AVENGERS #1-49 (Jason Aaron / collectif)

Me voilà à me demander si j ai lu cet ultime épisode.

Tu t’en rappellerais je pense si c’était le cas. Perso je le trouve magnifique ce dernier épisode, bardé d’idées superbes, dont une sorte de mise à l’amende définitive d’Odin par rapport à Thor par le simple truchement d’une voix off (qui développe une magnifique idée sur le lien entre Thor et les orages), dont on sait qu’Aaron les écrit merveilleusement bien.

2 « J'aime »

Pourquoi je ne m exprime pas aussi bien???

Si j’osais, je dirais que Photonik est éclairant.

Jim

1 « J'aime »

Déjà. … faudrait améliorer ta frappe. Ça aiderait je pense :laughing:

:stuck_out_tongue: :stuck_out_tongue_winking_eye:

Ouf, je l ai. Mais en effet, pas lu.

Bon bah, la mini pour ce soir.

Comme quoi il n’y aura pas eu que des finals décevants ce 18 décembre (koff Star Wars 9 koff).

Tu as donc été déçu de la mini ?

Non, loin de là (je me suis mal exprimé), King Thor #4 est un final très satisfaisant là où SW9 (sorti le même jour) l’est beaucoup moins.

Ha OK, c’est moi qui ait mal compris ton message !

Tu t’en sors assez bien quand tu veux. :wink:

Mallrat (cru 2019): Bon King Thor 4 est sorti. C est la fin d Aaron sur Thor et c est magnifique.
Conclusif, imaginatif et qui parle de la fiction et des passionnés d univers fictionnels: Une conclusion superbe pour un run magnifique.

1 « J'aime »

avengers48a

THE AVENGERS #48

Written by: Jason Aaron.

Art by: Javi Garron.

Covers by: Javi Garron, Ernanda Souza.

Description: « World War She-Hulk » continues. After being taken prisoner by the Russian Winter Guard and sent to the notorious assassin-training academy known as the Red Room, She-Hulk has been transformed into something terrifying. And now the Winter Hulk has been unleashed upon the world. And the only one who can stop her… is Gorilla-Man?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: September 1.

avengers482

avengers483

Un épisode bourrin et divertissant.
Jason Aaron continue sa World War She-Hulk, avec désormais Winter Hulk (Jen transformée en Red Hulk blonde par la Red Room russe) en plein ravage dans le monde. Elle a anéanti la Winter Guard, mais vient chercher brutalement Gorilla-Man, « traître » aux Avengers car il cherche à mourir, lui qui est éternel ; et Red Widow lui avait promis, en mentant bien sûr. Gorilla-Man est ainsi le narrateur de l’ensemble, forcé de suivre She-Hulk pour une raison inconnue… alors qu’elle tabasse des super-vilains, alors qu’elle anéantit des vampires à Tchernobyl (on apprend que la Winter Guard en a utilisé pour l’affaiblir, et Dracula a récupéré son sang ; tandis que, a priori, le virus que Gorilla-Man a injecté à la Montagne Céleste serait aussi dérivé de Dracula), puis fonce dans l’eau pour tuer Namor ce qui est l’idée de la Red Widow… qui suit « le vrai plan » pour liquider (huhu) entièrement les Atlantes durant la « diversion » de She-Hulk.
Ca se lit bien. Les Avengers sont quasiment absents ici, hormis une discussion rapide à distance Blade/T’Challa, et un passage tendu entre Thor et Echo (hôtesse du Phénix, qui semble la mère véritable de Thor). On se concentre sur le ressenti de Gorilla-Man et le mutisme violent de Jen… et ça fonctionne bien.
Bourrin mais agréable, donc, avec un Javi Garron efficace à défaut d’être réellement beau ou enthousiasmant dans ses planches.

J’espère ne pas être une énième fois déçu, mais Aaron gère bien ici son intrigue et sa caractérisation du faible mais touchant Gorilla-Man. Et bon, la bagarre, ça reste cool.

J avoue que ma grosse déception en caractérisation est gorillaman qui était un peu jusque là un mélange de Ben grimm et wolverine dans les agents d atlas

Oh purée, je n’avais même pas fait le lien.



1 « J'aime »

Et avant ça…

000-les gentils

tumblr_pyhegb5qlm1xyp8r6o1_1280

Ah oui, grand écart.

Je vous ai dit que la série Agents of Atlas de Parker etait super?