ARROW (Saisons 1-7)


(Le Doc) #441

Et le Monitor sera aussi dans le crossover Elseworlds !

The_Monitor


(Ben Wawe) #442

Mais quelle ambition.
Et rares sont les trucs qui n’ont pas fonctionné, d’ailleurs.


(FC powaaaa) #443

Où ?


(Ben Wawe) #444

Dans l’Arrowverse.


(Oncle Hermes) #445

Hum ! …


(Ben Wawe) #446

On peut ne pas aimer le rendu ou l’orientation, mais aucune idée n’a vraiment paru déplacée ou hors de propos dans les séries ! Ca fonctionne dans ce qu’ils ont construit !


(Oncle Hermes) #447

J’avoue que je ne sais pas comment comprendre cet argument.


(sylvain cordurié) #448

Il dit qu’il y a une cohérence interne, même si l’adaptation des personnages n’est pas fidèle aux comics.
Et que donc, pour lui, ça fonctionne.


(Oncle Hermes) #449

Lapsus révélateur? :sweat_smile:


(sylvain cordurié) #450

T’es plus méchant que moi, en fait.


(FC powaaaa) #451

Ah ok ! Merci ! Et même si c’est chiant, c’est cohérent dans la chiantitude ?


(Ben Wawe) #452

Chacun ses goûts, hein.
Je voulais dire que, dans l’univers mis en place dans les séries, il n’y a jamais eu aucune idée, que ça soit le Multivers ou le déplacement temporel, qui n’a paru hors de propos, déplacée, ou à la masse. Au-delà de la qualité ou non de ce qui est proposé, rien n’est incohérent, tout est préparé, avancé et construit pour que ça “sonne” juste.
Vous pouvez trouver ça mauvais, mal écrit, mal joué, mal réalisé, nul ou même risible ; mais, en soi, l’Arrowverse réussit à accumuler beaucoup d’idées, sans que ça ne fasse incohérent quand on prend la peine de s’y intéresser.
Et, au-delà du fait d’être certainement l’adaptation de comics la plus fidèle dans l’esprit de base avec le MCU, cela permet aussi au grand public, et aux jeunes, de découvrir toutes ces notions et ces personnages… mais bon, oui, hein, ça doit être chiant et nul !


(FC powaaaa) #453

Oui, oui, c’est de la provoc’ !:wink:


(Oncle Hermes) #454

Ah oui, dit comme ça, ok.

Mais le problème, c’est pas tant les concepts de base, c’est ce qu’ils en font. Parce que le “Flashpoint” de Flash s’est quand même vite avéré un pétard mouillé, les voyages temporels des Legends of Tomorrow n’ont absolument aucun sens (le final de la saison 1 restant un des morceaux de portnawak les plus achevés dont j’ai jamais été témoin), le dernier crossover en date, avec la Terre X, était une pure honte… et malgré le coefficient sympathie que je veux lui accorder il faut quand même bien dire que la Légion des Super-Héros en visite chez Supergirl assure un peu le service minimum.

Après, c’est pas que je tienne à faire du Berlanti-bashing en masse, hein. Je suis prêt aussi à reconnaître les qualités. J’ai tenu des années (jusqu’au printemps dernier) à suivre Arrow et Flash, avant que les personnages du premier ne me deviennent tous insupportables et que la bouillie scénaristique du second me lasse… mais ça fait quand même cinq saisons et demi de l’un et trois et demi de l’autre que j’ai suivies assidûment, c’était pas uniquement du masochisme ! LoT j’ai lâché l’affaire en début de deuxième saison mais j’y suis revenu avec la troisième et son virage en comédie assumée, et sauf erreur je dois être le seul ici à défendre Supergirl dont je trouve qu’elle s’améliore de saison en saison.

Mais de là à dire que c’est sans défaut, c’est un autre extrême que je me garderai bien de formuler.

Moi ça m’a fait ça en bonne partie avec Smallville à l’époque. Je ne suis pas sûr que ça soit un argument suffisant pour vanter la qualité du truc. :yum:


(FC powaaaa) #455

On appelle ça du Berlanteen !


(Ben Wawe) #456

Je te rejoins, Hermes, sur le fait que le traitement de ces idées et concepts bien amenés est, hélas, bien trop souvent en-deçà de ce qu’on peut espérer, et même attendre.
Flashpoint a été très mal exécuté (en définitive, le frère de Cisco est mort, la fille de John est devenue un fils [ce qui arrangeait bien LoT et le passage sur Star City 2046]… et c’est tout), LoT est une catastrophe (il n’y a quasiment rien à sauver là-dedans, tous les personnages y sont massacrés). Flash a plein de bonnes idées et de bons concepts, mais ça retombe très vite… et Arrow s’est perdu, même si j’ai l’espoir qu’ils arrêtent cette saison et “donnent tout” dans le Rise & Fall d’Oliver Queen.

M’enfin, j’avoue : j’ai un attachement très fort à ces séries, qui sont sincèrement les premières à avoir vraiment tenté et même réussi à adapter réellement l’essence des comics (de manière objective, il y a beaucoup de choses qui fonctionnent, et ça a du succès), tout en accumulant les concepts forts et précis.
Franchement, ça me plaît, c’est un plaisir coupable, ça a le kitsch et la pureté cheap des comics mainstream “de base”, qui ne volent pas haut et sont très premier degré ; comme ici.
(mais oui, Crisis on Earth X m’a plu, ou Invasion, mais… bon sang que c’est cheap)

Hum, au-delà de toute vanne, je trouve que Smallville a toujours été très timide en termes d’adaptations comics. Que ça soit la batterie de saisons qui divergeait du mythe (avec notamment les délires sur les indiens, l’élu), ou l’immense difficulté à faire avancer la mythologie, ça a mis plus d’une demi-douzaine de saisons pour aller “dans le dur”, et se lancer vraiment sur les éléments phares des super-héros DC !


(Oncle Hermes) #457

Je te réponds là-bas.

Ça a pris du teeeeeeemps, oui, et c’était… euh… c’était fait avec les moyens et l’approche de la série, quoi… mais c’est plutôt en effet aux dernières saisons que je pensais. L’introduction de la JSA, par exemple, dans mon souvenir, c’était relativement classe. Après, ça reste Smallville, une esthétique à côté de laquelle l’Arrowverse actuel a des allures de blockbuster, des acteurs qu’on qualifiera pudiquement d’inégaux, des mauvaises idées scénaristiques à la pelle (comme celle que tu mentionnes, ouais), indûment étirés sur bien trop longtemps, des psychologies et des relations entre les personnages qui donnaient l’impression d’être entièrement rebootées à chaque début de saison.


(Ben Wawe) #458

Voui.
Mais je dois laisser que, dès l’arrivée de la Légion, de la JSA, c’est devenu plus intéressant ; et ils ont tenté d’adapter Darkseid, et… c’était nul, mais courageux.
Ha, si : l’évolution de Green Arrow est bien. Mais… ce fut long, douloureux, inégal, et mal fait ; mais ça rendait bien.


(Oncle Hermes) #459

Ah oui j’avais oublié Darkseid. Avec le Club Dark Side inspiré de chez Morrison, tiens, maintenant que je m’en souviens !

Edit: correction, après avoir vérifié, c’était devenu le Club Desaad dans la série, mais l’idée était bien la même.


(Ben Wawe) #460

Et n’oublions pas Brainiac. :slight_smile: