BATMAN : KILLING TIME (Tom King / David Marquez)

batman-killing-time

Batman killing time

Gotham City, 4 mars, 16h46. Banque centrale. Un étrange client fait son apparition. Personne ne le sait, mais le braquage du siècle est sur le point d’avoir lieu, dans cette banque précisément. Trois malfrats — Catwoman, le Pingouin et le Riddler — s’associent pour mener à bien leur mission, juste histoire de tuer le temps…

Personnages : batmancatwomanle pingouinle sphinx

Âge : 12+

Collection : DC Deluxe

Série : Batman Killing Time

INFOS

SCÉNARISTE : TOM KING

DESSINATEUR : DAVID MARQUEZ
TRADUCTEUR : JULIEN DI GIACOMO

  • Date de sortie : 13 octobre 2023
  • Pagination : 192 pages
  • EAN : 9791026828167
  • Contenu vo : Contenu : Batman Killing Time #1-#6
  • Prix : 19 €

Image

Une lecture sympathique mais clairement pas transcendante. On se retrouve dans une aventure en trio (Batman vs Nigma & Selina) pour finalement découler vers une histoire qui embrigadera plusieurs personnage notamment le narrateur final qui est surprenant mais totalement cohérent. Le but de cette course poursuite n’est autre qu’un objet mystique qui sera le centre de l’attention et sans pour autant être expliqué façon « Malette de Pulp Fiction » et Tom King proposera également une création « The Help » qui aurait gagné a être introduit dans un run pour pouvoir gratter ce personnage avec un potentiel intéressant.

On retrouve les mimiques de l’auteur avec une caractérisation habituelle et qui me plait, mais il manque un peu de l’âme de l’auteur, comme si c’était un pure produit de commande de la part de DC. David Marquez propose quelque chose de haute volée et qui sied parfaitement à un auteur comme Tom King et qui ressemble à du Clay Mann.

Je n’ai pas toujours parfaitement compris le récit et ou voulait m’emmener King mais je dois dire que c’était au mieux une lecture divertissante et au pire quelque chose qui n’est pas indispensable.

Je passe.

Tom King a quand meme du talent, même pour une histoire assez classique de Batman, il réussit le pari à trouver un truc original en jouant avec le lecteur rendant le tout très agréable à lire si on rentre dans le délire. Ajoutez David Marquez au tout et ça donne des chocapics (ou un KFC)

1 « J'aime »

Oh ! Grave ! La honte !

Ne me dites pas que vous ne voyez rien…

Tu peux zoomer ?

Ah ouais, tiens, je viens de le voir.
À la troisième lecture : elle est un peu cachée.

Jim

Non.

Ont a vu.

2 « J'aime »

Faut dire que le Catwoman et le rendez prennent de la place.

2 « J'aime »

Je ne comprends pas non plus pourquoi ils ont coupé « rendez-vous » : il y avait la place pour le « vous » sur la même ligne que « rendez- », même sans faire sauter le T de « ont »…

Tori.

1 « J'aime »