AVENGERS #1-5

Ah si … j’ai dû acheter ça !

Il me semble que c’était dans un épisode d’intro à Earth X, mais à vérifer…

Me dis pas ça, j’ai déjà tant de choses à lire …

AVENGERS 4
Softcover, 7,50 €, 112 pages
Fin du combat des Avengers contre les Célesteset on en apprend plus sur le Ghost Rider de la préhistoire. Début de la série Captain America de Ta-Nehisi Coates et Leinil Francis Yu.
(Contient les épisodes US Avengers (2018) 6-7, Tony Stark Iron Man 4, Free Comic Book Day 2018 (Captain America) et Captain America (2018) 1, inédits)
SORTIE LE 2 MAI

59682106_10157122534364648_7925560772590043136_n

AVENGERS 5
Softcover, 7,50 €, 112 pages
Les Avengers trouvent une nouvelle et incroyable base, élisent un nouveau chef et découvrent qu’un ancien membre est devenu un terrible ennemi ! Thor est mort : en Hel, il affronte à la fois Héla et Thanos, tandis que Captain America doit retrouver foi en lui-même. De son côté, Tony Stark cède la place à son frère Arno, de retour avec ses propres plans mystérieux…
(Contient les épisodes US Avengers (2018) 8-9, Tony Stark Iron Man 5, Thor 4 et Captain America (2018) 2, inédits)
SORTIE LE 5 JUIN

Je rejoins Fred sur ces deux épisodes (sauf pour l’humour, ça ne m’a pas trop choqué)
Avengers : deux épisodes qui bastonnent, mais finalement, il ne se passe grand chose, l’intrigue avance assez peu, même sur les motivations. J’ai un peu l’impression de faire du surplace, même si on sent le potentiel du truc. Et comme j’ai confiance en Aaron, je me dis que ça ne va pas tarder à avancer. Les pages de McGuiness ne me plaisent pas vraiment. Elles confirment ce que j’avais vu sur le net, j’ai l’impression de ne voir essentiellement que des gros plans. ça manque de respiration, je trouve.

Thor : gros épisode qui permet de faire une revue des effectifs et de lancer l’intrigue, avec un peu plus de calme, quelques sourires également, avant le retour du frangin, qui va emmener des dialogues sympa, Thori en tête ! Je ne sais pas ce que la back up va emmener du futur, mais elle est intrigante (et on reconnait la volonté d’Aaron de mêler deux ères dans son intrigue).

Iron Man : Slott lance un paquet d’intrigues, mais il donne bien l’impression de gérer le truc. ça donne envie et c’est assez joyeux, même quand les terreurs de Rhodey sont très justement mise en avant. Donc, Slott ne fait pas que mettre Stark en avant.

Avengers : je ne suis vraiment pas fan des pages de McGuiness, surtout de ses plans trop rapprochés, je trouve. Pour l’histoire, disons qu’Aaron fait dans le costaud, ça envoie du bois quand même. J’avoue que la dernière page m’a bien plus sur le concept, avec toujours des dialogues assez sympa d’Aaron. Alors, ce n’est pas sûrement pas la meilleure histoire des Vengeurs, mais je trouve que ça commence à prendre forme en terme de plaisir de lecture.

Thor : je ne sais plus quoi dire. Que Thor soit féminin ou masculin, qu’il soit légitime ou pas, ça reste une excellente lecture. Les dialogues sont excellents (Thori, c’est l’âne de Shrek version Pupu), les bonnes idées s’amoncellent, … je ne sais plus quoi dire tant ce run continue de m’épater.

Iron Man : Slott fait un excellent démarrage sur ce perso. Je ne sais pas si c’est Iron Man ou le supporting cast qui fait le job, en fait. C’est très, très fourni, comme 1er arc.