AVENGERS #1-60 (Jason Aaron / collectif)

(W) Mark Russell (A) Greg Land, Jay Leisten, David Curiel (CA) Javier Garron, Frank Martin
A.X.E.: JUDGMENT DAY TIE-IN!
The Avengers’ ace archer is back! As Judgment Day looms, Hawkeye is called upon to justify his existence. As a benchmark, Hawkeye must prove that he brings at least as much joy and usefulness to the world as a randomly chosen mailbox, which, admittedly, is a pretty high bar.
RATED T+
In Shops: Sep 21, 2022
SRP: $3.99

For all that we’re in the initial stages of Jason Aaron’s big AVENGERS ASSEMBLE wrap-up to his five year tenure as writer, the creative team that will follow him has been selected and has begun working—so for good or ill (and there has been some of both I am sure over the past quarter-century for AVENGERS fans) my impact will continue to be felt.

Je seraus curieux de savoir qui seront aux commandes l’année même des 60 ans de l’équipe.

Al Ewing au scénar’, je l’espère.

Il a quelque chose de prévu autour des Pym en tout cas (les mini-séries sur Ant-Man & Wasp doivent mener à un troisième volet).

Tie-in inutile de A.X.E. : Judgment Day, et numéro loupé et mal fichu.
Mais, hé, sans surprise : c’est écrit par Mark Russell, et je n’ai jamais rien aimé de lui !
Ici, il montre comment Hawkeye est visité par Progenitor, via une longue illusion basée sur Black Widow, qui le « défie » de prouver qu’il apporte plus de joie et de satisfaction qu’une… boîte aux lettres. Super.
C’est juste nul, lourd, mal foutu et désagréable à suivre. Greg Land n’est pas bon, encore moins que d’habitude, et le visage de Clint est raté.

Une cata’. Une de plus de ce scénariste, à mes yeux.