BATMAN #1-65 (Tom King / collectif)


(Blackiruah) #201

Tout à fait d’accord !


(Jim Lainé) #202

C’est Weeks, la photo retouchée à l’informatique qu’on voit là ?

Jim


(Le Doc) #203

Olivier Coipel est le nouveau dessinateur des couvertures de Batman :


(Jim Lainé) #204

Et dès la première image, ça cogne.

Jim


(とり) #205

On dirait un peu l’affiche du Godzilla de 2014 !

Tori.


(Jim Lainé) #206

Batman a grandi trop vite.

Jim


(KabFC) #207

Coipel arrive chez DC. Wahou c’est du gros coup ça.


(Jim Lainé) #208

M’oui, super, DC est content : ils ont récupéré un illustrateur qui fait pas trois épisodes d’affilée. Génial. Manque qui, maintenant ? Pacheco ?

Jim


(FC powaaaa) #209

ça sent que Jim vient de lire Unworthy Thor, hein ?


(Le Doc) #210

Pour ce qui est des pages intérieures, on retrouvera d’abord Coipel sur un one-shot Dark Nights Metal…qu’il ne dessine pas en entier…


(Le Doc) #211

En bien non, en fait : Olivier Coipel ne dessine finalement que la couverture de Batman Lost.


(Blackiruah) #212

D’ailleurs je crois que Bengal devait dessiner un Batman aussi et que ça a été annulé ou un truc comme ça, non ?


(Le Doc) #213

Batman #31
DC Comics
Written By: Tom King
Art By: Mikel Janin
Release Date: September 20th, 2017

“THE WAR OF JOKES AND RIDDLES” part five! It’s tough to beat the two biggest puzzlemakers in the world at their own game, and Batman’s gambits have only pulled him deeper into the moral quagmire where the Riddler and The Joker do their dirty work. All of Gotham City hangs in the balance as Batman faces the ultimate conundrum: are brainteasers better than belly laughs?

Source : www.thegww.com


(Hush2 0) #214

C’est vrai mais sur Batman en alternance avec Finch et Janin, ça claque, non?

Niveau rythme avec ses trois là, il aura le temps.


(Le Doc) #215

BATMAN #32
Written by TOM KING Art and cover by MIKEL JANIN Variant cover by OLIVIER COIPEL
“THE WAR OF JOKES AND RIDDLES” finale!
This is the finale everyone will be talking about for years to come! In BATMAN #24, we gave you the question; in BATMAN #32, you get the answer. As the Riddler and The Joker desperately fight for supremacy in Gotham City, Batman reveals how far he had to go to end the war. Now, knowing Batman’s greatest sin, Catwoman must make her decision: Will she marry Batman?

Source : www.denofgeek.com


(Le Doc) #216

BATMAN #33
Written by TOM KING
Art and cover by JOELLE JONES
Variant cover by OLIVIER COIPEL
Retailers: This issue will ship with two covers. Please see the order form for details.
“A DREAM OF ME” part 1! Following his marriage proposal to Catwoman, Batman leaves Gotham City on a quest of renewal and redemption. As he travels and fights, he encounters members of his family—each disturbed by Batman’s journey, each ready to stand in his way, each ready to push back against Batman’s stubborn determination to evolve into something better than a superhero.
On sale OCTOBER 18 • 32 pg, FC, $2.99 US • RATED T

Source : www.newsarama.com


(Ben Wawe) #217

Avec Batman #33, Tom King enchaîne, après sa War of Jokes & Riddles qui fut finalement très solide, avec la première de The Rules of Engagement, plus spécifiquement le premier numéro de A Dream of Me.
En clair, Batman et Catwoman préparent la suite de leurs récentes évolutions… car, oui, Bruce a demandé Selina en mariage, et elle a accepté ; on gère donc l’après.

Et Tom King gère très bien, en fait.
Si j’ai été initialement peu réceptif à ses propositions, la relecture en bloc des sagas I Am Gotham / I Am Suicide / I Am Bane m’a beaucoup plu, et sa War of Jokes & Riddles fut plutôt agréable. Je commence à apprécier son Batman, bien plus rongé par l’émotion, bien plus humain, bien plus friable et porté sur ses désirs, que ça soit l’espoir (de sauver la ville en faisant confiance à des plus puissants), le désespoir (les mesures prises contre Bane), l’amour (envers Selina ou sa mère) ; et je suis très curieux de voir ce que l’auteur va faire de ce nouveau postulat relationnel.

King lance donc l’après, et ça fonctionne très bien.
Que ça soit la relation Bruce/Selina, vraiment fun à voir, ou encore cette quête dans le désert (même si je suis prêt à parier que tout ça va mener à un duel Selina/Talia pour emporter le coeur de Bruce, comme Ra’s avait affronté Bruce pour emporter Talia), mais surtout la gestion des proches de Batman (Alfred annonce la nouvelle à Dick, Jason, Duke et Damian, et c’est juste magnifiquement écrit et dialogué), tout fonctionne parfaitement.
La mécanique est bien huilée, les dialogues sonnent justes, et la dynamique est bon.

Joelle Jones livrant des planches solides, ça donne une lecture fort agréable.
J’étais réticent, au début, mais je finis par adhérer aux propositions de King. Vivement la suite !


(Le Doc) #218

BATMAN #34

Written by: Tom King.

Art by: Joelle Jones.

Covers by: Joelle Jones, Tony S. Daniel.

Description: “Rules Of Engagement,” part two! Batman is on a quest in the desert, far from his Gotham City home. His friends and allies think he’s gone crazy, and his mission puts him far outside the law. Waiting for him at the center of the chaos is an old enemy… and plenty of old demons.

Pages: 32.

Price: $2.99.

In stores: Nov. 1.

Source : www.comicscontinuum.com


(Ben Wawe) #219

Batman #34 poursuit la saga Rules Of Engagement de Tom King et Joelle Jones, où Batman & Catwoman pénètrent un pays interdit pour… y faire quelque chose, sans prévenir personne et avec aucun accord.
Après un premier numéro solide, car très bien dialogué et un cliffhanger intéressant, la suite parvient-elle à tenir l’attente née d’un bon lancement ?

La réponse est oui !
Grâce, encore, à sa science des dialogues, et à une maîtrise réelle de l’essence de ses versions des personnages (Damian et Dick, bien sûr, énormes révélations d’écriture de King sur cette saga, mais aussi ses versions de Bruce et Selina, qui ne sont pas forcément les classiques mais qui fonctionnent vraiment dans le cheminement des épisodes de l’auteur), le numéro est extrêmement agréable à lire.
Via un combat classique, mais efficacement mené et, encore, très bien dialogué, une révélation pertinente sur l’objet de cette quête (je pensais que Batman amenait Selina combattre Talia pour qu’elle ait le “droit” de l’épouser, je me suis trompé), qui rebondit sur d’autres éléments de l’ensemble du projet de Tom King sur le titre, ce dernier réussit encore à rendre la lecture très agréable.

Grâce aux dessins léchés et nerveux de Joelle Jones, l’épisode laisse un très bon souvenir : il est en soi, très classique, mais fonctionne grâce aux dialogues et aux liens entre les personnages, passionnant à découvrir et à poursuivre. Le couple fait sens, réellement, et c’est vraiment fun de le voir apparaître et grandir devant nos yeux.
Vivement la suite !


(Blackiruah) #220

Mais… C’est dans la continuité cet arc ?