AGE OF X-MAN : NEXT GEN #1-5 (Ed Brisson / Marcus To)

AGE OF X-MAN: NEXT GEN #1

Written by: Ed Brisson.

Art by: Marcos To.

Covers by: Chris Bachalo, In-Hyuk Lee.

Description: In an age of utopia, the Summers Institute for Higher Learning is the premiere school for the mutant community across the globe. Attendance is mandatory for all mutant children, as they learn to become the next generation of marvelous X-Men. But even in a utopian society, teenagers will always find a way to rebel… Follow Glob, Armor, Anole and Rockslide as they discover what it really means to live in an age of peace and harmony!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Feb. 13.

Source : www.comicscontinuum.com

J’aime bien ce que fait Marcus To.

Idem et cerise sur le gâteau c’est un chic type

Et il illustre un bon numéro.
Ed Brisson, qui me plaît de plus en plus sur la franchise X-Men, gère ici les “jeunes” dans l’univers de X-Man, et l’on retrouve essentiellement les “jeunes” croisés dans Disassembled. On peut donc se dire que l’auteur les gérait déjà là-bas, et… objectivement, s’il y a eu quelques moments moyens, c’étaient malgré tout les segments parmi les plus solides de la saga. Un bon point, donc, qui se confirme après cette lecture fort agréable.
Brisson présente les quatre types de carrières et donc de cours qui s’ouvrent aux jeunes (médecine, histoire, agriculture, défense/protection)… même s’ils ne peuvent jamais choisir, en fait. Tout cela est décidé pour eux, comme bien des choses dans cette utopie eugéniste où les sentiments semblent repoussés, ou en tout cas où tout esprit de collectivité ou de choix semble bien écarté. Brisson poursuit la bonne caractérisation générale de ce monde, et il s’en sort bien en montrant les difficultés ou réactions des jeunes face à ça.
Evidemment, un événement vient perturber leur apprentissage, et va leur faire se poser des questions. Cela mènera sûrement à un conflit entre eux… rien de surprenant, mais ça peut être très efficace. Ca démarre bien, en tout cas.
En outre, Marcus To livre des planches très correctes : j’aime bien son style clair et sobre, avec des jolies planches et une dynamique efficace. Tout fonctionne bien, ici, et ça s’applique très bien au script très classique mais finalement très cohérent, aussi, de Brisson.
Un bon début.

Donc au final les débuts de cet event sont plutôt positifs non ?

Oui, à ma grande surprise, et à mon grand plaisir.

THE AGE OF X-MAN CONTINUES! The students of the Summers Institute are starting to question their memories. But when the curtain is pulled back, can Glob Herman save his friends…and reality?

Written by : Ed Brisson
Art by : Marcus To
Cover by : Chris Bachalo
Page Count : 24 Pages
Release Date : March 20 2019
Age Rating : 12+ Only

Source : www.adventuresinpoortaste.com

Glob avait vraiment un peu trop bu !

Age of X-Man continue ici avec le deuxième épisode de Next Gen, sur les “jeunes” X-Men… dont certains commencent soit à se douter que ce monde est faux, soit à le savoir et à vouloir agir. Et, encore une fois, ça fonctionne vraiment bien.
Glob sait que ce monde est faux, et tente de convaincre Armor en la “protégeant” des lavages de cerveau en la recouvrant de sa forme spéciale. Hisako a du mal à y croire, mais y vient, et tous deux tentent de retrouver Anole, intégré à une cellule d’adorateurs d’Apocalypse, qui veulent créer un choc en s’en prenant à l’Institut ; brutalement.
Ed Brisson gère bien ses personnages, autant son trio de tête qui est autant bien caractérisé que touché, que les autres. Qui apparaissent moins, mais disposent aussi de bonnes caractérisations, et surtout se rappellent aux souvenirs des lecteurs. Le tout est cohérent et solide, très, avec des interactions entre les mini-séries vraiment très agréables. Surtout, on sent monter la contestation, qui mènera à une explosion certaine, et même si c’est prévisible, ça demeure très intriguant et très sympathique à lire.
Enfin, on peut aussi voir des indices sur la “mythologie” de ce monde, et le sacrifice (?) de Hope pour donner à tous des mutants. Les auteurs se coordonnent tous ensemble, c’est très sérieux et appliqué. Marcus To livre de jolies planches, très propres et cohérentes, et participe à la très bonne tenue de cette mini-série.
Une réussite, encore. Vivement la suite !

Writer: Ed Brisson
Artist: Marcus To
Colorist: Jason Keith
Letterer: VC’s Clayton Cowles
Cover Artist: Chris Bachalo
Publisher: Marvel

THE AGE OF X-MAN CONTINUES! Can the students of the Summers Institute unite to save themselves – or will they turn on one another in the end? Time is running out as Glob must attempt to keep the team together long enough to unlock the secrets of the Age of X-Man! Will the kids be the ones to save reality…or break it?

Source : www.comicsbeat.com

Furieuse référence à WaTX !

Itou.

Bonne suite pour une des meilleures mini-séries d’Age of X-Man. Ed Brisson est clairement l’un des tauliers actuels de la franchise, et s’il maîtrise son X-Force, il gère aussi très bien ce Next Gen, avec une bonne maîtrise sur certains jeunes Mutants et leur évolution.
Il y a clairement des “camps” au sein de l’Institut Summers (Hope, pas quelqu’un d’autre), mais ils commencent à se réunir. Les troublés Armor & Blob se lient au résistant Anole, tandis que Rockslide tique aussi. Seule Pixie demeure aveuglée, mais ça va mal se passer pour elle avec ses copains. L’ensemble est très solide, très bien mené, avec des rebondissements attendus, mais un soin important à la caractérisation. On retrouve quelques-unes des trop rares bonnes choses de Disassembled, et ce groupe de personnages est bien repris, bien animé.
Marcus To livre des planches très agréables à l’oeil, également dynamiques et très efficaces. Ce Next Gen ne révolutionne rien, mais raconte plaisamment une saga attendue, mais intelligente et surtout très bien caractérisée ; ça faisait longtemps que ces Mutants n’avaient pas été aussi bien écrits. Vivement la suite !

At the mercy of the Goddess of Death! Hela’s dreams of resurrecting Thanos are finally within reach… But what will the Guardians have to sacrifice in order to prevent that?

Writer
Donny Cates
Illustrator
Geoff Shaw
Cover Illustrator
David Marquez
Release Date: May 15, 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com

Avant-dernier numéro de la meilleure mini-série Age of X-Man, qui maintient un haut niveau de qualité. C’est réellement un plaisir de plonger dans ces pages, même si les événements s’accélèrent, et l’étau se resserre autour des quelques étudiants qui se “souviennent” après les lobotomies psy, et savent que ce monde cloche.
Armor, Blob et le nouveau “converti” Rockslide tente de retrouver Anole, alors que Pixie informe le doyen Angel de ses doutes avérés sur Anole et Armor. Les X-Tremists arrivent, tandis que le premier trio rejoint les autres adorateurs d’Apocalypse, plus “extrêmes” que les X-Tracts. Quelques échanges agressifs suivent, avant qu’on comprenne ce qu’entend faire Anole… un acte de terrorisme direct et total, avec une dernière page classique mais prenante.
Ed Brisson continue de très, très bien maîtriser ses personnages, et j’aimerais sincèrement qu’il reste sur la franchise après l’arrivée de Jonathan Hickman. Je suis client de son X-Force, et j’aimerais un titre de “jeunes” avec lui. Quoi qu’il en soit, sa prestation ici est très bonne, avec une très bonne caractérisation des personnages, et une tension puissante.
Les échanges sont bons et crédibles, les rebondissements sont classiques et même attendus, mais fonctionnent très bien ; une mécanique bien connue, mais une partition très bien jouée. En duo avec un Marcus To au style classique également, mais avec une narration solide et de jolies images.
Rien de révolutionnaire, ici, mais cette mini-série demeure définitivement la meilleure de l’événement. J’en retiens une très bonne description de ce monde, et surtout une caractérisation fine, intelligente et cohérente des personnages ; pour un fan des X-Men, c’est un régal.

AGE OF X-MAN: NEXT GEN #5

Written by: Ed Brisson.

Art by: Marcos To.

Cover by: Chris Bachalo.

Description: The Age of X-Man conclusion! The students must confront the truth behind their reality! What must they sacrifice for freedom?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: June 19.

Source : www.comicscontinuum.com

Clap de fin pour la meilleure mini-série de Age of X-Man, et elle est également teintée d’une noirceur brutale et terrible. Mais efficace.
Anole a fait exploser sa bombe, des gens sont blessés. Armor, Glob et Rockslide veulent l’aider, mais le Département X doit les arrêter ; ils s’enfuient. Glob espère trouver la graine de vie abandonnée par X-Man quand ce monde a été créé, pour tout recréer comme avant mais c’est un échec. Les X-Men débarquent, le constat est terrible, et les jeunes finissent dans la Danger Room Prison, où ils sont tous lobotomisés ; hormis Glob, qui encore une fois se souvient de tout… mais est ravagé par ce que ses amis ont subi à cause de lui.
Le final est ultra-brutal, mais fonctionne très bien. Cette mini-série demeure définitivement la plus puissante et la plus intelligente de tout l’événement. Ed Brisson a parfaitement croqué les caractères de ses héros, et l’ambiance d’étouffement et de pression paranoïaque y a été la mieux retranscrite. Cette conclusion est terrible, mais est complètement adaptée à la tonalité de la saga et de cette intrigue particulière ; très, très bonne impression générale.
Dommage que Marcus To ne signe pas ce dernier épisode, mais Lucas Werneck livre des planches correctes, proches de son prédécesseur et efficaces. C’est moins joli et dynamique, mais ça fait bien le job.
Ah, ça va me manquer !