Bastard ! volume 26 (Glénat)

Encore une vaste de la blague d’Hagiwara.
Un bon tiers du manga est consacré à une histoire courte qui n’a aucun lien avec Bastard !!, et qui de plus n’a aucun intérêt.
Le reste du volume ne présente également aucun intérêt, on se contente de regarder de zoulies zimages qui donnent parfois l’impression de n’avoir aucun lien entre elles, et à d’autres moments on se demande si on ne regarde pas de l’art abstrait.
On passera sur le scénario qui n’a plus de scénario que le nom, le temps de lecture complètement ridicule, et on finit par se demander s’il faut rire ou pleurer de ce véritable ratage qu’est devenu Basatrd !!.
On finit en maudissant Hagiwara d’avoir ruiné lui-même ce manga si génial lors des premiers tomes, et on le félicitera (sic) d’avoir réussi à faire pire que Gunnm Last Order tant les abîmes dans lesquelles s’enfonce Bastard !! paraissent sans fond.

Allez, petit bonus : on se retrouve gratifié lors de la lecture de phrases aussi profondes que : “pour que la guerre s’arrête, il suffit qu’on décide tous d’arrêter de se battre”.
Bon sang, mais c’est bien sûr !!! Après plusieurs volumes composés uniquement de combats sans saveur, il fallait quand même oser.

Alors, je suis d’accord avec toi Hika, mais pas sur tout. Ou plutôt je suis pas objectif du tout lol.
Pour l’histoire bonus, effectivement elle vaut pas un clou, à part peut être pour le plaisir de retrouver le style " à l’ ancienne d’ Hagiwara", et encore… de plus l’histoire est déjà présente dans Guardress Illustration (art book).
A noter tout de même à la manière de ses Kazenban, Hagiwara à eu la bonne idée de changer et moderniser la dernière page de l’histoire.
Pour Bastard là encore, même si je ne suis pas d’accord, je ne peux te contredire. Quelques minutes suffisent pour avaler ce tome vide de toutes paroles et ce n’ est effectivement pas des niaiseries ( cf.“pour que la guerre s’arrête, il suffit qu’on décide tous d’arrêter de se battre”.) qui viendront relever le niveau…

Sinon pourquoi je ne suis pas d’accord ? toujours pour les même raison, j’ai la chance de posséder le fameux trou scénaristique, donc même si je comprend pas grand chose au Jap’ (et même rien du tout en fait) je peux plus ou moins relier certains évènements etc.
Et puis le dessin, à mon humble (ou pas) avis, le mangas vaut le détour rien que pour ça.
Bastard est devenu, je pense, incontournable en terme de dessin, comme Devilman l’ est devenu pour son scénario.
C’ est une question de goût, tout comme je suis pas d’accord avec certains (la plupart ?) d’entre vous au sujet de Gunnm last order. Mais le topic n’ est pas approprié.

Oui mais attendre plusieurs années pour avoir un tout petit peu de bastard et une histoire qui n"'a rien à voir, ça fout les boules quand même :confused:

au passage la couverture est splendide :slight_smile:

Totalement d’accord avec hika.

Concernant les dessins, cela pourrait éventuellement “justifier” l’achat. Mais en fait non, parce que pour réellement profiter du trait d’Hagiwara, il aurait fallut un format plutôt A4 et pas le mini-format que nous avons là… Les pages fourmillent trop de détails et certaines planches, qui sont peut-être magnifiques en taille réelle, paraissent beaucoup trop fouillis en format manga.

Bref, pour moi, il n’y a désormais plus rien à titre de Bastard, qui n’est finalement même plus une série à conseiller…