Bande annonce de Virtus

Après la preview, découvrez Virtus en vidéo

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/12883/bande-annonce-de-virtus.html)

Alors que les gladiateurs cartonnent sur les écrans cathodiques avec l’excellente série Spartacus, la sortie du manga Virtus semble d’autant plus judicieuse que ces premières pages de preview sont alléchantes :slight_smile:

Décidément, Ki-Oon est vraiment un éditeur qui réussit à nous servir des titres différents et d’une qualité indéniable (enfin, pas encore lu Virtus, mais ça a l’air top… mon constat part de l’ensemble de leurs autre séries :smiley:). De surcroit, un titre en 5 tomes, c’est très intéressant :slight_smile:

Y a pas mal de trucs à jeter aussi chez Ki-oon hein…

Je veux bien des titres lol Perso, je n’ai jamais été déçu, et pourtant, j’ai pas mal de choses chez eux, mais j’ai tendance à acheter les yeux fermés chez cet éditeur.

A la limite, le titre qui m’a le plus déçu, c’est Doubt, qui a pourtant cartonné, donc bon :mrgreen: Je lui ai largement préféré* Judge,* même si je ne suis pas à jour.

Artelier, Bloody Cross, Diabolic Garden, Karneval, Tales of Destiny/Legendia/the abyss, The innocent, Tripeace… Y en a un paquet tout de même. Et des titres qui valent vraiment le coup, pas tant que ça au final. Peut-être une dizaine sur les 80 et quelques séries de l’éditeur.

Mais bon, après, faut réussir à être objectif et ça, c’est plus compliqué.

[quote=“ivan isaak”]Artelier, Bloody Cross, Diabolic Garden, Karneval, Tales of Destiny/Legendia/the abyss, The innocent, Tripeace… Y en a un paquet tout de même. Et des titres qui valent vraiment le coup, pas tant que ça au final. Peut-être une dizaine sur les 80 et quelques séries de l’éditeur.

Mais bon, après, faut réussir à être objectif et ça, c’est plus compliqué.[/quote]

Karneval, j’ai acheté les deux premiers masi pas encore lu. Tales of Destiny pareil, j’ai le premier mais pas lu. Et The Innocent, pareil XD Donc bon. Pour les autres, je ne les ai pas pris, sauf Tripeace que, perso, j’aimais beaucoup. Quant à Bloody Cross, ça me faisait sérieusement de l’oeil, donc je ne sais pas XD

Après, comme tu dis, c’est surtout une question de goût, mais bon, moi j’en note déjà une dizaine d’incontournables (*Front Mission, Hideout, Jackals, La Mosca *(excellente surprise ce titre, sûrement mon préféré de l’éditeur), Manhole, Duds Hunt, Reset, Prophecy, The Arms Peddler, Ubel Blatt, Wolsmund, Pandora Hearts, Crimson Shell), et d’autres encore très bons (Jusqu’à ce que la Mort nous sépare, L’ïle d’Hozuki, Le Berceau des Esprits, Afterschool Charisma, etc.).

Ah si, y a *Lost Paradise *dont j’ai trouvé le début assez indigeste :s

Dans ceux que tu trouves “très bons”, je dirais nettement plus qu’ils sont corrects. Et dans les incontournables, c’est pire :laughing:

D’ailleurs, réussir à classer dans les incontournables des titres qui ne possèdent que 2/3 tomes sortis en France… ^^

(non mais sérieux, Crimson Shell incontournable ??? WTF ? :open_mouth: )

[quote=“ivan isaak”]
D’ailleurs, réussir à classer dans les incontournables des titres qui ne possèdent que 2/3 tomes sortis en France… ^^[/quote]

Bah je ne vois pas encore l’avenir, donc je juge sur ce qui est sorti et ce qui m’a convaincu.

Oui, bon, peut-être pas incontournable, mais j’ai trouvé ça très bon, très riche pour un one-shot.

Faudra que tu m’expliques ce que tu as trouvé de “riche” dans Crimson Shell… ^^

Parce que le fond (et j’appellerais même pas ça un “fond”) est sacrément creux.

Ou alors, on n’utilise pas le mot “riche” de la même façon :wink:

Et bien écoute, je trouve que malgré les clichés qu’il accumule, l’auteur réussit le pari de construire un univers et de faire vivre un nombre de personnages assez conséquent dans une intrigue auto-conclusive sur un seul tome. Cet univers et ces personnages, ils sont particulièrement crédibles sous la plume de MOCHIZUKI, qui réussit là où d’autres se seraient cassé les dents: car il n’est pas permis à tout le monde de réussir à bâtir une histoire solide en aussi peu de pages, surtout à l’heure de la narration décompressée, encouragée par le format feuilletonesque du manga. L’artiste déroule son récit, riche en rebondissement, et fait vivre son casting en alimentant les relations entre les personnages et les nourrissant de surprises.

De surcroît, je juge ce tome pour ce qu’il est: un one-shot. Nombre d’auteurs auraient offert une intrigue similaire et l’auraient déroulé sur plusieurs tomes. Là, pour une oeuvre de “jeunesse”, j’ai trouvé ça particulièrement bien foutu.

Pour en revenir au sujet, et parce que je ne l’avais pas mentionné dans mon premier message, Virtus m’intéresse fortement également. Si on pouvait avoir quelques doutes sur l’aspect graphique avec juste les couvertures, la preview est plutôt convaincante de ce côté-là. Si le scénario suit, cela pourrait être une très bonne surprise.

Et non, Crimson Shell n’est pas particulièrement bien foutu. :slight_smile: Le fait que ce soit une oeuvre de jeunesse ne lui enlève pas ses défauts. Cela ne peut entrer en compte dans une évaluation objective de l’oeuvre. Que ce soit une “première” ou pas n’impacte en rien le niveau du titre. :wink:

[quote=“ivan isaak”]Pour en revenir au sujet, et parce que je ne l’avais pas mentionné dans mon premier message, Virtus m’intéresse fortement également. Si on pouvait avoir quelques doutes sur l’aspect graphique avec juste les couvertures, la preview est plutôt convaincante de ce côté-là. Si le scénario suit, cela pourrait être une très bonne surprise.

[/quote]

Chacun son avis, hein :wink: Rien que parler d’“évaluation objective”, j’y vois déjà une manière de raisonner très différente de la mienne. A partir du moment où on est dans l’artistique, je ne vois pas comment on peut “juger” objectivement, ou parler de “niveau” d’un titre :wink:

Enfin bref, on est d’accord sur Virtus, c’est le principal compte tenu du sujet :mrgreen: La série a le mérite de présenter un contexte particulièrement rare dans les manga, et ça, c’est déjà un bon point :smiley: