BATMAN TERRE UN t.1-2 (Geoff Johns / Gary Frank)

[quote]BATMAN TERRE UN tome 1
*Scénario: Johns Geoff – Dessin: Frank Gary
Public: Ado-adulte – à partir de 12 ans
Genre: Super-héros
Collection: DC Deluxe
Date de sortie: 30 août 2013
Pagination: 152 pages
ISBN: 9782365772488
Format: 185 x 282mm
Prix: 15 €

Batman n’est pas un héros, et encore moins un super-héros. Il n’a pas de super-pouvoirs. Batman, est juste un homme comme les autres. Vulnérable, et en colère. Batman Terre-1 raconte la vengeance d’un homme, celle d’un orphelin pour un père et une mère assassinée.*[/quote]

[size=200]LA DISCUSSION SUR LA V.O.[/size]

Liens:
Lede l’éditeur : www.urban-comics.com
La page facebook de l’éditeur : www.facebook.com/UrbanComics

tiens il sort le jour de mon anniversaire.

La critique par Blackiruah est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

Une déception : un scénario qui veut innover sur les grandes lignes du mythe Batman, mais tape à côté à force de vouloir moderniser vaguement quelques éléments. Restent de très beaux dessins, mais la partie graphique seule ne m’a jamais permis d’apprécier un comics.

bis.

J’ai acheté les yeux fermés, suite de la critique dithyrambique de comicbox, qui de l’être à ce point m’avait laissé supposer quand même une certaine réussite.

Et bien mal m’en a pris. Ca se lit vite, c’est pour moi sans émotion, caricaturale sans être archétypal. Où est l’intérêt ?

Marrant de lire la chro de Blacki puis le retour de Ben et Nemo. Sans l’avoir lu je suis quasi sur de me retrouver du côté des deux derniers.

Assez surpris de vos avis, je l’ai fait lire à deux amis qui ont un peu près le même avis que moi. J’allais dire que c’est peut être fait pour les amateurs, mais je viens d’entendre les gens de Comixity penser un peu près la même chose donc bon…

Je suis surpris _

Surement comme Ultimates ou Ultimate SM, je suis vraiment curieux de voir ce que va faire Johns sur la suite… Allez Gary grouille toi de finir le second volume !

Pour moi les earth one n’ont pas du tout la même vocation que la lgine ultimates donc les comparer est me semble t’il une erreur.

Les Earth One ont pour objectif d’exploiter le marché TPB (vu qu’ils sont directement vendu comme tel) en racontant les origines des grands héros de manières revues et corrigés.

La ligne Ultimate à pour objectif d’amener de nouveaux lecteur à suivre un univers complet à travers une nouvelle ligne qui rajeunit les héros. Le côté origine est un passage obligé, mais qui ne dure que six numéros. après c’est juste différend.

Ultimate, a été une expérience de lecture très particulière, passionnément aimé les ultimates pour n’y trouver plus aucun intérêt l’instant (en temps comics^^) d’après.

L’intérêt pour ultimate spidey, c’était le retour du spidey collégien.

Pour les ultimates, une exploration d’un monde marvel traité à la sauce wildstorm, la décompression en plus

et pour les ultimates x men, disons que je cherche encore.

En fait, c’était assez peu intéressant, et des que le style d’écriture de la ligne a pénétré la ligne classique, je dirais même que seule la surenchère a pu donner de l’intérêt à la ligne.

Le coté réaliste à outrance des earth one jusqu’à maintenant ne m’intéresse pas. Non seulement c’est du one shot, du coup faut pas se rater sur l’ambiance, en plus si le coté humain domine à ce point, y a pratiquement plus rien du super héros qui demeure.

Franchement là, on voit pas batman, on voit l’histoire d’un “vigilant”.

Et le coté gros sabot façon tant qu’il demeure dans la vengeance, il n’est pas batman, bien sur mais du coup, d’un on aura donc bien jamais vu batman de l’histoire et de deux, ca diminue le perso de ne pas avoir fait ce chemin tout seul.

En fait, à mon sens, le gros souci des Earth One est que les histoires traitent les deux personnages les plus iconiques des comics en cherchant à leur enlever tout leur aspect iconique, quasi divin.
Et donc, du coup, déception et surtout désintérêt, car il y a eu tellement de copies moins iconiques de ces deux-là qu’on a l’impression de voir ça partout ailleurs.

[quote=“KabFC”]Pour moi les earth one n’ont pas du tout la même vocation que la lgine ultimates donc les comparer est me semble t’il une erreur.

Les Earth One ont pour objectif d’exploiter le marché TPB (vu qu’ils sont directement vendu comme tel) en racontant les origines des grands héros de manières revues et corrigés.[/quote]

Eh bien le marché TPB = nouveaux lecteurs et Ultimate revoit et corrige les origines, non ?

Bah là les origines ne sont vus que dans le premier TP dans les deux cas, après ils développent les personnages, en tout cas c’est ce qu’on voit dans Superman Earth One.

D’ailleurs je suis sur que c’est un univers partagé, cf. le dailyplanet en fin du volume VF.

La seule différence pour moi est juste la cible qui me parait plus adulte pour moi sur les Earth One.

[quote=“Ben Wawe”]En fait, à mon sens, le gros souci des Earth One est que les histoires traitent les deux personnages les plus iconiques des comics en cherchant à leur enlever tout leur aspect iconique, quasi divin.
Et donc, du coup, déception et surtout désintérêt, car il y a eu tellement de copies moins iconiques de ces deux-là qu’on a l’impression de voir ça partout ailleurs.[/quote]

Le but étant de développer ces personnages, n’est ce pas normal de commencer au début lorsqu’ils se révèlent aux gens, comment veux-tu qu’ils aient cette dimension ?

Je pense que ces earth one vont nous permettre de suivre cette ascension de tous les héros DC.

Et -séquence dream- vu qu’il y aura un Batman Vs Superman, je vois bien le Batman/Superman Earth One

ça ne corrige rien du tout ! Y avait quoi à corriger ?
Ultimate, c’est un univers à part au sein du multiverse de Marvel !

Pourquoi ? Y a du sang ? Y a du cul ? Y a des injures ?
C’est vraiment sympa d’être adulte ! :mrgreen:

[size=85]Je ne reprenai que l’expression[/size]

[quote=“soyouz”]Pourquoi ? Y a du sang ? Y a du cul ? Y a des injures ?
C’est vraiment sympa d’être adulte ! :mrgreen:[/quote]

Disons que les sujets traités (dimension psychologique plus accentué) + un graphisme très réaliste me font penser ça.

Ca ne me dérange pas que les Earth One remontrent les origines des personnages. Mon souci est que, dans la volonté de “moderniser” voire “dépoussiérer” ou tout simplement “modifier” les détails des gros éléments de ces origines, ces dernières perdent de leurs forces. En conséquence, les deux personnages perdent leurs statuts iconiques, car leurs origines sont similaires à celles de toutes les copies de Batman et Superman.

En fait, les Earth One font de Batman et Superman deux petits imbéciles, deux petits blaireaux qui n’attirent aucune sympathie et aucun intérêt de ma part.

[quote=“Blackiruah”]

[size=85]Je ne reprenai que l’expression[/size][/quote]

Kab l’utilisait pour les Earth-one, pas les séries ultimate !
Donc, c’est ton propos ! :mrgreen:

[quote=“Blackiruah”]

[quote=“soyouz”]Pourquoi ? Y a du sang ? Y a du cul ? Y a des injures ?
C’est vraiment sympa d’être adulte ! :mrgreen:[/quote]

Disons que les sujets traités (dimension psychologique plus accentué) + un graphisme très réaliste me font penser ça.[/quote]

Je ne sais pas s’il faille absolument donner un définition d’une BD plus adulte, de faire un clivage de manière systématique entre adulte et jeune ! Je ne sais pas si on a ce genre de définition pour le ciné par exemple ! Une BD soit-disant considérée pour les adultes (surtout qu’ici, le côté psycho ne semble pas très original d’après les commentaires, et assez bas du front ?) peut très bien avoir une histoire qui plaisent à un enfant, tout en ayant des thématiques ou des sous-entendus pour les adultes ! Shrek, c’est pour qui ?

Je me souviens de l’Escadron Suprême de Gruenwald que j’ai lue très jeune (à 10 ans peut être, faudrait que je vérifie) que j’aimais beaucoup (alors que je en connaissais absolument rien des personnages qui était bien plus vieux que cette parution, comme quoi, à l’époque, on pouvait lire ce genre d’histoires sans background et avec un jeune cerveau) et qui m’a beaucoup marquée, alors qu’elle traite de sujets importants et “adultes” que je n’ai compris que bien plus tard !

Ah ok je cerne mieux. C’est justement cet aspect qui me plait, car du coup on va suivre leur chemin pour devenir des vrais héros.

(Mais du coup t’as pas du aimer Ultimates, si ?)

[quote=“Blackiruah”]

Ah ok je cerne mieux. C’est justement cet aspect qui me plait, car du coup on va suivre leur chemin pour devenir des vrais héros.

(Mais du coup t’as pas du aimer Ultimates, si ?)[/quote]

Ultimate en 2000, c’est Marvel en 1962 ! En quoi on en voit plus, en ce qui concerne le “chemin” ?

En quoi les ultimates, c’est marvel en 1962 ? Je te cerne pas là.

Concernant la cible, c’est pas parce que tu cibles une clientèle que tu ne peux pas toucher un autre public. Après c’est vrai que la cible peut être plus étendue comme tu cites dans ton exemple, mais je n’ai pas cette impression.

Les héros Marvel étant, à mon sens, moins iconiques que les DC, Ultimate ne m’a pas gêné quand ça proposait des choses intéressantes, modernisées avec intelligence et avec un propos.
Ultimate Spider-Man, avec la vie d’un jeune collégien d’aujourd’hui devenant un héros, c’était cool et ça changeait, à l’époque d’un Peter Parker posé, marié, etc. Les Ultimates m’ont intéressé parce qu’ils proposaient une histoire crédible de la balance surhumains/gouvernement dans le monde post-11 septembre 2001.

Après, Ultimate est devenu “banal” dans le sens où c’est un univers partagé classique, avec une continuité souvent lourde. La troisième période (lancée par Hickman sur Ultimates) m’a intéressé parce qu’on passait à une nouvelle étape (faire la transition d’un monde normal vers quelque chose de quasi post-apocalyptique), mais le rapide départ de Hickman m’a fait comprendre que Marvel n’avait plus d’intérêt pour la franchise.

Pardon, tu parlais sûrement de la série Ultimates, pas de la gamme Ultimate !?