ATOM アトム, MAGAZINE MANGA #1-3

Un nouveau magazine entièrement dédié à la bande-dessinée japonaise débarquera en kiosque le 28 janvier: Atom.

"]L’idée principale est de laisser la parole aux mangakas. Donc beaucoup d’entretiens, tous ou presque réalisés au Japon. On vous dévoile le casting du premier numéro dans les jours à venir!

"]Produit par Custom Publishing France (qui édite Mad Movies) et prévu en kiosques pour le 28 janvier prochain, il nous promet, tout au long des 132 pages de son premier numéro, « entretiens exclusifs, dossiers, enquêtes, critiques et décryptages ».
Il semble déjà que le projet soit mené par Fausto FASULO, rédacteur en chef de Mad Movies, et que le journaliste spécialisé BD de Libération, Marius CHAPUIS, fasse partie de l’aventure de ce nouveau trimestriel…]

Lien:
La page facebook du magazine : www.facebook.com/ATOMmagazine

oO, en comics VF ?

On ne peut pas créer de sujets dans la section manga a priori et comme il n’y a pas de sous-sections pour différencier les bandes-dessinées des magazines, ce sera plus simple de retrouver le sujet ici quand je voudrais le mettre à jour.

tu fais au plus simple.
Kaboom n’est pas que comics non plus

Intéressant ; j’en serai sûrement, merci Benoît (et meilleurs vœux !), et pas seulement pour cette info, mais aussi et surtout pour tout le boulot que tu abats.

Merci et meilleurs vœux!

Chouette !
Pas mieux qu’Artie : j’en serai, et j’en profite pour te remercier, Benoît, pour toutes les infos que tu nous apportes.

Ça fait longtemps que j’attends un tel magazine (depuis l’arrêt du Virus manga, il n’y a pas tellement eu de magazine de décryptage du manga).

Tori.

En attendant le sommaire, manganews dévoile une partie des rédacteurs de différents horizons (journalistes issus de Mad Movies, des Cahiers du cinéma, traducteur de manga pour Aurélien Estager, spécialistes, etc…) qui participeront au premier numéro:

"]Marius Chapuis, Stéphane Du Mesnildot, Laurent Duroche, Aurélien Estager, Xavier Guilbert, Sébastien Ludman, Yves Montmayeur, et aussi la participation exceptionnelle de Nicolas De Crécy et Romain Slocombe.

Le prix de vente sera de 9,90 euros pour une revue conséquente de 132 pages sur un beau papier reliées avec un dos carré.

[quote=“Benoît”]

et Romain Slocombe. [/quote]

cool

Très intéressant, et plus encore au vu de la liste des plumes convoquées…

cool
Nicolas de Crécy, c’est cool aussi… Ils ont en commun un titre, d’ailleurs : Un monde flottant, livre sorti il y a quelques mois pour Nicolas de Crécy, et film sorti il y a une vingtaine d’années pour Romain Slocombe… ~___^

Tori.

J’ai terminé la lecture de l’entretien d’Inio Asano qui ouvre le bal de ce premier numéro. Complet et copieux, l’échange s’attarde sur les motifs et les thématiques qui parcourent l’oeuvre du mangaka; propos jalonnés d’une bibliographie commentée qui permet de mesurer la trajectoire de l’auteur et de ses obsessions aussi bien pour le connaisseur que le profane avec en point d’orgue un focus sur sa dernière série en cours, Dead Dead Demon’s Dededededestruction, qui occupe également la couverture de ce premier numéro. Bien maquetté avec des textes aérés par des illustrations à propos (j’apprécie notamment les superbes illustrations d’Asano tirées d’un art book inédit chez nous me semble-t-il) et agréable à parcourir.

Le reste du sommaire comporte également des entretiens et des articles portant sur le travail de Shôzô Oshimi, Minetarô Michizuki, Kazuo Kamimura, Toshio Saeki, Satoshi Kon pour un papier sur le versant manga de son oeuvre qui coïncide avec la sortie prochaine de son recueil d’histoires Fossiles de rêves, Shigeru Mizuki et sa représentation des Yôkai vus par Nicolas de Crécy, Eldo Yoshimizu, Rei Mikamoto, Shôhei Sasaki ainsi qu’un cahier critique sur les sorties récentes (La femme serpent, Levius Est, etc…).

Un bon départ en somme, qui augure possiblement d’un entretien avec Katsuhiro Otomo dans un prochain numéro à la lumière de ces premières pages.

Je viens de l’acheter (je en l’ai même pas encore feuilleté).
Et rien que ce que j’ai vu sur la couverture m’a donné envie (surtout en voyant “Les yôkai de Shigeru Mizuki par Nicolas de Crécy”).
La voici, d’ailleurs :

Tori.

En parallèle de l’article et de l’entretien qui lui sont consacrés dans le premier numéro, Eldo Yoshimizu a été interrogé à plusieurs reprises sur son travail pendant son passage en France:

#ENTRETIEN AVEC ELDO YOSHIMIZU

#ENTRETIEN AVEC ELDO YOSHIMIZU

Un avant-goût du programme d’ATOM #2: Kazuo Umezu, Hiroshi Hirata, Usamaru Furuya, Hideki Arai ou encore Atsushi Kaneko.

De sacrées pointures (Je ne les apprécie pas tous au même niveau, mais il est indéniable que ce sont de grands artistes)…
Au passage, Hiroshi Hirata fut le premier* auteur dont les mangas furent traduits en France (en mai 1969, dans le magazine d’arts martiaux Budo)… même si les droits n’avaient peut-être pas été achetés…

Tori.
*De ce que je sais.

[quote=“Tori”]

[quote=“Benoît”]…].
Au passage, Hiroshi Hirata fut le premier* auteur dont les mangas furent traduits en France (en mai 1969, dans le magazine d’arts martiaux Budo[/quote]

)… …][/quote]

(Pour en savoir +)

Ah, merci de citer une de mes sources (J’aurais probablement cherché à nouveau où j’avais eu l’info si on me l’avait demandé mais, en l’occurrence, j’avais juste gardé cette info dans un coin de ma tête, sans conserver le lien vers l’info écrite) : elle le mérite très largement.

Tori.

Eldo Yoshimizu/le baron Yoshimoto - Manga noir:

Disponible le 2 mai.