BATMAN/CATWOMAN #1-7 (Tom King / Clay Mann, Liam Sharp)

Et paf

Je trouve qu’il s’en sort mieux sur Adam Strange ou Mister Miracle. Les twists ou cliffhangers fonctionnent, là.

Je rejoins le Père la Vague. Avant chaque nouveau numéro, je relis les premiers épisodes. Et c’est toujours meilleur, intriguant même si je voudrais lire un peu plus d’Andréa Beaumont.

Le truc cool serait d’insérer des Flashbacks dessinés par Bruce Timm ou Mike Norton comme dans son Mister Miracle.

Je kiffe vraiment son Batman qu’il ne fait pas trop parler au profit des autres protagonistes. Vraiment un auteur que je suis avec plaisir. A priori, un autre titre que Sueprgirl devrait être annoncé prochainement. :wink:

batman-catwoman-5-of-12-cvr-a-clay-mann-mr

Batman’s two loves collide, and the smash-up could be dangerous not just for the Caped Crusader, but for The Joker as well. In order to prove her mission is righteous, Phantasm takes Catwoman out on a hit against one of the men responsible for the disappearance of her son. Unfortunately for Selina Kyle, this isn’t the first time she’s gone behind Batman’s back to try to do the right thing, so she’s far too aware of how bad a turn this whole affair could take. Also, in the future, it’s Harley Quinn, ready to avenge Mistah J!

Written by Tom King
Pencils Clay Mann
Inks Clay Mann
Colored by Tomeu Morey
Cover by Clay Mann, Tomeu Morey
Release Date: June 1, 2021

Batman-Catwoman-4-5-min

Batman-Catwoman-4-6-min

Tom King a ici quelques bonnes répliques, en plus de continuer sa narration sur trois périodes et des clins d’oeil appuyés au film animé initial sur Andrea Beaumont.
Il vise notamment juste sur Harley Quinn (« too good to be bad ») et Batman (qui cache, en gros, le fait d’être une bonne personne derrière « l’excuse » de sa psychose d’enfance, car il n’assume de juste vouloir faire le bien) par la voix de Selina, elle aussi juste sur elle-même (« too bad to be good »).
En dehors de ça, c’est difficile d’être clair sur une saga qui nécessitera une lecture en bloc. Ca avance très, très, très lentement, mais c’est intriguant et souvent joli.
Allez, je suis ça d’un oeil avant une relecture complète.

Le prochain numéro a été repoussé au 17 août.

Se posera la question du numéro spécial dessiné (j’imagine partiellement ou pas du tout) par le regretté et magnifique JP Léon.

Un Lee Weeks peut-être.

Liam Sharp sur le numéro 8… J’espère qu’il oubliera son travail sur Green Lantern pour se focaliser sur son dernier travail sur Wonder Woman.

J’ai très peur.

D’après le site Bleeding Cool, Liam Sharp dessinera 3 épisodes :

Franchement, il n’y avait rien de choquant à attendre Clay Mann ou à glisser un petit Lee Weeks de derrière les fagots!!! :wink:

Liam Sharp me paraît trop affûté pour du Bats.

Batman-Catwoman-6-1

Batman/Catwoman #6

Written by: Tom King
Art by: Clay Mann

As mysteries deepen, so do resentments. Throughout her life, Catwoman’s actions have caused many close to her to doubt her motivations. Bruce Wayne, Phantasm, and now her daughter have all had their suspicions about her deals with The Joker. And when she killed the old clown, did it trigger this feline’s ninth life? Or maybe it was really over all those years ago, the first time Phantasm drew her blood and Batman had to face a harsh truth. There are big revelations waiting to be found here at the halfway point in Tom King and Clay Mann’s final word on the Bat/Cat romance!

Batman-Catwoman-6-6

Batman-Catwoman-6-7

Purée mais comment Mann peut faire pour être autant en retard… C’est pas les décors qui l’étouffent quand même!!!

Encore une gestion bien foutraque.

C’est quand même bien long et bien spécial, ce truc.
Bien long, parce que Tom King prend bien trop son temps entre ses trois époques pour avancer trop lentement une intrigue qui ne passionne pas. Il flirte encore avec la philosophie de son run, avec non plus Bruce qui s’interroge s’il est bon ou digne, mais Selina ; mouais.
Mais surtout, quel moment WTF où une Selina âgée met son vieux costume, avec jambes à l’air. « Malaisant », diraient les plus jeunes, et ils ont bien raison.
Clay Mann ne dessine aucun décor mais fait de jolis personnages, comme souvent.

Une maxi-série en pleine débâcle éditoriale, mais dont l’intrigue elle-même s’enfonce hélas.

Batman-Catwoman-7-1

Batman/Catwoman #7

Written by: Tom King
Art by: Liam Sharp

When Batman begins to doubt Catwoman’s allegiance, it leads to trouble on the streets of Gotham. Who does Selina support: Joker, Phantasm, or the Dark Knight? Well, he’ll soon find out that some questions are better left unasked. If he’s going to test her loyalty, she’s going to test his mettle. Thus, Bruce Wayne finds himself locked in a bank vault with the Gotham PD knocking on the door!

Batman-Catwoman-7-4

Batman-Catwoman-7-6

Batman-Catwoman-7-7

Une future entrée pour le sujet superotic.

Purée, c’est toujours aussi hermétique, ce truc.
Tom King fait avancer un peu plus ses trois périodes, ses trois narrations sur trois époques, mais ça reste très cloisonné, très éthéré. C’est toujours un peu chiant à suivre, autant sur la gêne de trois narrations vraiment diffuses, que sur le peu de choses qu’il s’y passe.
Mais bon, Liam Sharp ici apporte une dureté et une nervosité dans le trait qui fonctionnent… même si cela ne compense pas entièrement un scénario très lent, où Tom King semble beaucoup aimer se regarder écrire, en fait.

Toujours une déception, mais légèrement moindre ici.

C’est terrible, en effet. Sharp fait le job mais c’est vraiment dommage de ne pas profiter du même dessinateur sur l’histoire.

Tom King sur 8 épisodes, c’est parfait. Sur douze, y a 4 épisodes de trop ou vides, si vous me suivez!

Oh, sur Mister Miracle ou Omega Men, ça passe très bien !

Il a des choses à dire. Là, ça temporise trop et ça se voir trop!

1 « J'aime »