AVALONIA, L'ÉTRANGE VOYAGE (Don Hall & Qui Nguyen)

Strange World entraînera les spectateurs dans un fabuleux voyage au cœur d’une terre inexplorée et menaçante peuplée de créatures fantastiques en compagnie des Clade, une famille d’explorateurs légendaires dont les différends pourraient faire échouer leur dernière et de loin leur plus importante mission.

Animation/aventures/science-fiction
Long métrage américain
Réalisé et écrit par Don Hall & Qui Nguyen
Titre original : Strange World
Année de production : 2022
Sortie française le 30 novembre 2022

ca a l’air vraiment chouette

Disney décide de ne pas sortir le film en salle en France et le réserve pour sa plate-forme de SVOD

@Lord-of-babylon tu penses que ça pourrait faire plier la chrono des médias ? Car ça ressemble à un grand fuck contre ça non ?

Ça dépend ce que tu entends par là.

Si c’est « plus de chronologie des médias » la réponse est non parce qu’elle existe dans le monde entier (la seule différence c’est qu’elle est légiféré chez nous, là où elle est contractuelle dans la majorité des autres pays)

Si c’est « est ce que cela peut changer vis à vis des délais de diffusions », oui peut-être sachant que la prochaine renégociation est prévue vers la fin de l’année (et qu’il faut donc voir cette annonce comme le 1er bras de fer et qu’il faut aussi le mettre en parallèle avec la pression que les investisseurs mettent aux différents services de SVOD pour une meilleure clarté de l’information).

Enfin bon là il faut pas être dupe c’est :

  • Disney pouvait très bien réduire le délai entre la diffusion en salle et sur sa plate-forme s’ils acceptaient de participer aux financement du secteur. Ce qu’ils ont refusés lors des précédentes négociations.

  • Si les exploitants tirent la tronche et tentent de ne pas avoir un délai trop court entre l’exploitation en salle et le reste, il faut voir que l’angle d’attaque ici concerne la fenêtre exclusivité des chaines de télé gratuite (durant le temps où ils peuvent passer un film, celui-ci ne doit pas être disponible sur une plate-forme) et enfin la question du délai entre la salle et les services de SVOD est conditionné au bon vouloir du roi Bolloré puisque c’était une exigence de lla part du groupe Canal s’ils devaient augmenter leur part dans la participation aux financements.

Donc Disney a un réel poids de nuisance en somme

A ce niveau je pense que personne n’en doute. Il suffit de jeter un œil au box-office

Y’a Tom Cruise 90s qui peut donner espoir non ? xD

ça dépend : est-ce qu’il y a des cascades à faire ?

Y’a moyens de mettre des roulé-boulés XD

Et là, tu évoques un point important : Disney ne veut pas participer au financement du secteur.
Ce qui n’est pas forcément étonnant, mais qu’il faut bien souligner.

Tori.