AGE OF X-MAN : NEXT GEN #1 (Ed Brisson / Marcus To)


(Le Doc) #1

AGE OF X-MAN: NEXT GEN #1

Written by: Ed Brisson.

Art by: Marcos To.

Covers by: Chris Bachalo, In-Hyuk Lee.

Description: In an age of utopia, the Summers Institute for Higher Learning is the premiere school for the mutant community across the globe. Attendance is mandatory for all mutant children, as they learn to become the next generation of marvelous X-Men. But even in a utopian society, teenagers will always find a way to rebel… Follow Glob, Armor, Anole and Rockslide as they discover what it really means to live in an age of peace and harmony!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Feb. 13.

Source : www.comicscontinuum.com


(Ben Wawe) #2

J’aime bien ce que fait Marcus To.


(Blackiruah) #3

Idem et cerise sur le gâteau c’est un chic type


(Ben Wawe) #4

Et il illustre un bon numéro.
Ed Brisson, qui me plaît de plus en plus sur la franchise X-Men, gère ici les “jeunes” dans l’univers de X-Man, et l’on retrouve essentiellement les “jeunes” croisés dans Disassembled. On peut donc se dire que l’auteur les gérait déjà là-bas, et… objectivement, s’il y a eu quelques moments moyens, c’étaient malgré tout les segments parmi les plus solides de la saga. Un bon point, donc, qui se confirme après cette lecture fort agréable.
Brisson présente les quatre types de carrières et donc de cours qui s’ouvrent aux jeunes (médecine, histoire, agriculture, défense/protection)… même s’ils ne peuvent jamais choisir, en fait. Tout cela est décidé pour eux, comme bien des choses dans cette utopie eugéniste où les sentiments semblent repoussés, ou en tout cas où tout esprit de collectivité ou de choix semble bien écarté. Brisson poursuit la bonne caractérisation générale de ce monde, et il s’en sort bien en montrant les difficultés ou réactions des jeunes face à ça.
Evidemment, un événement vient perturber leur apprentissage, et va leur faire se poser des questions. Cela mènera sûrement à un conflit entre eux… rien de surprenant, mais ça peut être très efficace. Ca démarre bien, en tout cas.
En outre, Marcus To livre des planches très correctes : j’aime bien son style clair et sobre, avec des jolies planches et une dynamique efficace. Tout fonctionne bien, ici, et ça s’applique très bien au script très classique mais finalement très cohérent, aussi, de Brisson.
Un bon début.


(victor newman) #5

Donc au final les débuts de cet event sont plutôt positifs non ?


(Ben Wawe) #6

Oui, à ma grande surprise, et à mon grand plaisir.