AQUAMAN #43-64 (Kelly Sue DeConnick / Robson Rocha)

Jordan Clark et Marco Santucci livrent un intermède sur le nouvel Aqualad, petit récit sympathique mais un peu lourd, et qui vient surtout « couper » l’élan de l’épisode précédent. Dommage.
On voit donc Jackson qui a récupéré le Mecha Manta et qui va vers Xebel. Parce que Black Manta, pour lui laisser le robot géant avec l’IA du grand-père d’Aqualad, veut que le jeune homme installe dans Xebel une machine. L’occasion de quelques dialogues de rapprochement entre l’IA « grand-père » et Jackson, puis une visite de Xebel avec un flirt avec un garde. Puis une attaque.
Rien d’original, ça se lit mais ça aurait pu être moins lourd. Lourd, oui, car si l’essentiel de l’épisode est bon et permet de montrer un peu d’Aqualad, le flirt avec le garde de Xebel est pataud, trop rapide et maladroit. C’est lourdingue, en fait, et c’est bien dommage.
Marco Santucci illustre ça joliment, son trait est fluide et agréable à l’oeil.

Un intermède qui n’a rien de honteux, mais qui s’oubliera vite. Dommage que ça soit lourd, et dommage surtout que ça coupe le dynamisme de l’intrigue principale.

AQUAMAN #63

Written by: Jordan Clark.

Art by: Marco Santucci.

Covers by: Robson Rocha, Tyler Kirkham.

Description: Now that Jackson Hyde has gained entry to Xebel, he must confront a wave of invasion – from the Trench! As Jackson fights for his life, the stakes only get higher, as Black Manta promised to target Jackson’s mother if he does not return in time. With the clock ticking and his life on the line, Jackson must make a choice: obey his father or suffer the wrath of Black Manta! And let’s not forget, there’s a wedding in Atlantis, where Mera is ready to drop the biggest news in the Seven Kingdoms. This special two-part story concludes here!

Pages: 32.

Price: $3.99.

Available: September 22.

Source : www.comicscontinuum.com

Fin du diptyque fill-in, où Jason Clark et Marco Santucci se concentrent sur Aqualad à Xebel.
Sympathique. Dispensable, mais un bon moment.
Bon, Aqualad se motive, combat les Trench, se trouve un flirt, collabore avec son grand-père IA, et renie finalement l’accord avec son père. Tout ça est fort prévisible, mais c’est fait sérieusement, ça creuse un personnage bien vide hélas, et c’est très joliment dessiné, avec de très belles images.

Un fill-in « inutile » pour la saga, mais qui fait passer un bon moment.
Bon, en un numéro, ça aurait été mieux.

Jordan Clark.
Jason, il fait un autre métier.

Jim

Haha, merci. :smiley:

Jason Clark,c’est Lionel Abelanski.

AQUAMAN #64

Written by: Kelly Sue DeConnick.

Art by: Miguel Mendonca.

Covers by: Robson Rocha, Gilbert Vigonte.

Description: Wedding bells? More like wedding hells, as Mera’s nuptials ignite a war across the Seven Kingdoms. Arthur, Orm, the Trench, Xebel, and more battle not just for the crown but for the future of Atlantis and beyond.

Pages: 32.

Price: $3.99.

Available: October 20.