Baki - Manga

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

ce volume me procure quand même toujours les mêmes déceptions que les précédents
c’est court … ça se lit bien trop vite … a raison d’un volume tous les deux mois … et qui se lit uniquement en 5 minutes (bien que ce dynamisme fasse partie des nombreux atouts de la série)
en revanche je trouve que la comparaison entre baki et tough n’est pas forcement la meilleure
tough est un manga qui se prend quand même pas mal au sérieux tandis que l’exagération et le grotesque de baki sont totalement assumés par l’auteur
ceci dit baki reste la seule série de combat pur et dur dont j’ai fini par faire l’acquisition … c’est vraiment très long d’etre un étron du genre , dommage cependant que le public ne suive pas réellement en France

[quote="Tempskron "]en revanche je trouve que la comparaison entre baki et tough n’est pas forcement la meilleure
tough est un manga qui se prend quand même pas mal au sérieux tandis que l’exagération et le grotesque de baki sont totalement assumés par l’auteur [/quote]

Et je trouve quant à moi que cette petite différence mise de côté, on se retrouve avec pas mal de points communs qui font que les 2 titres pourraient viser un public en grande partie commun.

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

mais ce manga en lui-même n’est pas une “saison 2”, la “saison 1” n’étant pas sortie en france ?
(il me semblait…)

Si si, pourquoi ? Je précise qu’elle est cependant sortie chez nous dans sa version animée.

c’était juste pour savoir…
y a un lien entre les différentes “saisons” ?

Pour la 3ème, je ne sais évidemment pas (même si je suppose que c’est le cas), mais les 2 premières sont liées en ce sens que la 2ème fait intervenir énormément de personnages présentés dans la 1ère. La seconde (donc, celle-ci) peut être lue sans avoir vu/lu la 1ère, car l’histoire est “indépendante” (on repart vraiment sur tout autre chose), mais la connaître est un énorme plus car avoir une idée du passé des personnages et de la nature des relations qu’ils entretiennent n’est pas un luxe.
Mais malgré tout, on peut aussi très bien apprécier les bonnes bastons qu’offre Baki sans avoir fait les présentations auparavant.

Je viens de finir de le lire et encore une fois mon avis n’ira pas à contre-courant de celui de Ivan.
Un livre superbe et meme la deuxième histoire traitant du sujet de manière plus légère reste agréable à suivre .

Comment pourrait t’il en être autrement après ce qu’ils ont subit . :frowning: