AGE OF X-MAN : THE MARVELOUS X-MEN #1-5 (Nadler, Thompson / Failla)

Le secret de polichinelle est éventé : X-Man est bien responsable de tout ce monde, et il “veille” à ce qu’il reste tel quel, même en s’en prenant à ceux qui commencent à se rappeler. On le voit dans ce numéro, centré sur les conséquences des “crises de souvenirs” de Tornade & Magneto.
Zac Thompson & Lonnie Nadler livre un épisode un peu bavard, mais solide, pour exposer tout ça. La discussion entre Ororo & Magnus est un peu longue, mais les pensées et réactions des X-Men à leurs doutes face au projet d’Apocalypse sont bonnes. X-Man lutte beaucoup pour conserver son “monde idéal”, mais il est tellement autoritaire dans sa vision de l’individualisme que ça ne peut que craquer ; le phénomène se poursuit, et il est agréable de plonger là-dedans.
Pas grand-chose d’autre à dire, l’épisode est solide et se lit bien. Marvelous X-Men n’est pas ma mini-série préférée, mais elle fait bien le job, et livre une confirmation attendue mais bienvenue. Marco Failla livre des planches correctes, très claires ; du bel ouvrage, au service d’une intrigue qui ne brille pas, mais qui fait bien le job. Très plaisant à lire.

Is the world beginning to crumble or are the X-Men going mad? The protectors of the perfect planet of peace find themselves pushed to the edge.

Written by Lonnie Nadler, Zac Thompson
Art by Marco Failla
Cover by Phil Noto
Release Date: May 15, 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com

Age of X-Man approche de sa conclusion, les mini-séries et les auteurs se projettent donc sur le grand final ; et ça ne va pas bien se passer, évidemment, même si chaque saga se prépare “son” épilogue.
Les Marvelous X-Men sont l’équipe phare de ce monde, leur mini-série paraît comme la “principale”. Et ses membres n’ont jamais cessé de lutter contre eux-mêmes… leurs doutes, leurs peurs, leurs envies réprimées - et surtout des flashs du monde “normal”. Lonnie Nadler & Zac Thompson ont opposé leurs personnages à plusieurs “souvenirs”, qui les troublent, les gênent ; les brisent. Storm et Magneto s’y sont confrontés, maintenant c’est Jean et Nate, qui doivent “gérer” d’étranges portails de souvenirs, qui apparaissent partout. Après que les Marvelous X-Men aient empêché des envoyés d’Apocalypse, les X-Tracts, de gâcher entièrement le Xavier Day ; bien qu’ils aient pu déclencher des pulsions érotiques, ce qui trouble Colossus… qui a cédé avec Kitty, bras droit d’Apocalypse. Cela déclenche l’arrivée des X-Tremists pour s’occuper de lui - alors que X-23 découvre que sa maison était celle de Bishop avant (mais enlevé/emprisonné dans Age of X-Man : Alpha, et “zappé” des mémoires), et qu’un meurtre a lieu pour la première fois depuis des années !
Un épisode dense, dynamique et plutôt bon. Cette mini-série est dans la moyenne d’Age of X-Man, mais n’a pas forcément “brillé” jusque-là. Nadler & Thompson ne sont pas forcément très doués ici, mais ils font bien le job, avec une montée en puissance des enjeux. Alors que le monde compte sur eux, les Marvelous X-Men sont déjà brisés en interne ; ça promet. J’ai hâte de lire le final, d’autant que Marco Failla livre des planches correctes ; sans folie, sans brillance, vraiment, mais avec sérieux. Ca se lit bien, il n’y a aucune erreur. Propre et efficace, un peu comme la mini-série !

AGE OF X-MAN: MARVELOUS X-MEN #5

Written by: Lonnie Nadler, Zac Thompson.

Art by: Marco Failla.

Cover by: Phil Noto.

Description: Age of X-Man conclusion. Perfect is an idea…an idea that by its nature does not fit into reality. The X-Men have seen the truth of a perfect world. That world is coming apart at the seams.

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: June 12.

Source :