AVENGERS #1-17 (Jason Aaron / collectif)


(Ben Wawe) #141

Ha oui.
Ca doit venir du fait que je n’ai pas lu ça. Merci !


(Le Doc) #142

AVENGERS #13

  • Written by Jason Aaron
  • Art by Andrea Sorrentino
  • Cover by Steve Epting
  • FEATURING THE IRON FIST OF 1,000,000 BC! ANDREA SORRENTINO JOINS SERIES WRITER JASON AARON another flashback tale of the Prehistoric Earth’s Mightiest Heroes. Meet the primordial woman who was the first to harness the power of the heart of the dragon Shou-Lao, becoming the very first Iron Fist.

Source : www.cbr.com


(Le Doc) #143

Tiens, c’est nettement plus lisible que ses Secret Empire


(victor newman) #144

Effectivement.


(KabFC) #145

oui beaucoup plus agréable à lire.


(Blackiruah) #146

Parce qu’il ne fait pas la colo surtout je suppose


(KabFC) #147

je pense surtout que son storytelling est plus simple et meilleur.


(FC powaaaa) #148

La colo change aussi. mais je me demande si l’encrage n’est pas également différent, ça me semble moins gras. Après, on n’a pas encore droit aux aides focales, et en revanche, les perso ont toujours du mal à regarder droit dans les yeux (et là, j’avoue ne pas comprendre pourquoi le perso sur le trône lève la tête en parlant, mais c’est peut être une simple posture)


(Blackiruah) #149

C’est pour le rendre imbu de soi meme je suppose

Par contre, un encrage gras chez Sorrentino ? Je l’ai toujours trouvé très fin et précis son encrage oO


(FC powaaaa) #150

Gras n’est peut être pas le bon terme … moins imposant ?


(Blackiruah) #151

Ah dans le sens ou le noir est moins dominnant ? Oui peut être effectivement


(Ben Wawe) #152

A nouveau, Jason Aaron retourne dans la Préhistoire, pour évoquer l’origine de l’un des “premiers” Avengers. A nouveau, c’est pertinent et très bien fait - j’oserais même dire que c’est mieux encore que le précédent, sur Ghost Rider.
Le scénariste a bien potassé ses Iron Fist, et son récit est très crédible sur la continuité. Surtout, il parvient à très bien décrire son personnage principal, finalement très intéressant et qui offre un point de vue pertinent dans la Préhistoire. Disons que cette Iron Fist offre plus de possibilités scénaristiques que le Ghost Rider, finalement très pauvre hormis la rigolade initiale.
Jason Aaron livre donc un bon numéro, sec dans son approche mais très agréable à lire. Surtout, Andrea Sorrentino livre des planches complètement magnifiques : sortant de son style habituel, il a une fluidité, une beauté et une simplicité dans le trait qui font merveille. C’est beau et pur, tout simplement.
Une belle réussite, ici. Je suis curieux de lire les prochains numéros, tout simplement parce que Jason Aaron commence à transformer sa blague en quelque chose de bien pertinent, et même de bien intéressant ; rien que pour ça, bravo !


(Oncle Hermes) #153

Ah, sur ce coup-là tu m’as pris de vitesse de quelques minutes. :wink:

Un très chouette numéro en mode “one shot” en effet. Je ne sais pas pourquoi c’est posé là, particulièrement, vu le contraste avec les numéros précédents, mais, ma foi, la réussite de l’exercice n’incite pas à chicaner.

Le mélange super-héros et fantasy épique est décidément une recette qu’Aaron maîtrise très bien. (Quel dommage que ça ne transparaisse mieux sur son Conan, n’est-ce pas !! :disappointed_relieved:)


(nikohell) #154

Je vous rejoins tous les deux. Très bonne lecture à la fois graphiquement mais c’est aussi très agréable de lire ça sous cette forme. Un pan de l’histoire du personnage, une origin story, mais qui permet de bien caractériser ce nouveau Cave Avenger :wink:


(Ben Wawe) #155

Le segment sur Prehistoric Ghost Rider est arrivé au #7, après le premier story-arc ; ce segment intervient au #13… après le second story-arc.
Il y a fort à parier qu’on retrouve ça après chaque saga.
Ca rappelle, aussi, ce qu’Aaron faisait dans Star Wars, en intercalant des one-shots sur Obi-Wan via les journaux que Luke a retrouvés, entre chaque story-arc.


(Oncle Hermes) #156

Mais… euh… on est pas à une fin d’arc, là… si ?? On vient juste d’enchaîner deux numéros qui sont basiquement “Black Panther organise tout ce qui n’est pas les Avengers”. Et attention, c’était cool et tout et agréable à lire (enfin surtout le #12), mais dans story arc il y a story. Là c’était opération gestion de l’intendance pendant que toute l’action était très consciemment reléguée hors champs.


(Ben Wawe) #157

Le prochain numéro enchaîne sur les vampires… je pense qu’on peut se dire qu’on aura un one-shot sur les Prehistoric Avengers entre chaque story-arc - ou tous les cinq/six épisodes. Bref, entre chaque TPB. :wink:


(Oncle Hermes) #158

Deux numéros d’histoire, puis un numéro “bande-annonce” pour la suite, deux numéros de transition, et un numéro d’ “interlude” : il va avoir une rôle de tronche le TPB s’ils le coupent comme ça.


(victor newman) #159

Bah ya déjà des précédents non ?


(Jack!) #160

C’est vrai. Bon, il y a encore de gros problèmes d’angle de vue et de morphologies mais on en serait presque à se demander pourquoi il se fout de notre tronche depuis trois/quatre ans. Entre ses visages photoshopés sur des esquisses de corps (distinguable uniquement par la couleur) et ce que le dessinateur montre ici, il y a un monde.