ABSOLUTE CARNAGE : THE IMMORTAL HULK (Al Ewing / Filipe Andrade)

ABSOLUTE CARNAGE: THE IMMORTAL HULK (One-Shot)

  • AL EWING (W) FILIPE ANDRADE (A) Cover by KYLE HOTZ
  • Codex Variant Cover by TBA
  • VARIANT COVER BY INHYUK LEE
  • VIRGIN VARIANT COVER BY INHYUK LEE
  • Before his untimely death, Thaddeus “Thunderbolt” Ross was the Red Hulk and, for a time, bonded to the Venom symbiote alongside Alejandra Jones and Laura Kinney. Now, Ross’ corpse has been unearthed, though why and by whom remain shrouded in mystery. With the gamma material in Ross’ body possibly in nefarious hands, that’s just what Bruce Banner intends to find out – one way or another!
  • 40 PGS./One-Shot/Rated T+ …$4.99

Source : www.cbr.com

Argh, je vais devoir lire ça.

C’est ballot, hein ?
:wink:

Jim

Et je suis sûr que Al Ewing saura faire de ce machin Carnage une lecture agréable.
Scrogneugneu.

Hihihi.

Jim

Premier aperçu :

Source : www.marvel.com

Before his untimely death, Thaddeus “Thunderbolt” Ross was the Red Hulk and, for a time, bonded to the Venom symbiote alongside Alejandra Jones and Laura Kinney. Now, Ross’ corpse has been unearthed, though why and by whom remain shrouded in mystery. With the gamma material in Ross’ body possibly in nefarious hands, that’s just what Bruce Banner intends to find out – one way or another!

Writer Al Ewing
Illustrator Filipe Andrade
Color Artist Chris O’Halloran
Letterer VC’s Travis Lanham
Cover Illustrator Kyle Hotz & Dan Brown
Release Date: October 2, 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com

Haha, bien joué, Al Ewing. Le tie-in à Absolute Carnage est utilisé par l’auteur pour poursuivre son analyse psychologique de son personnage, notamment en décrivant clairement le « système » par lequel les personnalités de Hulk et Banner alternent dans le contrôle du corps physique.
C’est malin, pertinent, avec une astuce plutôt fine pour justifier cette longue discussion où Banner se « raconte » à quelqu’un, alors que les autres personnalités vont et viennent autour. Ce « quelqu’un » étant Venom, qui infecte Banner ça donne une allure très intéressante, avec notamment une approche intelligente de Bruce, pas toujours « net », et surtout pas ici.
Le style étrange de Filipe Andrade convient très bien à cette ambiance bizarre, et ça donne un numéro très agréable, un peu décalé, dans lequel Al Ewing tire profit d’une saga que je ne lis pas pour creuser un peu plus son étude de Hulk.
Bien joué.