BATMAN : AMERE VICTOIRE N&B (Jeph Loeb / Tim Sale)

http://imageshack.com/a/img89/5286/sq69.jpg

[quote]BATMAN AMERE VICTOIRE – N&B – 75 ANS

Public: Ado-adulte – à partir de 12 ans
Genre: Super-héros
Collection: DC Essentiels
Date de sortie: 9 mai 2014
Pagination: 400 pages
ISBN: 9782365775175
Prix: 39.00 €

À l’occasion des 75 ans de Batman, créé par Bob Kane en mai 1939, Urban Comics publie en exclusivité les versions noir & blanc de cinq récits fondateurs du protecteur de Gotham, rendant hommage aux auteurs qui ont bâti la légende. Retrouvez Batman The Dark Knight Returns de Frank MILLER, Batman Année Un de Frank MILLER & David MAZZUCHELLI, Batman Amère Victoire de Jeph LOEB & Tim SALE, Batman Silence de Jeph LOEB & Jim LEE, et Batman La Nuit des Hiboux de Scott SNYDER & Greg CAPULLO dans des éditions de luxe, au tirage limité à 3 000 exemplaires et dans un format agrandi.[/quote]

Le site de l’éditeur : urban-comics.com/batman-amere-victoire-75-ans/

Bon je ne m’exprimerai qu’ici, mais j’aime les comics aussi pour leurs couleurs, se procurer des version N&B, je trouve ça un peu paradoxal, j’ai l’impression qu’on perd une des voies d’expression de ce média, qu’on perd son potentiel en somme

T’aimes pas Sin City ?

Je ne trouve pas. Je suis friand des intégrales US en noir et blanc, les Essential et autres Showcase, et je ne trouve franchement pas que ces planches perdent de leur puissance sans la couleur si c’est ce que tu veux dire (les Dracula de Wolfman et Colan en N&B, c’est juste magnifique).

PS : Pour cet album en particulier, j’ai créé un nouveau sujet puisque je n’en ai pas trouvé pour l’édition précédente, ce qui m’étonne. Les couvertures des 4 autres albums spécial 75 ans se trouvent dans les topics des éditions couleur.

De mon point de vue, ce n’est pas un comic book mais un objet de collection commémoratif.
Ce n’est pas fait pour être lu,mais pour être possédé.

C’est un objet de distinction sociale.
Rien d’autre.

et t’as très bien fait, j’ai juste répondu au dernier que j’ai vu, c’est tout ^^

Alors primo, sin city, c’est un comic que j’avais lu regardé quand j’avais 17-18 piges je crois à la bibliothèque, mais je me suis rabattu sur autres choses. Va falloir que je le lise un jour… MAis pour revenir sur mes propos, Sin City a été pensé pour être majoritairement en noir et blanc non ?

[quote=“artemus dada”]De mon point de vue, ce n’est pas un comic book mais un objet de collection commémoratif.
Ce n’est pas fait pour être lu,mais pour être possédé.[/quote]

Ah oui, c’est une manière de voir la chose

Les dessinateurs ne pensent pas toujours les couleurs, puisque ce ne sont pas eux qui les font !

[quote=“artemus dada”]
De mon point de vue, ce n’est pas un comic book mais un objet de collection commémoratif.
Ce n’est pas fait pour être lu,mais pour être possédé.

C’est un objet de distinction sociale.
Rien d’autre.[/quote]

Merde je suis entièrement d’accord avec Artemus, c’est rare, ça me rend tout chose :mrgreen:

Surtout Sale, qui est daltonien, je crois, en plus.

Salut, je me demandais pourquoi à la fin Selina Kyle croit que son père est Carmine Falcone ? J’ai fait des recherches et je suis tombé sur ça (mais j’imagine que ça n’a aucun rapport)dc.wikia.com/wiki/Kitrina_Falcone_(New_Earth)

C’est la fille de Mario Falcone,le fils de Carmine.

Elle est devenue Catgirl un peu avant Flashpoint.

Parce que c’est son père en fait.

On le comprend dans le récit Catwoman When in Rome qu etu peux trouver dans l’anthologie Batman - Des Ombres dans la Nuit

Ah ok :slight_smile: , je ne l’ai pas encore lu (je me suis fait un long Halloween et amère victoire pendant ces vacances, c’était sympa). Je pensais que c’était Brian Kyle, car je lis partout que ce n’est pas sûr que Carmine soit son père (d’ailleurs il meurt vraiment ou on le revoit plus tard ?). Comme quoi, on est jamais sûr de rien tant qu’on a rien lu :slight_smile:

A priori il n’est pas mort puisque j’ai ouï dire qu’il réapparaissait dans batman eternal, mais je suis pas sûr (et puis tu comprends avec la série Gotham, ça serait balo de pas l’exploiter…)

En même temps, savoir s’il est mort ou pas, dans les comics, ça n’a pas son importance !

Oui et puis avec les New52 les cartes ont été redistribuées…

Voilà.

[spoiler]Carmine Falcone était mort dans la continuité pré-flashpoint.

Là,il est juste parti en exil.

Celà étant,le maire Hady se révèle travailler pour lui alors,si ça se trouve,il devait peut-être revenir…Sauf que non,puisqu’on voit son cadavre(mutilé)dans “Amère victoire”…[/spoiler]

Ça serait quand même un des rares personnages à vraiment mourir ! Mais on le voit aussi congelé par Mr Freeze.

Je me permets d’utiliser ce fil de discussion, consacré à la version N&B pour parler de la version couleur, plutôt que d’ouvrir une nouvelle discussion qui n’intéressera pas forcément grand monde.

Donc j’ai relu cette aventure, Amère Victoire (chouette traduction du titre au passage) dont je ne gardais pas un excellent souvenir.
Je l’avais lu précédemment chez SEMIC, c’est d’ailleurs la même version je crois, et je n’en avais finalement gardé que le vague souvenir d’un “truc pas terrible”.

Eh bien là, je me suis lu la totalité du run avec beaucoup de plaisir (comme quoi en ce qui me concerne, les goûts et les couleurs sont uniquement affaire de rencontre(s) à un moment donné).
L’histoire classique (dans le bon sens du terme) est dessinée avec beaucoup de brio là-dessus je n’ai rien à dire mais, je crois que c’est le travail des couleurs qui m’a le plus plu, à tel point que je me suis demandé si le coloriste n’avait pas changé entre la version SEMIC et celle d’Urban, mais non c’est le même : Gregory Wright.

J’ai tellement pris de plaisir à lire ce run que je vais relire Un Long Halloween, et reconsidérer ce que je pense du travail de **Jeph Loeb ** à l’aune de cette Amère Victoire.

C’est effectivement la même traduction (avec de légers remaniements, affinages et mises en conformités avec les VFs de certains noms) et à ma connaissance la même colo. Ce qui change, par contre, c’est le papier, je pense. et la colo y est sensible.