[basketball] n.b.a


(WeeReZ) #61

C’est l’ébullition du côté de Miami avec le nouveau trio D.Wade, L.James, C.Bosh. Perso, j’ai du mal à croire que l’alchimie marche tt de suite, ce sont 3 croqueurs et stt pour le moment il n’y a personne pour les entourer (7 joueurs à recruter pour combler l’effectif et au minimum salarial). A voir


(system) #62

Complétement d’accord.

J’ai du mal a croire que ça prenne.

Je pense qu’il aurait du partir à Chicago car avec Rose et Noah, ça aurait pu marcher direct.

Mais bon, on vera bien.


(Ukary) #63

Par contre si “la mayonnaise tourne bien” sa pourrait quand même énorme ! Sa a de la geule quand même :S


(dante-gl) #64

Chacun des trois à son poste propre, ils ne devraient pas se marcher sur les pieds. Si ça marche, ce trio est juste énormissime et je me demande qui dans la ligue pourra s’opposer à eux (ok, ils n’auront pas tout de suite la bonne alchimie mais ça viendra assez vite à mon avis).

Le problème: qui est le franchise player?


(Space Bound) #65

Ce trio va faire des étincelles ! :wink:


(system) #66

Zydrounas Ilgauskas rejoint Miami. La brochette s’agrandit. Perso je suis de l’avis à M.Jordan et C.Barckley. James aurait pas du quitter sa franchise. Histoire D’argent encore ! Fin ça promet si il bosse bien !


(Sandoval) #67

Il aurait du rester pour quoi? Ne jamais être titré comme Malone/Stockton ou Barkley lui même?
On n’en sait rien si James a fait le bon choix, seul l’avenir le dira, mais il est clair que le Miami qui s’annonce a plus le profil d’un champion que Cleveland ne l’a jamais eu avec Lebron.

Pour ce qui est de la mayonnaise, elle a très bien pris en sélection. C’est différent certes, mais c’est plutôt bon signe. Après pour répondre à dante-gl, pour les arrêter il y a toujours les Lakers, Kobe Bryant a aussi une belle équipe, qui sait se mobiliser dans les matchs importants ; et Boston qui mine de rien reste un adversaire de taille même si c’est vieillissant.


(system) #68

Pour Jordan et Barkley, un joueur de son envergure se doit de rester dans sa franchise et d’attendre voir venir d’autres bons joueurs comme bosh et wade arriver pour y connaitre le succes ( Propos de L’equipe ).
Maintenant Boston s’est fait plais en achetant Shaq et Jermaine O’neal. Ils veulent apparrament creer le club Papy Nba.
Tous ça reste a voir.


(dante-gl) #69

Pas vraiment comme Bosh et Wade non parce que ça reviendrait finalement au même. Ok il quitte pas la franchise mais forme quand même un trio de franchise players.

Selon eux (et beaucoup d’autres), il aurait du simplement attendre d’autres bons lieutenants (Jordan et Barkley étaient les seuls franchise player de leur équipe respective). Cela dit, il avait déjà de bons lieutenants chez les cavs.

De toute façon, je dois bien avouer que je ne comprend pas la débâcle des cavs en playoff les 2 dernières années alors qu’ils étaient la meilleure équipe en saison régulière.


(system) #70

NBA TIMEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!

Et c’est partie pour une année de folie (j’espère :slight_smile: )

Et première gros choc … Celtics - Miami Heat. Et première désillusion pour le Heat ( enfin, c’est quand même boston en face ) avec une défaite 88-80 pour commencer la saison. Rondo énorme ( 17 passes décisives ) et Allen qui rentre les shoot quand il faut.

Sinon, un français sur le pont, Nico Batum. 19 points ( 2eme scoreur de l’équipe ) et 11 rebonds ( meilleur de l’équipe ) pour une victoire contre les Suns de Phoenix 106-92.

Et première victoire pour les Lakers !!!


(JohanZ) #71

Si Miami fait comme Cleveland la saison dernière et devient dépendant des perf de LBJ, je vais être déçu :confused:


(system) #72

Résultat de la nuit :

Oklahoma City Thunder 106-95 Chicago Bulls
Memphis Grizzlies 104-119 Atlanta Hawks
New Jersey Nets 101-98 Detroit Pistons
San Antonio Spurs 122-109 Indiana Pacers
New Orleans Hornets 95-91 Milwaukee Bucks
LA Clippers 88-98 Portland Trail Blazers
Minnesota Timberwolves 116-117 Sacramento Kings
Cleveland Cavaliers 95-87 Boston Celtics
Philadelphia 76ers 87-97 Miami Heat
Toronto Raptors 93-98 New York Knicks
Golden State Warriors 132-128 Houston Rockets
Denver Nuggets 110-88 Utah Jazz
Dallas Mavericks 101-86 Bobcats

20 points et 9 passes pour Tony Parker
18 pts et 19 rebonds pour Noah


(Sandoval) #73

Y a nba.com hein pour les résultats :wink:

Par contre tes deux dernières lignes sont intéressantes, on voit que Noah repart (très!) bien, bon et Parker assure comme d’hab, dommage pour lui qu’il soit coincé à San Antonio…


(system) #74

Vrai … mais bon, c’est pas pour les 30 secondes que ça me fait perdre !!!

Et puis, les fainéants qui n’y vont pas auront les résultats.


(dante-gl) #75

[quote=“Sandoval”]
Par contre tes deux dernières lignes sont intéressantes, on voit que Noah repart (très!) bien, bon et Parker assure comme d’hab, dommage pour lui qu’il soit coincé à San Antonio…[/quote]

Je vois pas trop en quoi c’est dommage. San Antonio reste quand même une équipe du top (vieillissante c’est vrai) même si, évidemment, gagner le titre devient de plus en plus improbable avec les années qui passent sans réel changement dans l’équipe. Il a tout de même gagné trois bagues de champion avec cette équipe, je pense pas qu’il ait à se plaindre.

Après, c’est évident qu’il aurait plus de chances de gagner une nouvelle bague s’il était au Lakers, Boston (aucune chance puisqu’il y a Rondo), Miami ou encore Orlando.


(system) #76

Disons que pour San Antonio, arriver en Final NBA est moins compliqué que n’importe qu’elle équipe à l’Est.

A l’oeust, hormis l’épouvantail Lakers, … bah, y a pas grand monde de super balèze. Phoenix, Dallas restent des valeurs surs mais moins costauds que Boston ou Orlando ( Chicago, Atlanta restant des egnimes des plays offs ^^ )

Je ne note pas le Heat car j’ai encore de sérieux doute sur comment cela va évoluer. Sur le papier, c’est monstrueux mais voila monter une équipe de star c’est assez dangereux.

remenber avant les derniers titres des Lakers lors de la premiere année avec le recrutement Malone et Payton … y avait pas eu de titre et pourtant vl’a l’équipe de Fouuuuuuu !!!

Si on devait déjà jouer aux jeu des pronos ( d’ailleurs on devrait le faire pour rigoler un coup )

Je dirais :

Champion : Orlando
Finaliste : Lakers
Demi finaliste : Spurs et Heat

MVP et meilleur défenseur : Dwight “Superman” Howard.
MIP : Nicolas Batum ( j’aimerais bien et s’il continu comme les deux premiers matchs, ça peut le faire !!! )

Et pour te suivre Sandoval, je tiendrais surtout à jours les stats de nos petits français et les gros events ( Meilleurs perf ou autres choses marquantes !!! )


(Sandoval) #77

Je suis d’accord, c’est parfois casse gueule les équipes de stars, mais pour reprendre ton exemple, les Lakers n’ont pas été battu de beaucoup cette année là…
De même Boston a obtenu son dernier titre en recrutant plusieurs grosses stars d’un seul coup. Bref ça peut aussi très bien fonctionner.

J’ai pas de pronos précis, mais je vois pas bien ce qui peut empêcher les lakers d’aller en finale en effet.
A l’est c’est plus confus, y a pas mal de candidats mais ça me parait un peu tôt pour faire un pronostic en fait.


(dante-gl) #78

[quote=“DjexX”]Disons que pour San Antonio, arriver en Final NBA est moins compliqué que n’importe qu’elle équipe à l’Est.

A l’oeust, hormis l’épouvantail Lakers, … bah, y a pas grand monde de super balèze. Phoenix, Dallas restent des valeurs surs mais moins costauds que Boston ou Orlando ( Chicago, Atlanta restant des egnimes des plays offs ^^ )
[/quote]

Pas d’accord du tout sur ce coup.

Alors ok, depuis quelques années, il y a trois grosses équipes à l’est (Boston, Orlando, Cleveland remplacé maintenant par Miami) mais après c’est le néant, aucune équipe ne suit réellement (Atlanta lors de la saison régulière mais surclassé en playoff).

Par contre, à l’ouest, c’est chaque année super serré pour les playoffs (à part les Lakers facilement premiers ces 2-3 dernières années). À côté de Dallas et Phoenix, on a quand même Denver, San Antonio, Oklahoma city, Utah et Portland de très fort (en tout cas, l’année passée).Il suffit de vérifier les pourcentages des équipes qui se sont retrouvées en playoffs à l’est et à l’ouest l’année passée pour se rendre compte du fossé qu’il y a entre les 2 conférences (comme je l’ai dit, seules 4 équipes à l’est peuvent rivaliser avec celles de l’ouest en rajoutant Atlanta aux 3 monstres).