qu’il soit difficile de dater la série d’après le graphisme), un certain réalisme des réactions, une action qui avance vite et sans retour en arrière possible (avec parfois du gore bien brutal tout de même). Ceci dit, Migy(Parasite) a l’avantage sur Exaether(7milliards d’aiguilles) d’avoir un physique déterminé qui le rend finalement tout kawaï (ok, méga dangereux, mais tout kawaï quand même).

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Bon, il semble qu’après lecture du tome deux tu sois toujours motivé…
La question est : “Est-ce que je l’achète ???” Est-ce que tu recommande cette série qui, à mes yeux, part avec l’énorme avantage d’être courte ?

C’est en grande partit ce qui ma motiver à l’acheter

Les 2 premiers tomes sont vraiment très bons. Seulement, il demeure un “défaut”… Comme à la fin du volume 1, à la fin de ce volume 2, on se demande où l’auteur va bien pouvoir nous mener. Certes, ça donne fortement envie de lire la suite. Mais avec l’expérience, on en vient à se méfier de ce genre de cliffhanger qui peut déboucher sur une immense déception. Reste que l’auteur a parfaitement réussi son coup une fois, je ne vois pas pourquoi il se louperait la deuxième.

Ha ben tiens, je n’ai pas vraiment répondu en fait… :mrgreen:

Et pourtant moi je n’ai pas du tout accroché au tome 1…
Tzara si tu le veux pour te faire une idée ? xD

Ben j’ai acheté les deux mercredi et lus jeudi…
Mon avis : ça se lit bien, le dessin peut être amélioré selon moi (et du coup le découpage est limite donc la narration en prend un coup) mais ça reste assez simple pour être compréhensible.
Donc comme dit ivan, on se demande où l’auteur veut en venir. Je m’étais pas posé la question à la fin du tome 1 dans la mesure où j’ai enchaîné avec le 2 mais là… On attend la suite parce que le rebondissement du dernier chapitre ne mène pas bien loin pour l’instant…

Eh ben j’ai été bien moins emballé par ce tome que par le précédent, moi. Par contre, je saurais pas dire à cause de quoi. J’étais peut-être juste pas assez “dedans”…
Quant à la fin de ce volume, elle me laisse sceptique, tout comme l’aperçu du tome 3 dans les toutes dernières pages.