AVENGERS : NO ROAD HOME #1-2 (Waid, Zub, Ewing / Medina, Izaakse)


(Le Doc) #21

Marvel a les droits pour la BD. Le dernier projet d’adaptation en date est chez Amazon pour une série TV…


(FC powaaaa) #22

Merci Doc.


(Le Doc) #23

AVENGERS: NO ROAD HOME #1

Written by: Al Ewing, Jim Zub, Mark Waid.

Art by: Paco Medina.

Covers by: Yasmine Putri, Juan Ferreyra, Mico Suayan.

Description: The team that brought you Avengers: No Surrender reunites for an all-new weekly Avengers adventure! Night has fallen across the universe. Now seven Avengers - and one new addition - journey forth to bring back the light. But when the threat they face has destroyed even the gods…will anyone make it home?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Feb. 6.

Source : www.comicscontinuum.com


(Le Doc) #24

AVENGERS: NO ROAD HOME #2

Written by: Al Ewing, Jim Zub, Mark Waid.

Art by: Paco Medina.

Covers by: Yasmine Putri, Mico Suayan.

Description: Nyx, the Queen of Night, battles the Avengers over the bodies of her victims – and Hawkeye pays the price of defiance!

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Feb. 20.

Source : www.comicscontinuum.com


(Ben Wawe) #25

J’avais lu la saga No Surrender, qui concluait la période antérieure de la franchise Avengers avec les scénaristes des trois séries de l’époque ; et ce n’était pas une bonne lecture, car trop longue, trop décompressée, trop perdue dans une intrigue bien trop basique, linéaire et usante. Ce No Road Home reprend avec la même équipe de scénaristes, même s’ils sont ici “libérés” de la charge de conclure ou d’animer la franchise, et des personnages pour la plupart vus dans la saga d’avant.
Bon, si ça n’est pas brillant, le début se laisse lire.
Voyager, la fille du Grand Maître vue dans No Surrender, sollicite plusieurs Avengers, pour l’aider face à une terrible menace. Hercules est mis en avant, par un flashback présentant les Olympiens mais aussi par la menace générale qui lui est très liée, mais sa rencontre avec Rocket Raccoon est bonne ; la discussion Wanda/Clint est plutôt bien faite, et l’interaction Clint/Hulk est aussi de qualité et intelligente ; la gestion de Vision “passe”, même si je ne suis pas forcément fan de cette version du personnage quand il interagit avec l’équipe, et j’ai plaisir à retrouver Toni Cho et surtout Blue Marvel.
Ca se laisse bien lire, c’est fluide… mais ça n’est pas franchement passionnant. La menace me semble assez creuse, et ne m’inspire pas vraiment. Les interactions sont bonnes, mais c’est quand même un début un peu “faible” et pas vraiment passionnant. Waid, Zub & Ewing semblent repartis, hélas, sur la veine de No Surrender, et je ne suis vraiment pas sûr de tenir, là. Paco Medina livre des planches correctes et solides, dans son style rond ; c’est efficace, mais ça n’est pas brillant.
Un début fort timide, classique et peu inspirant. Je le redis, je ne suis vraiment pas sûr de tout me fader, pour le coup !