AMAZING SPIDER-MAN #1-2 (Zeb Wells / John Romita Jr)

Mais non.
Si j’avais été vilain, j’aurais suggéré qu’il prenne une pré-retraite il y a dix ans.

Jim

Le baigaiement, cela se soigne, parait il.

Gwen, condamnée à porter la même tenue depuis 49 ans.

Y a une histoire de malédiction à trouver, là.

6fv3y3

2 « J'aime »

Sévère mais juste.
Après, je pense qu’il devrait être mis sur des titres vraiment bigger-than-life, avec essentiellement des bagarres homériques à la Kirby.
Là, son style passe encore.

Il a au moins un style très identifiable. Ce qui n’est pas forcément le cas sur les artistes d’aujourd’hui. Je suis incapable de différencier ceux qui bossent sur les titres x ou star wars. Ils ont tous un style semblable et avec la colo qui bouffe les détails, j’ai l’impression d’avoir souvent le même artiste alors que les crédits me disent le contraire. " Mode vieux con on " quand j’ai commencé les comics y’a 25 ans déjà tu pouvais pas confondre un bagley d’un romita. A la limite roger cruz faisait du larroca mais sinon je differenciais les autres facilement

C’est marrant j’ai le même discours mais à l’inverse. Avant les encreurs arrivaient bien à uniformiser les dessins, aujourd’hui c’est fini ça.

Gwen fait la tronche aussi parce qu’elle est encore sur la pointe des pieds et que ça commence à faire un peu mal…

Sauf que chaque encreur avait son style. Romita Jr encré par Layton, Mooney ou Janson tu vois la différence dans la continuité.

Oui.
Liefeld aussi.

Jim

1 « J'aime »

JrJr sur Spider-Man, ce n’était peut être pas le bon choix finalement. Il y a u. Sentiment de lassitude et il y a forcément u e comparaison qui se fait avec ses passages précédents.
Je suis par exemple bien content qu’il n’ait pas été sur Daredevil par exemple.
Si je n’aime pas trop son traitement des FF, voir le dessinateur sur ce titre aurait apporté un peu de « nouveautés ».
La couv’ ci-dessus, avec Gwen, ça donne l’impression que ça tourne en rond depuis des siècles… Ça ne donne pas envie du tout !

BIM! Ça, c’'est plus violent que 3 messages du Mallrat qui defonce du X-Men !

Je crains toujours les retours.

A l’époque je débutais et je préférais liefield sur cap que Romita jr sur peter parker. J’ai mis beaucoup de temps avant de l’apprécier. Ses pages étaient sombre avec des visages carré, ça tranchait pas mal avec Wienrengo ou Skroce ave c qui il partagé le magazine.
Je te rassure liefield j’ai vite décroché par la suite

N est pas George Miller qui veut.

1 « J'aime »

(W) Zeb Wells (A/CA) John Romita, Scott Hanna, Marcio Menyz
• The best couple in comics is done?
• You aren’t going to believe what is happening in this volume of AMAZING SPIDER-MANIn Shops: May 25, 2022
SRP: $3.99

Non mais qui valide ce genre de covers ?!?

Elles ne dégagent que l’ennui (dans la réalisation, et dans ce qu’ elles racontent !*)

*ça semble correspondre à ce qu’il se passe dans les pages qui suivent malheureusement…

Ce retour de JrJr est un peu triste…

En plus, on a l’impression que les deux persos tiennent la pose : c’est vraiment figé.

Tori.

Pour le serre-tête et les vêtements datés de Gwen, c’est comme le T-shirt de l’Homme-Sable ou d’autres, je ne comprends pas cette constante. Bart Simpson, Charlie Brown ou Morty, je comprends, les histoires se déroulent dans des univers intemporels.
Gwen est une icône, donc son image est figée ?
Et l’Homme-Sable est, euh, fan de Freddy Krueger ?

Il y a peut-être cette fois une volonté de faire des références :

image
Cette case renvoie à plusieurs vieux épisodes où Peter va travailler pour Norman, et tourne l’idée en dérision puisque ce n’est pas un job de scientifique mais de baby-sittter (pour l’instant).
J’y vois une tentative de connivence avec les lecteurs, mais qui tombe un peu à plat, plutôt qu’un manque d’idées pour se renouveler.

La couverture m’a rappelé cette case, sans doute parce qu’elle m’a marqué, alors jeune lecteur :


Je ne suis pas convaincu que JRJr y fasse référence.
Il y a peut-être un autre swipe, j’ai une drôle d’impression de déjà-vu. Mais c’est une illustration classique, de toute façon.

Sinon, que ces visages sont laids.


Ils me laissent un peu la même impression que des pieds par Rob Liefeld. Mais c’est plus difficile de faire une BD sans visages.