ALTERED CARBON (Saisons 1-2)

Je viens de finir la série, j’avais déjà lu le roman comme dit plus haut.
Le second l’emporte, amplement, sur la première ; celle-ci n’a rien de honteux, mais est trop longue, elle gère mal son rythme (dans la saison, et dans chaque épisode), la voix-off m’a rappelé les pires monologues de Heroes, l’identité du “responsable” et les liens sur tous les aspects de la saison fonctionnent au visionnage, mais semblent bien faciles en y réfléchissant.
Bien pour l’univers, pas mal pour l’intrigue générale, mais moyen pour l’ensemble ; franchement, au 7, j’avais hâte que ça finisse.

Série renouvelée pour une seconde saison…et Anthony Mackie (alias le Faucon du Marvel Cinematic Universe) reprendra le rôle de Takeshi Kovacs.

anthonymackie-600x853

Ha, bonne idée.

Altered Carbon rejoint les séries encensées par le public et n’ayant pas trouvé grâce à mes yeux, telles Stranger Things, Westworld, ou encore dans une moindre mesure Black Mirror. J’en viens à me dire que je vais arrêter de suivre les tendances, rendez-nous Dirk Gently. Empruntant généreusement à tout l’univers cyberpunk, Blade Runner en tête (néons publicitaires, ruelles crasses et temps pluvieux, voitures volantes, société scindée en couches), avec un soupçon de Demolition Man pour l’idée de remettre en service un gros dur pour effectuer une enquête (on en comprendra un peu plus tard la raison), Altered Carbon patine malgré tout dans la semoule. Ce qui aurait pu être un chouette show ne devient qu’un Altered Pétard (mouillé pour ceux qui n’auraient pas suivi).

Alors donc, pourquoi cela n’a pas fonctionné chez moi, adepte de la SF, ne faisant pas la fine bouche non plus sur les films mettant en scène les gros bastonneurs? Les ingrédients semblaient pourtant y être.

Pour commencer, cette voix off qui n’apporte rien à l’intrigue, ne sert pas spécialement à présenter l’univers et énonce souvent des évidences, voire des poncifs. Et si ce n’était que la voix off, certains dialogues empruntent le même chemin. Et malheureusement, la série ne fait qu’effleurer de temps en temps les principes éthiques, philosophiques et religieux qu’impliquent donc cet espèce d’accès à l’immortalité (contrairement au bouquin d’après ce que j’ai compris). Ce n’est donc pas le sujet, mais j’ai plutôt l’impression qu’on est passé à côté partout. A trop vouloir simplifier, on perd de la substance, un peu comme cette adaptation en film de Ghost in the Shell.

Parlons aussi des acteurs. Joel Kinnaman (Takeshi Kovacs), qui incarne le détective torturé (originalité tu repasseras) est trop monolithique (peut-être est-ce ce qu’on lui a demandé de faire, mais ça ne passe pas pour moi, à part la colère, il ne sait pas exprimer grand chose) et est tout sauf sympathique et charismatique; il est donc difficile d’être empathique sur le personnage et de vibrer sur les épreuves qu’il subit, d’autant qu’il semble les traverser sans problème, sans subir quelques conséquences que ce soit au niveau physique ou mental, grâce à son super entraînement probablement, dispensé par une guerrière noire dans la forêt et aux sorts de soins (formidable techno du futur)… Quant à Martha Higareda (Kristin Ortega), son rôle se limite à jurer en espagnol et elle a semble-t-il également été recrutée pour ses courbes (qu’elle a fort jolies d’ailleurs, comme dirait Panoramix au sujet d’un certain nez célèbre). Reste Poe, qui est assez fun. C’est mince, c’est très mince, c’est dramatiquement mince.

L’enquête policière est minimaliste. Enfin, si on peut parler d’enquête. C’est un peu ce qui est annoncé au début, mais après, ça part un peu dans tous les sens (les scénaristes d’aujourd’hui ont tendance à confondre complexité et bordel), c’est mal maîtrisé, et les éléments qui iront enrichir les résolutions, arriveront un peu facilement, surtout vers la fin où on te déballe la solution (capillotractée). Le tout est arrosé de scènes de baise et de violence, donc certaines n’ont rien à envier à Mad Max. Mais ces scènes semblent là malheureusement pour dépenser de la pellicule et n’apportent pas grand chose à l’intrigue (il semblerait que le bouquin en est friand cependant, et qu’ils ont adapté la scène de torture pour que ça soit regardable à la TV). Ca reste spectaculaire, c’est même supérieur à tout ce que nous a offert Marvel-Netflix mais ça fait trop pop-corn (la fin de l’épisode 6 en est le reflet le plus évident, Oh my God!). Cette enquête est même sans intérêt. Pourquoi? Parce que la plupart des protagonistes sont antipathiques, les “Math” en premier lieu et qu’on s’en fout d’enquêter sur la mort d’un type qui ne peut pas mourir grâce à la technologie et qui incarne en plus le plus gros connard de la série. Qui plus est, l’enquête n’échappe pas à tous les clichés du genre, toutes les cases à cocher l’ont été (prostituées, gangs, interrogatoire musclé, etc).

Et pitié, quand vous devez buter quelqu’un, ne racontez pas votre vie! C’est moi qui ai été torturé avec le dernier épisode!

Visuellement, on sent qu’il y a une volonté de faire des efforts. Esthétiquement, ça passe. Musicalement, c’est le néant absolu.

En résumé, pas d’idées nouvelles (et pourtant il y avait de quoi faire sur le thème, et même pondre une intrigue de ouf), intrigue brouillon, les thèmes intéressants ont été bypassés pour en faire une série tout public (fais péter ton abonnement Netflouze!), pas de suspens, personnages inintéressants et vides. Vraiment dommage. On préfère nous offrir une enquête sans intérêt que de faire de la vraie SF. Snif! Black Mirror faisait bien mieux dans le genre et en un seul épisode. Un beau gâchis en somme.

Mais le générique est beau.

Saison 2 sans moi.

“les séries”, pas “les films”…:wink:

1 J'aime

Pas tant que ça, en fait… L’accueil de la série a été assez mitigé, voire un peu catastrophique si l’on tient compte des ambitions affichées, un peu démesurées.
Perso, j’ai lâché l’affaire après quatre épisodes, et je te rejoins totalement sur les points faibles que tu soulèves. Un pétard mouillé, oui.

Alors j’ai été abusé par les effets de manche (et par un de mes collègues qui me l’a vendu :slight_smile: )
Mais c’est vrai qu’après j’ai consulté quelques sites, et les retours ne sont pas si élogieux pour la plupart.

en tout cas moi j’ai bien aimé.

Moi aussi. Comme quoi… :slight_smile:

Ca vaut pas le bouquin, clairement pas, mais c’était pas mal.

ouaip je trouve aussi

Je me joins à la liste de ceux qui ont aimé

Ouais dès qu’il y a un peu de nichons, ça y est vous avez les hormones qui s’affolent :laughing::laughing::laughing:
(troll inside)

Je rebondis sur ce troll :stuck_out_tongue_winking_eye:
Par rapport à Game Of Thrones, on se situe comment ? :smiley::smiley::smiley:

La saison 2 sera disponible le 27 février.

Tiens, a savoir, un jdr avec comme toile de fond la saison 1 est en cours de financement actuellement sur kickstarter.

Ah !
Un JDR, c’est toujours une bonne nouvelle. Et cet univers-là s’y prête bien.

MV5BNjIxMWMzMzctYmZkYy00OTkzLWFlMWUtMjc3ZDFmYzQ3YmVkXkEyXkFqcGdeQXVyNjU2ODM5MjU@.V1_SY1000_CR0,0,675,1000_AL

C’est moi ou la série s’éloigne des livres et ne reprends pas le second bouquin ?