À NOS AMOURS (Jean-Paul Nishi)

Discutez de À nos amours

La critique de À nos amours T.1 (Simple - Kana) par DéesseVonKiki est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

En lisant le début de ta critique, je me suis dit que tu n’avais pas lu les autres titres de l’auteur, consacrés à ses expériences parisiennes (ce que tu confirmes ensuite)… Moi, oui, du coup, à l’annonce de ce titre, je savais que je le prendrai ! Mais ça confirme le sentiment que j’ai que le fait que ce soit Kana qui sorte ce manga (contrairement aux précédents, sortis chez Picquier) lui donne une plus grande visibilité.
Dans ce volume (que je n’ai pas encore fini de lire), quelques trucs m’ont gêné : au niveau de la traduction, le vocabulaire parfois un peu cru à des moments où ce n’est pas spécialement adapté (je me serai passé des “couilles” et “roubignoles” quand il change son bébé, par exemple) et, comme toi, la description des comportements des parisiens (c’était déjà le cas dans ses titres précédents, cela dit) : on est dans la caricature, certes, et du point de vue d’un japonais il s’agit probablement de comportement excessifs, mais on ne voit effectivement pas autant de gens se rouler des pelles à tout bout de champ (mais peut-être qu’il y associe aussi de simples bisous)… Et je ne crois pas qu’il soit si anormal pour un français, contrairement à ce qu’il dit, d’être gêné quand un couple se roule une pelle en public.

Ah, sinon, tu t’interroges sur son prénom : ce n’est pas son vrai prénom… ~___^
Quant à sa femme (appelée ici Karen, comme dans Paris, toujours), il s’agit de la journaliste Karyn Poupée.

Ah, si ce titre vous intéresse, achetez-le avant la fin de l’année : le prix de 12€ n’est valable que jusqu’au 31 décembre (ensuite, il sera à 15€) !

Tori.

J’apparais dans ce manga (dans le tome 2, il me semble)… ~__^

Tori.