AMERICAN GODS t.1 (Neil Gaiman, P. Craig Russell / Scott Hampton)


(Le Doc) #1

american-gods-tome-1

American gods tome 1

Ombre vient tout juste de sortir de prison lorsqu’il apprend la mort de sa femme et de son meilleur ami dans un terrible accident de voiture.

Dans l’avion qui le ramène chez lui, il fait la connaissance d’un étrange personnage appelé Voyageur. Ce dernier, qui n’est autre que le dieu nordique Odin, lui propose de l’embaucher comme garde du corps. Ensemble, ils vont poser les bases d’une lutte qui opposera le panthéon des anciens dieux à celui des divinités modernes, la Télévision, Internet ou encore la Voiture.

INFOS

SCÉNARISTE : RUSSELL P. CRAIG - DESSINATEURS : RUSSELL P. CRAIG, HAMPTON SCOTT
  • Public : Adulte
  • Collection : URBAN GRAPHIC
  • Date de sortie : 19 octobre 2018
  • Pagination : 272 pages
  • EAN : 9791026813101
  • Contenu vo : American Gods #1-9
    Prix : 22.5 EUR

(soyouz) #2

Ceux qui ont lu le livre et la BD, vous en pensez quoi ?


(ginevra) #3

Ayant lu le roman, j’avoue que la BD me tente.
Si retrouver certains dieux était facile, j’ai eu plus de mal pour d’autres de cosmogonies moins connues ou pas du tout. Cela devrait donner des délires graphiques plutôt intéressants.

ginevra


(soyouz) #4

C’est pour ça aussi que je posais la question !


(Adanedhel54) #5

Pareil j’ai lu le roman, que j’ai adoré, donc cette adaptions m’attire beaucoup !


(Oncle Hermes) #6

Bon, alors de mon point de vue : le nom de Scott Hampton pouvait faire espérer une certaine plus-value, mais non, c’est juste une adaptation médiocre et inutile de plus.

Graphiquement, Hampton y est très loin de son plus haut niveau. Il doit faire de toute façon avec un scénario qui tient plus de la plate transcription que de l’adaptation véritable. Par exemple, lors de la première rencontre entre Shadow (/ Ombre) et Mr. Wednesday (/ Voyageur), il y a dans le roman un court paragraphe où il est dit que le sourire du second rappelle au premier un documentaire qu’il a vu sur les chimpanzés, chez qui le sourire est en fait un signe d’agression. Eh bien, dans la BD, on a deux cases successives, où un copié-collé du texte du roman surmonte le visage de Mr. Wednesday puis une tête de chimpanzé. Voilà le niveau. :roll_eyes:

Bref, mon conseil : lisez ou relisez le roman plutôt que ce pauvre ersatz.


(soyouz) #7

Merci. Ce sont des craintes que l’on peut avoir avec les adaptations.


(ginevra) #8

Merci du conseil, je feuillèterai l’album avant de le prendre… ou je le ferai prendre par ma médiathèque :wink:

ginevra