Angel Voice - Manga

Effet coupe du monde oblige, Kana nous sort un nouveau manga sur le football. Mais fini l’ère des tirs de l’aigle ou de la feuille morte, ici, on fait face à un vrai manga sportif réaliste !

L’histoire se déroule au lycée Ranzan où le club de football est devenu le repaire d’un gang de voyous au point que tous les bagarreurs des collèges viennent dans ce lycée pour affronter ce club. Toutefois le lycée souhaite changer la donne et recrute M. Tetsuo Kuroki, un entraineur de football qui semble avoir déjà dirigé des clubs de football avec les même caractéristiques. C’est là qu’intervient notre héros, Shingo Narita, nouveau lycéen réputé pour être un des 4 redoutables collégiens , pro de la castagne qui permettra au coach Kuroki de transformer ce club en une vraie équipe de football.

Bon alors ce manga est clairement à l’opposé de ce qu’on peut lire dans captain Tsubasa. Ici les personnages ne sont pas tout beau tout gentil, on a plutôt affaire à des brutes doués à distribuer des coups à chaque montée de testostérone. Mais intéressons nous plutôt au héros Narita.
Narita est un as de la bagarre. Il est capable d’affronter 6 colosses en même temps sans tressaillir. De plus, notre homme est niais et se croit être un génie du foot alors qu’il ne sait même pas contrôler la balle. Ne vous rappelle t’il pas quelqu’un ? A ça ajoutons le fait que son pseudo rivale est non seulement un surdoué du football mais aussi un bon bagarreur. Cette situation ne vous rappelle rien? Eh bien oui ce manga ressemble éperdument à Slam Dunk où Narita a exactement le même caractère que Sakuragi, et honnêtement c’est réjouissant. Personnellement, ce caractère permet de découvrir toutes les facettes de ce beau sport qui est le football à travers un personnage haut en couleur qui peut provoquer un fou rire à tout moment (cf. le cream turn).

En conclusion, ce manga se révèle être un excellent début de manga de sport où Angel voice ne ressemble en rien aux anciens mangas de football. Celui-ci semble d’avantage se focaliser sur des personnages fort en caractère tout comme le faisait Slam Dunk, à voir si maintenant la suite confirme l’excellence du titre.

Ma note : 4/5

La critique par psypsy est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

J’avais déjà parlé de la série sur le topic des dernières lectures, mais c’est vrai que la série prend un bon départ et semble prometteuse. Bon après, je suis pas fan de l’ambiance “baston, yankee” et j’espère qu’on verra plus de foot que de bagarre.

La critique par Skeet est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

J’ai été déçu par ces deux premiers volumes .
Tout d’abord je suis d’accord avec la critique quand elle dit que le foot est relégué au second plan mais le problème c’est que je ne l’ai achetée que pour ça .
J’ai pas de point de comparaison avec Rookie que j’ai jamais lu mais par contre j’ai trouvé le manga inférieur à tout les autres que j’ai lu dans le meme genre (Slam Dunk ,Ippo , Eyes shield 21 …) .
Premier gros problème pour moi le graphisme , certes ce n’est pas mal dessiné et certains gros plans sont meme bien réussi mais ça manque de dynamisme .Les personnages ont des gabarits de rugbymen et sont toujours droit comme des i et des qu’ils sont sensé être en mouvement ont à droit à des raccourcis dans la mise en scène .Exemple lors du premier affrontement entre Inui et Narita .Lorsque Narita tente une roulette ou un elastico ont ne voit pas le mouvement dessiné mais l’ont s’aperçoit subitement qu’il c’est fait chiper le ballon par son adversaire .Du coup si le personnage ne criait pas "Allez je place une roulette " nous aurions bien du mal à comprendre ce qu’il vient de ce passé .
La majorité des plans sur le visage des personnages lors des dialogues sont de face et l’auteur ne varie pas beaucoups les angle de vue et les perspectives !
C’est pourtant un point essentiel pour ce genre de manga et ce sont des choses que Inoue , Morikawa ou Murata font très bien .
C’est pour cela que j’attends de voir un vrai match pour voir comment l’auteur se débrouillera pour nous mettre tout ça en image !
Autres problème le réalisme ! Ont à beau dires que c’est bien parce que les personnages ne font pas des tirs de 60 mètres comme dans Tsubasa il n’empêches que les références qui sont faite à Ronaldinho et Zidane sont un peu facile et ne témoigne pour l’instant pas d’une grande connaissance footballistique .
Oui Tsubasa est surréaliste mais vu que c’est totalement assumé ça devient justement un des points fort de la série .
Je sais bien que l’ont ne peut pas expliquer des le les premiers volumes toute les facettes qui attraits à ce sport mais la encore Morikawa y parvient des le début de Ippo et insuffle sa passion pour ce sport au travers de sont oeuvre !
Bon j’avoue que suis très sévère et qu ‘il faudrait pas que je fasses autant de comparaison pour juger le manga mais ma critique reflète l’ennui que j’ai eu à lire les débuts d’ Angel voice.
Bref je trouve pour l’instant que le manga a du mal a trouver le bon équilibre .
5/10

C’est vrai contrairement à d’autres shonen sportif, le sport se cache un peu là.
Sinon pour rebondir sur ta remarque de la roulette, j’ai peut-être pas compris mais si on la voit pas c’est parce qu’il a pas réussi à la faire justement et le fait qu’il annonce et la foire amplifie l’aspect comique(enfin je l’ai interprété comme ça). Parce que j’ai pas eu spécialement l’impression que le dessin manquait de dynamisme (les entraînements, la reprise de volée de Narita sont bien faits je trouve). Après à voir en condition de match, c’est sûr.

Ca a pas l’air mal je crois que je vais tenter le premier tome…On verra! Merci pour la critique!

Moi, qui n’ai pas lu encore le second tome. Je suis un peu en désaccord avec vous, je vous trouve sévère. Cette série va comportez 16 Mangas. Donc c’est sûr que pour l’instant les paysages arrivent, peut-être un peu trop d’histoire de bagarres mais on sent que sa fera la force de cette équipe. Puis par contre, j’ai un peu peur que sa soit une histoire trop simpliste : tout le monde devient beau, tout le monde il est gentil, et l’équipe devient championne. Voila pour moi. Hâte d’avoir la suite :wink:

Le paysage, les personnages qui se découvrent au fur et à mesure, j’aime bien :smiley:

[quote=“Fatliner”]J’ai été déçu par ces deux premiers volumes .
Tout d’abord je suis d’accord avec la critique quand elle dit que le foot est relégué au second plan mais le problème c’est que je ne l’ai achetée que pour ça .
[/quote]

Alors là oui en effet, je comprends que tu sois déçu du coup.

Le problème c’est que pour le moment, on ne sait pas si cela va être un manga sportif classique comme Slam dunk, Ippo ou autre ou alors un manga qui prend le sport comme prétexte pour faire passer une message plus profond comme dans Evil heart.

Ce qui me fait dire que cela pourrait bien devenir un vrai manga de sport, c’est le nombre de tomes qui est déjà conséquent.
Et là on pourra juger sur sa façon de nous montrer les matches contrairement à ces 2 premiers tomes où en fait on ne fait pas vraiment attention aux passages footballistiques (pour ma part bien sûr).

Dans un cas comme dans l’autre, je trouve que le fait de temporiser comme ça est une bonne chose pour le moment et cela ne m’a pas dérangé ni ennuyé.

Après tout dépend de ce que l’on attend de ce genre de série.

Honnêtement, je ne suis pas vraiment d’accord avec vous. J’ai l’impression inverse. Dans ce tôme, le foot vient au premier plan grâce aux entrainements et le duel entre kiyoharu et le phénomène du foot lycéen (qui au passage doit être minable si tu l’amènes en France :laughing: ).

Après c’est clair que 95% du public du manga en France connait la conduite de ballon et sait slalomer entre des plots avec un ballon, mais au japon c’est autre chose… Ils n’ont pas vraiment la culture football.

Mais, par contre, ce tome est vraiment axé sur le club de football et la recherche de nouvelle recrue. D’ailleurs la fin annonce une suite qui va dans le même sens.

Par contre, la sensation de voir un Slam dunk du football est toujours présente : après tout, lorsque Narita fait une reprise de vollée de dingue, cela ne vous rappelle pas le premier dunk de Sakuragi ?

Enfin bref, le charme opère toujours. Ma note 8/10 : vivement le troisième (et donc la japan expo)

En meme temps au Japon le football reste quand meme bien plus populaire que le Football Américain , le Basket ou la boxe je croit et ça n’empêche pas à Eyeshield , Slam Dunk et Ippo de montré un peu plus l’aspect technique de ces sports !
Je pense que ça vient aussi du fait que les auteurs des oeuvres que je viens de cités sont des fanatiques du sport qu’ ils mettent en scène dans leurs manga (et ça ce voit!) :slight_smile: .

Je ne juge que les deux premiers volumes bien sur mais comme la dit Skeet et en voyant le nombres de volumes déjà paru au Japon je me dit que la série proposera sans doute un univers plus étoffé avec le temps et que le foot prendra une place plus grande !
Mais j’attends avec impatience de voir comment l’auteur se débrouillera pour mettre en images son manga lors d’un vrai match de foot .
Parce que dessiné un stade plein et 22 footballeurs en action sur un terrain c’est quand meme une autre paire de manche . :slight_smile:
Et c’est ce qui fait toute la difficulté de ce genre de manga.

[quote=“Fatliner”]

En meme temps au Japon le football reste quand meme bien plus populaire que le Football Américain , le Basket ou la boxe je croit et ça n’empêche pas à Eyeshield , Slam Dunk et Ippo de montré un plus l’aspect technique de ces sports !
Je pense que ça vient aussi du fait que les auteurs des oeuvres que je vient de cités sont des fanatiques du sport qu’ ils mettent en scène dans leurs manga (et ça ce voit!) :slight_smile: .

Je ne juge que les deux premiers volumes bien sur mais comme la dit Skeet et en voyant le nombres de volumes déjà paru au Japon je me dit que la série proposera sans doute un univers plus étoffé avec le temps et que le foot prendra une place plus grande !
Mais j’attends avec impatience de voir comment l’auteur se débrouillera pour mettre en images son manga lors d’un vrai match de foot .
Parce que dessiné un stade plein et 22 footballeurs en action sur un terrain c’est quand meme une autre paire de manche . :slight_smile:
Et c’est ce qui fait toute la difficulté de ce genre de manga.[/quote]

Oué je suis d’accord avec toi j’ai vraiment hâte de voir les matchs de foot. Après un stade plein ? Je ne pense pas qu’il y aura des matchs dans un stade avec 1000 personnes. T’auras une tribune de 5 à 200 personnes (selon l’avancement de l’histoire), pas plus. (cela n’engage que moi :wink: )
Après effectivement tu juges très vite le manga, après tout après 2 tomes de Slam Dunk, on ne sait toujours rien sur le basket. (Rolalalah décidément je comparerai toujours Angel Voice à Slam Dunk…)

C’est vrai pour Slam Dunk mais c’est l’humour de Sakuragi qui m’avait conquis :mrgreen: . Et Inoue c’est largement rattrapé par la suite et je prefère encore plus Real qui est un chef d’oeuvre à mon humble avis ! Espérons qu’il en soit de meme avec Angel voice . :wink:
Pour le stade plein je me doute bien que des joueurs d’un club de Lycée vont pas joué au Nou Camp tout de suite (mais bon dessinée 200 personnes c’est déjà ardu pour un mangaka ! :mrgreen:)

… Ah oui puisque que j’ai vu Skeet y faire référence je voudrais dire que j’ai bien aimé Evil Heart ! (mais la je m’éloigne du sujet principal ^^)

Donc, vivement la suite