ALIX SENATOR t.1-11 (Valérie Mangin / Thierry Démarez)

Discutez de Alix senator

La critique de Alix senator T.1 (deluxe - Casterman) par damss est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

Beaucoup de pub pour ce “relaunch” (ou “spin off” ça dépend quel americanisme vous préférez), mais un album qui, s’il tient ses promesses graphiquement, va quand même un peu trop picorer à droite à gauche niveau scénar pour être vraiment réussi.
De la musique et divers extraits sur B.O BD:

:arrow_right: bobd.over-blog.com/article-senator-et-inspector-110474811.html

La critique de Alix senator T.1 (deluxe - Casterman) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

Pour info à ceux qui ne seraient pas au courant, le tome 2 est sorti cette semaine. Je l’ai trouvé par hasard en passant en librairie (pas reçu de mail BDS pour m’annoncer la sortie car il n’est pas rentré dans la base de données :frowning: ). Son titre est “Le Dernier Pharaon”. Il y a l’édition simple et l’édition deluxe avec dos toilé.

Pour ceux qui voudraient l’ajouter à leur collection, j’ai fait les contributions pour ajouter les 2 éditions à la base de données. Il faut juste attendre qu’elles soient validées.^^

Merci, je serai passé à côté sans ton message. J’ai bien aimé le premier album.

La critique de Alix senator T.2 (deluxe - Casterman) par Tzara est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Alix senator T.2 (deluxe - Casterman) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Alix senator T.3 (deluxe - Casterman BD) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Alix senator T.4 (simple - Casterman BD) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Alix senator T.5 (simple - Casterman BD) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

Alix a bien grandi.

Jim

Niko ? Encore ?

Là, je ne sais pas si c’est une faute de frappe ou mon ordi qui a décidé de corriger sans me demander. Saloperie d’ordi.

Jim

Erreur de lien (ça m’arrive parfois, je fais un « Ctrl+C » qui n’est pas pris en compte… et lors du « Ctrl+V », je ne m’en aperçois pas toujours)…

Tori.

Merci.

Jim

Alix senator, Tome 10 : La Forêt carnivore

Répondant à l’invitation de son cousin, Alix est de retour en Gaule. Vanik, devenu gouverneur, veut faire renaître la splendeur perdue d’Alésia. Non loin de l’ancien oppidum d’étranges créatures se terrent. Ils sont les vétérans mutilés de l’armée maudite de Vercingétorix. Les ombres torturées du passé s’étendent sur le présent. Pris au piège de la forêt gauloise et de ses créatures, Alix devra faire face à la haine et aux rancoeurs tenaces.

  • Relié : 48 pages
  • Editeur : Casterman (8 avril 2020)
  • Collection : ALIX
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2203192623
  • ISBN-13 : 978-2203192621

J’ai récemment lu le premier tome d’Alix Senator, davantage pour la scénariste, dont j’aime bien le boulot en général, que pour le personnage, qui incarne une tradition ligne claire que j’ai longtemps associée à l’adjectif « soporifique ».

Couv_170566

Hé bien c’est pas mal du tout. Valérie Mangin rentre dans le vif du sujet dès la première séquence, sorte d’ouverture pré-générique présentant un décès prématuré aux connotations surnaturelles. Rapidement, le trépas a des conséquences jusqu’à Rome où siège Auguste. Quand Agrippa, son successeur désigné, décède également (sous les yeux du fils d’Alix et de celui d’Enak), le héros est sommé de rapatrier le corps, prétexte pour mener une enquête discrète. Car Alix et Auguste ne croient guère à une intervention divine. S’ensuit une intrigue mêlant complot politique et fanatisme religieux, dont un pan seulement est résolu à la fin de l’album, ouvrant sur une suite prometteuse en matière de coups fourrés.

PlancheA_170566

Le scénario est bien construit. Sous des allures linéaires, il dévoile avec discrétion et adresse quelques aspects de la vie d’Alix, que l’on retrouve ici en adulte chevronné et, somme toute, assez calme (on pourrait presque dire qu’il va à un train de sénateur, tant le fougueux héros de Martin semble avoir adopté une marche tranquille, laissant l’agitation à la génération suivante). On apprend qu’Enak est mort, deuil qui ne semble pas entièrement réglé parmi les personnages et Alix au premier chef. Mais les circonstances du trépas de son compagnon de route ne sont pas explicitées ici. Le rapport à la mort, mais aussi à son rôle de père, constituent des socles solides pour une caractérisation intéressante et riche.

PlancheS_34992

Question dessin, je connaissais le travail de Thierry Démarez pour l’avoir observé dans les pages du Dernier Troyen, autre série écrite par Valérie Mangin. Il a un style précis, élégant, détaillé, très franco-belge par son détail, mais pas raide du tout. Les cadrages sont plutôt variés, et il assure lui-même ses couleurs pour un résultat des plus agréables.

Jim