AVENGERS - LA CROISADE DES ENFANTS (Heinberg/Cheung/Davis)

[quote]**MARVEL DELUXE : AVENGERS - LA CROISADE DES ENFANTS **

Auteurs : Allan Heinberg, Jim Cheung, Alan Davis

*256 pages/28,40 euros/En librairie seulement *

Allan Heinberg et Jim Cheung reviennent enfin sur l’équipe qu’ils ont créée ensemble : les Jeunes Vengeurs. Ils nous ont concocté une saga colossale, au cours de laquelle les jeunes héros partent à la recherche de la Sorcière Rouge. Depuis Avengers : Disassembled et House of M, sagas au cours desquelles Wanda Maximoff a détruit les Vengeurs et a quasiment annihilé la race mutante, les mutants se sont fait discrets. Mais Speed et Wiccan pensent être les enfants de la Sorcière Rouge et ne reculeront devant rien pour la retrouver, même s’il faut pour cela affronter Fatalis, et se mettre à dos les Vengeurs et les X-Men.

(Contient les épisodes US Avengers : The Children’s Crusade 1-9 ; Avengers : The Children’s Crusade - Young Avengers ; I am an Avenger 1, 5 (partiel))

SORTIE LE 20 FÉVRIER ![/quote]

Malgré ses défauts (notamment la fin et le rôle de Fatalis dans les évènements évoqués ici…ça pue le capillo-tractage à plein nez), une saga éminemment attachante pour un titre au final assez énorme, si l’on comptabilise les deux minis.
Heinberg jongle avec une armada de persos parmi les plus prestigieux et se fait plèze avec.
Et les dessins sont “out of this world”…

j’ai pas accroché à la première mini et pas lu la seconde.

J’amais compris l’engouement pour cette équipe créative, ni pour cette équipe de jeune, que je trouve transparent et sans intérêt dont les histoires me semblent souvent mal rythmées et confinent au n’importe quoi.

Ca m’a pas convaincu que marvel savait y faire avec la question de l’heritage

Transparent et sans intérêt ? A la rigueur, ce sont des points très subjectifs.
Mal rythmées et confinant au n’importe quoi ? Là je vois pas trop…

Je trouve que la question de l’héritage est intéressante dans ce titre justement : en plus du côté “twists assez jouissifs à gogo”, les révélations autour des origines des persos me semblaient justement aller vers les squelettes dans les placards, le côté “sale petit secret” mais sans trop dénaturer l’héroïsme de leurs aînés non plus, quand même (l’identité d’Iron Lad, très chouette idée par exemple…).

Et puis bon, sur le papier, l’idée de Young Avengers me semblait conne comme une malle, et il faut bien dire que l’équipe créative en question a su largement transcender ce postulat de départ.

Ne me dis pas que tu n’aimes pas les dessins de Cheung ??!?

cheung me laisse parfaitement de marbe, oui.

Et le grand n’importe quoi, c’était cette histoire de hukling fils de marvel et de l’attaque de kree et des skrulls et de je sais plus quelle pirouette à la fin qui lui permet de s’en sortir. Un sosie, je crois. Il a pas été éventé depuis d’ailleurs ce sosie ?

J’avais trouvé ça limite parodique tant c’était gros

[quote=“n.nemo”]j’ai pas accroché à la première mini et pas lu la seconde.

J’amais compris l’engouement pour cette équipe créative, ni pour cette équipe de jeune, que je trouve transparent et sans intérêt dont les histoires me semblent souvent mal rythmées et confinent au n’importe quoi.[/quote]

Je n’ai pas lu la première mini-série et je n’ai même pas été au bout de la seconde tant c’était laborieux dans l’écriture (le summum étant la manière capilotractée dont les jeunes vengeurs retrouvent la trace de la sorcière rouge dans le deuxième épisode) et les péripéties, qui se résument souvent à un défilé des groupes/personnes lésés par les actions de Wanda et à des bastons figées entre héros.

Moi j’aime bien les YA. Les premiers run étaient plutôt sympas et comme dit Photo, le côté “sales petits secrets” révélés ne salissaient pas l’image des héros et c’était plutôt finement joué voire à contre-courant des idées Millar/Bendis.
Par contre, la Croisade et ses implications n’ayant pas été entièrement suivie dans la continuité, on en a extrait que les éléments capillotractés qui permettront de faire le lien vers AvX et qui verront les YA en grands absents du cross …
Dispensable, très dispensable au final que cette Croisade.

C’est moins que bien que la première mini, clairement. Et la fin sent le diktat de l’éditorial, en effet.

Mais le parfum old-school qui se dégage de tout ça agit sur moi comme un charme.
Et relisons nos vieux classiques, on y trouvera des ficelles aussi grosses que des cables, ce qui n’empêche nullement de goûter au plaisir d’y replonger…

Je suis assez d’accord avec Photonik, la série à un parfum old-school fort savoureux. Les personnages sont bien écrits pour l’ensemble, ce sont des adolescents et ils se comportent comme telle durant une grande partie de leurs aventures, ça nous change des adolescents avec des états d’âme d’adulte que l’on voit régulièrement dans les comics depuis quelques années. La relation entre Teddy Haltman et Billy Kaplan est touchante, bien écrit et loin des clichés. Le côté filiation est bien rentranscrit également, que ce soit avec Patriot avec son grand- père, les jumeaux avec Wanda ou bien Stature et son père. On retrouve les éléments en question pour la série Runaways par exemple, mais j’ai bien plus apprécié l’écriture de cet aspect dans la série que pour les Runaways.

Ce n’est pas parfait, mais bien écrit et apportant des éléments intéressants. Cheung dessine bien, mais je suis assez d’accord sur de nombreux points, par moment c’est assez statique, c’est dommage vu que cela gâche le rythme d’une scène d’action, d’autres ont ce problème comme Olivier Coipel, par moment c’est fluide et on a cette impression d’être au coeur de l’action. Après ce n’est pas gênant quand c’est ponctuel.

La Croisade des Enfants est une très belle réussite, voir la famille Erik Lehnsherr/Eisenhardt réunit dans une seule et même histoire c’est plaisant et même si par moment ça carbure un peu trop vite, c’est plaisant à lire.

J’ai été très déçu par la Croisade, que j’attendais beaucoup après les douze globalement très bons épisodes de Young Avengers. Mon enthousiasme a été douché par des rebondissements faibles (“oh je vais là, oh j’emmène mes copains, oh mes copains me suivent, oh que faisons-nous, oh machin vient nous guider”) et une grande facilité dans la gestion de l’intrigue (le traitement de Disassembled/House of M est quand même honteux sur le principe).
C’est bien pauvre et bien long, mais c’est bien dessiné et les personnages ne sont pas creux, ils vivent bien ensemble. C’est juste dommage d’avoir toujours Heinberg juste pour ça.

[quote=“n.nemo”]j’ai pas accroché à la première mini et pas lu la seconde.

J’amais compris l’engouement pour cette équipe créative, ni pour cette équipe de jeune, que je trouve transparent et sans intérêt dont les histoires me semblent souvent mal rythmées et confinent au n’importe quoi.

Ca m’a pas convaincu que marvel savait y faire avec la question de l’heritage[/quote]

Pour le coup je suis assez d’accord, même si j’ai lu la seconde mini et qu’elle est un poil mieux jusqu’au deux derniers numéro.

Par contre j’aime Cheung

J’ai beaucoup aimé la première série, en revanche, je reste dubitatif sur les tenants et les aboutissants qui ressortent de cette seconde saga !

Comme Soy’ ([size=85]même si je ne suis pas très convaincu par ces “nouveaux” personnages, la faute à un rythme de parution peu soutenu et artificiellement maintenu par des mini séries annexes sans intérêts, et plus maintenu du tout désormais… Bref des minis-vengeurs sans intérêts, dommage, si Heinberg avait pu avoir un rythme un peu moins sporadiqu, ça l’aurait peut-être fait, car en l’état ces persos n’existent ici que pour soutenir leur deux sagas, et pas par eux-mêmes[/size]).

Bah en fait, aussi bien il y a des séries où des persos ne ressortent pas, aussi bien, ici, ils ont tous une bonne personnalité, même le speedy (que j’ai pourtant vu arriver d’un mauvais oeil).

Y a quand même le mini-cap qui fait assez pathétique et je me demande comment il évolue actuellement ! (devenu un mini-bucky ?)

Concernant le black mini cap :

Il est dans les avengers non ?

Depuis quand ? Pas en VF !

Non pas en vf.

Merde, on s’est fait spoiler comme des noobs ! :mrgreen:

Bordel ! Ces jeunes, ils ne font pas la différence entre la VO et la VF !
Je te les enverrai faire un stage chez Manti, moi …

Je ne lis pas de VO…

Mais ce n’est pas ce qui se dit à la fin de Children cruisade ? Comme qui les young avengers deviennet des avengers ??

Ah, je ne me souviens pas , possible, mais si c’est le cas:

Les petites jouvencelles se sont faites avoir comme des noobs par les belles paroles des vieilles canailles qui ne sont pas des vieux de la vieille pour rien ! :mrgreen:
[size=85]Hmmm, et surtout aucun plan pour Heinberg dans le “Marvel Now”… :confused:
Un peu salaud vu qu’avec cette seconde saga, il a du essuyer les plâtres des bendisseries passées.[/size]