AMAZING SPIDER-MAN #1-32 (Dan Slott / Collectif)

Your friendly neighbourhood just got bigger.”

http://imageshack.com/a/img909/5834/sjMhnV.jpg

Voilà une annonce qui va rassurer plus d’un lecteur. Alors que l’artiste Humberto Ramos part jouer avec les Extraordinaires X-Men, le scénariste Dan Slott (Silver Surfer, ASM: Renew Your Vows) et l’artiste Giuseppe Camuncoli (Spider-Verse) relanceront en octobre le titre Amazing Spider-Man en poussant une nouvelle fois le personnage vers de nouveaux horizons.
Une idée renforcée par le nouveau costume qui arbore un logo lumineux sur sa poitrine en plus des lentilles de son masque.

Une nouvelle preuve, s’il en est, que Miles Morales ne sera pas l’unique Spider-Man dans les rues de New York l’automne prochain.

Lien
Le site de l’éditeur: marvel.com

La spider-mobileeeeeeeeee

Ouf.
Bon, Camuncoli, c’est pas la panacée (dessiner avec une règle et une équerre, c’est pas idéal), mais on s’en contentera.

Jim

Beurk, la couv.

d apres les interviews… Parker devient un homme d affaire international avec parker Industries. Il parcourt le monde et donc Spidey aussi qui devient son garde du corps officiel. Il y a un triangle amoureux et le spidey urbain new yorkais sera donc Miles.

newsarama.com/24993-peter-pa … r-man.html

Lorsque la série Amazing Spider-Man débutera huit mois après les évènements de Secret Wars, les Industries Parker, secrètement dirigée par Spider-Man, se seront imposées sur le marché internationale.

Cette nouvelle dynamique permettra au tisseur de rencontrer de nouvelles menaces et de nouveaux alliés originaux au volant de sa Spider-Mobile tandis que Spider-Woman et **Miles Morales **se chargent de protéger New York.

[quote]He’s operating with Parker industries in not just New York, but also Shanghai and San Francisco and London,” Slott said. “He’s going to be a far more global Spider-Man, and with that is going to come all new global threats. Things that will really test Spider-Man like never before.

It’s not just this guy is Spider-Man, or that guy is a Spider-Man. Peter Parker isn’t just the greatest [Spider-Man]… We’re out to make him the world’s greatest superhero.[/quote]

[size=200]COMMENTAIRES DE DAN SLOTT[/size]

un peu chelou ce costume, y a eu des variantes bien meilleur comme celle de reilly ou de octavius (pour celles qui respecte l’original)

L’évolution du personnage est intéressante… Mais quand on pense à One More Day où Quesada jugeait le mariage entre Peter et Mary-Jane comme une erreur parce que ledit Peter franchissait un cap contraire à sa définition première - et que l’on se rappelle les conséquences de cette vaste connerie éditoriale -on se dit que chez Marvel, ils ont le QI pour faire partie des New Illuminatis.

Quelqu’un a dit en fin d’aprem que faire n’imp des personnages, c’était le propre de DC. Marvel s’en tire très bien, voyons…

spiderman incorporated.

n’est pas morisson qui veut. j’ai mis du temps à adhérer au spidey de slott, et si je me suis laissé séduire avec le temps, j’ai toujours eu des réserves avec son traitement de spiderman/parker en gaston lagaffe des super héros.

a voir s’il saura ecrire enfin un peter qui ne soit pas complétement con.

[quote=“sylvain cordurié”]

L’évolution du personnage est intéressante… Mais quand on pense à One More Day où Quesada jugeait le mariage entre Peter et Mary-Jane comme une erreur parce que ledit Peter franchissait un cap contraire à sa définition première - et que l’on se rappelle les conséquences de cette vaste connerie éditoriale -on se dit que chez Marvel, ils ont le QI pour faire partie des New Illuminatis.

Quelqu’un a dit en fin d’aprem que faire n’imp des personnages, c’était le propre de DC. Marvel s’en tire très bien, voyons…[/quote]

Mazette…il commençait pourtant bien, ton comm…

Perso, je suis emballé par le taff de Slott depuis des années et je suis très content qu’il reste sur le perso et qu’il l’amène dans une direction inédite. Il le fait bouger et ça me plaît…

[quote=“n.nemo”]spiderman incorporated.

n’est pas morisson qui veut. j’ai mis du temps à adhérer au spidey de slott, et si je me suis laissé séduire avec le temps, j’ai toujours eu des réserves avec son traitement de son spiderman/parker en gaston lagaffe des super héros.

a voir s’il saura ecrire un peter qui ne soit pas complétement con.[/quote]

À ses débuts, Peter pensait qu’il pouvait encaisser un chèque en costume de Spider-Man. Plus tard, il pensait avoir perdu ses pouvoirs alors qu’en fait, il avait la grippe…ect, ect…

Peter fait des conneries, c’est humain et c’est ce que j’apprécie aussi chez lui. De là à penser que Slott en fait un “Gaston Lagaffe”, je ne te suivrais pas sur ce point…

on est d’accord qu’il y a suffisamment de péripétie dans l’histoire de spidey pour en faire des variations du perso très différentes.

c’est encore et toujours la thèse des 13 ans. A cet age je lisais le spidey de stern, et l’image que je me suis fait de parker, c’était un gars hyper efficace qui était tellement humble qu’il ne voyait dans ses actions que l’aspect négatif.

A ce propos, l’orientation que semble prendre le marvelcinématic ne me satisfait pas concernant spidey, à savoir un super héros débutant.

Pour moi spidey, ça a toujours était un super héros jeune, mais qui ayant commencé sa carrière encore plus jeune a déjà plus de bouteille que la plus part des super héros marvel.

spidey ce n’est pas un novice, c’est un jeune qui est déjà ultra pro, en ce qui me concerne.

D’où le fait que la caractérisation de slott de parker me déplait régulièrement. Pour moi spidey c’est quelqu’un qui peut mettre sa pille à firelord, et trouver qu’il assure pas, non un gars qui n’assure pas à force de conneries, fusent elles sympathiques.

[quote=“Le Doc”]

[quote=“sylvain cordurié”]

L’évolution du personnage est intéressante… Mais quand on pense à One More Day où Quesada jugeait le mariage entre Peter et Mary-Jane comme une erreur parce que ledit Peter franchissait un cap contraire à sa définition première - et que l’on se rappelle les conséquences de cette vaste connerie éditoriale -on se dit que chez Marvel, ils ont le QI pour faire partie des New Illuminatis.

Quelqu’un a dit en fin d’aprem que faire n’imp des personnages, c’était le propre de DC. Marvel s’en tire très bien, voyons…[/quote]

Mazette…il commençait pourtant bien, ton comm…

Perso, je suis emballé par le taff de Slott depuis des années et je suis très content qu’il reste sur le perso et qu’il l’amène dans une direction inédite. Il le fait bouger et ça me plaît…[/quote]

Ah, mais je suis pour. Je regrette juste l’horreur commise dans One More Day. Dire à un lecteur que tout ce pour quoi il s’est passionné pendant des années n’a jamais eu lieu, c’est merdique.
Maintenant, de quasi toutes les annonces de Marvel, celle-ci est l’une des plus intéressantes. Elle me parle, cette évolution. Même la modif du costume qui casse avec la logique des bottes et des gants, j’aime globalement. Sans la luminescence, ce serait parfait…

Ce qui m’ennuie en revanche, c’est l’avènement de Mike Morales. Spider-Man, c’est la figure superhéroïque new-yorkaise absolue. Et là, on le dégage au profit d’un “double” dont j’ai l’impression que Marvel veut l’imposer à tout prix.

J’en viens à me demander si la définition de Spider-Man rédigée par Sony, ce n’était pas une manière de calmer Marvel quant à une version ciné avec Morales. Surtout que le foin médiatique sur “le nouveau Spider-Man” me donnait l’impression d’une opération de comm très orchestrée. Quand ce genre d’info arrive deux fois à quelques semaines/mois d’intervalle dans le JT de 20h de TF1 ou France 2, c’est surprenant.

on s’échange des concepts entre Spidey et IM

épatant :confused:

Vu le boulot de Slott sur la série, je lui donne ma confiance sans hésiter!

Etonnant toutefois l’écart Comics / Cinéma alors qu’on avait l’impression que les comics collaient aux films…
(les spectateurs arriveront-ils à supporter que le Spiderman comics soit noir et s’appelle Miles ?? Mon dieu, quel suspens…)

C’est tout de même un peu le cas mais pas dans le sens où beaucoup l’ont maudit je trouve.

Disons que je m’interroge sur la pertinence de OMD.

Fallait annuler le mariage de Peter et MJ à cause du film pour pas perturber les nouveaux lecteurs (le truc qui n’existe pas), mais là, à l’aube du xème reboot de Spiderman au ciné, on ne fait rien.

C’est même pire pour le nouveau lecteur car il n’y aura pas 1 mais 2 Spiderman !! Sans compter les girls, woman, 2099 et autres…

Comme quoi en 2015, le nouveau lecteur on s’en fout un peu.

“Mais au fait pourquoi Spiderman est noir et s’appelle Morales ? Dans le film c’est Parker ??”
" Tu as 15 mn que je t’explique ?"

Dimanche, on a regardé XMen DOFP avec ma femme, il m’a fallu 5 minutes pour lui expliquer pourquoi il y avait un autre Quicksilver dans ce film-là :smiley: !

Moi aussi figure toi

sa réponse : “c’est mignon mais je m’en fiche en fait”

( :mrgreen: )

Je crois surtout qu’on arrive à une situation où certains super-héros se dématérialise de plus en plus. Au même titre que Robin des bois, les trois mousquetaires, Zorro, Hercule, Alladin etc etc, ils sont de plus en plus caractérisé par un petit ensemble d’élément et le reste est libre d’arrangement au gré du nouvel auteur.