ALL IS LOST (J.C. Chandor)

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/album%203/21007489_20130522120703953jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx_zps2f004d5a.jpg

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

11 décembre 2013

REALISATEUR & SCENARISTE

J.C. Chandor (Margin Call)

DISTRIBUTION

Robert Redford.

INFOS

Long métrage américain
Genre : drame/action
Année de production : 2013

SYNOPSIS

Au cours d’un voyage en solitaire à travers l’Océan Indien, un homme découvre à son réveil que la coque de son voilier de 12 mètres a été percée lors d’une collision avec un container flottant à la dérive. Privé de sa radio et de son matériel de navigation, l’homme se laisse prendre dans une violente tempête. Malgré ses réparations, son génie marin et une force physique défiant les années, il y survit de justesse. Avec un simple sextant et quelques cartes marines pour établir sa position, il doit s’en remettre aux courants pour espérer se rapprocher d’une voie de navigation et héler un navire de passage. Mais le soleil implacable, la menace des requins et l’épuisement de ses maigres réserves forcent ce marin forcené à regarder la mort en face.[/quote]

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/album%203/20542803jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx_zps641edd40.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/album%203/20542802jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx_zps76e092ee.jpg

La bande-annonce :

MARGIN CALL était plutôt réussi, donc voir un nouveau film de J.C. Chandor est plutôt prometteur. La B.A en tout cas est superbe, et Redford a l’air incroyable dans ce film.

http://img844.imageshack.us/img844/6193/3daa.jpg

Un skipper…un bateau…un naufrage…l’océan à perte de vue…
Un réalisateur/scénariste…un seul acteur…
Pour son second film, J.C. Chandor pratique une certaine forme d’épure cinématographique avec ce survival à hauteur d’homme, porté par un impressionnant Robert Redford.
L’épure, elle est aussi dans le scénario, qui ne s’embarrasse pas d’exposition, pour nous expliquer qui est cet homme, pourquoi il s’est engagé dans ce voyage en solitaire. Non, pas besoin…tout comme il n’y a pas besoin de lignes de dialogues excessives.
L’homme ne parlera que 2 ou 3 fois, pour lancer un S.O.S ou par dépit et désespoir face à ce qui lui arrive. Le reste du temps, il restera mutique, absorbé par ses tâches quotidiennes afin d’assurer sa survie. Pas de monologues qui pourraient nous éclairer sur l’état d’esprit de l’homme (ce qui aurait été de toute façon une solution de facilité), tout passe par l’attitude corporelle de Redford ainsi que par les expressions de son visage creusé par les rides et la fatigue…
Superbement réalisé et photographié (les scènes sous-marines sont de toute beauté), All is lost est aussi sobre que puissant…le portrait âpre d’un homme seul qui affronte les éléments déchaînés et l’éventualité de sa mort en face…

Ben voilà… tu m’as donné envie.
Salopio. :slight_smile: