AVENGERS #1-50 (Jason Aaron / collectif)

Avengers_Vol_3_82

Nom de Zeus ! Du Austen. J’avais oublié qu’il avait officié sur les Vengeurs. C’est tout juste post-Busiek ?

Après Geoff Johns…

Bon … ça n’avait pas dû durer (il ne m’a pas du tout marqué, ce run)

8 épisodes…c’était juste avant un certain Brian Michael Bendis qui est resté très, très longtemps…

Ah ouais … merci pour ce rappel, Doc (du coup, c’est dommage que tout ça soit en carton)

Ça m’a rappelé aussi les numérotations « en triangle » des titres Superman chez la Distinguée Concurrence dans les années 90.

Sinon, Aaron / McGuinness, combo inattendu pour moi mais qui me botte bien !

Sara Pichelli dessine le Free Comics Book Day - Avengers, dont voici la couverture :

FCBD_AVENGERS_CVR-600x910

Mais ça, ça avait un sens, une logique : on avait la numérotation de la série, et le triangle servait à placer l’épisode dans la vaste épopée, dans l’ordre de lecture concernant l’ensemble des séries consacrées au héros (et qui composaient une grande saga, à l’époque).

Jim

Mais pour le coup, je ne trouve pas que la double numérotation soit une mauvaise idée, si la numérotation doublée suit bien le run en complet

Moi non plus une double numérotation ne me gène pas si elle est bien géré, 1 pour le run et l’autre pour l’intégralité du titre.

La couverture variante du #1 par Esad Ribic :

avengers1b

La couverture de Avengers #2 :

avengers2

Déjà ? Mais on n’a pas encore eu en France les Vengeurs d’avant JC !

Tiens, j’espère que Marvel aura eu la bonne idée de demander à Nick Bradshaw d’être le binôme de McGuinness.

Je me faisais le même genre de remarque

Marvel a dévoilé les dessinateurs qui épauleront Ed McGuinness pendant la première année d’Avengers (qui sera composée de 18 épisodes) : Sara Pichelli (elle dessinera l’épisode 7 avant de se consacrer aux 4 Fantastiques), Paco Medina et David Marquez.

On a vu pire.

Y a un vague côté pas réaliste / stylisé / cartoony qui s’éloigne du réalisme disons à la Deodato / Hitch / Larrocca, et qui n’est pas pour me déplaire. Je crois y flairer une volonté de jouer sur l’émerveillement.

Jim

Et c’est apparemment ce qui va se faire.