BATMAN #1-65 (Tom King / collectif)


(Hush2 0) #342

He wiil be back!


(Ben Wawe) #343

Un titre très bien servi graphiquement, quand même.


(FC powaaaa) #344

Je ne suis pas vraiment les scores des séries … mais ça cartonne au moins ?


(Hush2 0) #345

Je déménage bientôt donc oui.


(Jim Lainé) #346

jim


(Fred le Mallrat) #347

C est l ongoing qui vend le plus autour d 90-100 000 alors que les séries suivantes sont plus à 60000 pour les plus vendues (je parle bien en dehors de relaunchs, variants etc etc. C est pour cela que je compte pas les récents chiffres de Batman bien au dessus mais liés à un évènement particulier, à voir si cela continuera)
J aime aussi beaucoup ces deux numéros


(Jim Lainé) #348

Chez DC seulement, ou tout éditeur confondu ?

Jim


(FC powaaaa) #349

Merci Fred (et même question que Jim)


(Blackiruah) #350

Chez DC et chez les titres mensuels (doosmday clock fait mieux par exemple)


(Fred le Mallrat) #351

Tout éditeur confondu pour les ongoings (donc pas Doomsday) hors évents, variants, relaunchs, événements particuliers…
La par ex Batman bénéficie d un évènement particulier qui amène les précommande vers 110000-120000 ex


(Blackiruah) #352

Dans ce cas, tu oublies Amazing SM qui est dans ces eaux et souvent au dessus de Batman hors event


(Fred le Mallrat) #353

Non ça fait un bail que spidey est revenu en dessous de 80000
Et là je l ai même vu a moins de 60000 comme star wars
Je compte pas les arcs depuis que sport a été annoncé partant
Comme par hasard juste avant on était a 52000 et on passe a 120 000 ou 98 000 depuis
http://www.comichron.com/monthlycomicssales/2018/2018-02.html
Remonte sur plusieurs années et Batman reste stable entre80 et 100
Spidey passe un bon moment entre 70 et80 mais a chuté depuis 1 an ou plus au rang des autres titres quand il n y a pas un booster temporaire (là la fin du tunnel de slott)


(Blackiruah) #354

Ah je ne suis pas remonté aussi loin effectivement


(Le Doc) #355

BATMAN #53

Written by: Tom King.

Art by: Lee Weeks.

Covers by: Lee Weeks, Kaare Andrews.

Description: “Cold Days” continues! The jury in the Mr. Freeze trial is hopelessly deadlocked because one man won’t vote guilty-and that man is Bruce Wayne. Freeze’s defense is that Batman used excessive force, making his arrest illegal, and Bruce is the one man who actually knows for sure what went down between Batman and his ice-cold nemesis. And if Bruce is right, that means everything he’s devoted himself to as the Caped Crusader is a lie; he is hurting more than helping. With Dick Grayson putting the Batsuit back on to keep Gotham City safe while Bruce is sequestered, could this be the out Bruce needs to discard the cape and cowl forever?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: August 15.

Source : www.comicscontinuum.com


(Ben Wawe) #356

Epilogue bavard mais puissant de ce triptyque, qui gère l’après numéro 50 et qui souligne clairement l’ampleur des dégâts sur Bruce Wayne ; et ils sont terribles.
Par un monologue qui anime tout l’épisode, un peu long mais rempli de moments de grâce, Tom King démonte le principe de l’über-Batman, et le ressenti qu’ont les Gothamites de leur héros. Et c’est fort, oui, parce que ça démontre clairement la terrible émotion subie par Bruce, et ça le rend d’une faiblesse absolue, mais finalement beau dans sa détresse.
C’est beau, oui, grâce à ce Lee Weeks superbe et envoûtant. Il rend pleinement grâce au script, et fait de cette page finale une réussite absolue.

Bon sang, c’était beau ; d’une tristesse absolue, mais beau.


(Le Doc) #357

Batman #54

Dick Grayson—the original Robin—gets to spend some quality time fighting crime with his mentor for the first time since Batman popped the question to Catwoman. It’s a walk down memory lane as Bruce Wayne helps Dick get over the loss of his high-flying acrobat parents, which in turn led to his crime-fighting career. Guest artist Matt Wagner (Mage, TRINITY) jumps on board for this special issue!

Written by: Tom King
Art by: Matt Wagner, Tomeu Morey
Cover by: Matt Wagner
Variant cover by: Francesco Mattina

U.S. Price:
3.99
On Sale Date:
Sep 5 2018

Source : www.dccomics.com


(Ben Wawe) #358

Ho, un numéro par Wagner.


(Ben Wawe) #359

Tom King continue de gérer les conséquences du non-mariage de Bruce. Après trois épisodes, un peu longs mais d’une puissance émotionnelle et symbolique totale, sur Bruce qui en vient à douter de Batman, et remet donc en question son univers entier, focus ici sur la relation entre lui et Dick.
Avec des planches superbes de Matt Wagner, si délicieux aux traits et si indiqué dans cette histoire d’héritage et d’émotion, le scénariste reprend sa meilleure plume pour écrire sur son point fort : les émotions, les relations humaines.
Le lien Bruce-Dick est ici parfaitement représenté, par des allers-retours malins et pertinents dans le passé. C’est simple, c’est beau, c’est pur, c’est fort - et la relation en est encore plus consolidée, tant Dick apparaît ici comme le sauveur potentiel de son père et/ou grand-frère, imposant sa présence et son humour pour tenter de forcer Bruce à craquer, enfin.
C’est le Tom King que j’aime et que j’adore, ici. Un délice.


(Hush2 0) #360

Quand Tom King décide de parler de ses personnages, il tape fort juste.


(Le Doc) #361

BATMAN #55

  • TOM KING (W) • TONY S. DANIEL (A)
  • Cover by TONY S. DANIEL
  • Variant Cover by FRANCESCO MATTINA
  • The KGBeast lives! The Russian super-assassin is back—but under whose orders? Does he have a specific mission, or is this simply some leftover Cold War mayhem? Nyet, comrade—it has to do with Bruce Wayne’s recent court case involving Mr. Freeze. Something is rotten in Gotham, and you can still smell it, even if it’s on ice!
  • 32 PGS./Rated T+ …$3.99

Source : www.cbr.com