À MAINS NUES - Paola Barbato (Denoël)

http://ecx.images-amazon.com/images/I/417OEUUigWL.jpg

[quote]présentation de l’éditeur:
*Il a seize ans, une gueule d’ange, un avenir tout tracé. Un jour, il se rend compte qu’il peut tuer sans le moindre scrupule. Un monde nouveau s’offre à lui…

Davide a eu une enfance choyée et sans histoires. Un soir, lors d’une fête, il est kidnappé et enfermé à l’arrière d’un camion. Tapi dans le noir, un inconnu lui saute dessus et tente de le massacrer. Terrorisé, Davide agit par réflexe et tue son adversaire. Il est alors conduit dans une cave, où il rejoint d’autres prisonniers. Comme lui, ils sont là pour s’entraîner à combattre et intégrer un jour l’élite des tueurs. Abasourdi, Davide comprend que son seul moyen de survie est de tuer. Il remporte chacun de ses combats. Un jour il décide de s’enfuir, mais l’organisation ne l’entend pas de cette oreille…
Naît-on assassin ? C’est la question que se pose Davide tout au long du roman lorsqu’il découvre qu’il peut tuer avec ses poings sans le moindre scrupule. Analyse psychologique très fine sur les rapports entre kidnappeur et otage, À mains nues raconte l’éducation par la violence d’un gladiateur des temps modernes.*[/quote]

c’est un sacré tour de force que Paola Barbato réussit avec son 1er roman. c’est une histoire qui ne donne pas envie d’être lue et pourtant il est impossible de ne pas tourner les pages les unes après les autres pour savoir jusqu’où tout ça va se terminer.
je dis que l’histoire ne donne pas envie d’être lue parce que c’est un vrai choc (et le mot n’est sans doute pas assez fort),elle dérange,elle fait peur parce que sa violence est terriblement réaliste,crédible et met à jour des choses qui malheureusement existent dans l’ombre.
et pourtant en nous cachant tout,comme à son personnage, Paola Barbato nous happe littéralement jusqu’à un final d’anthologie.
il m’a fallu relire quelques lignes plusieurs pour être sur que je comprenais bien ce que je lisais. la dernière fois c’était pour Sukkwan Island de David Vann.
une expérience de lecture peu commune