BATMAN : THE IMPOSTER #1-2 (Mattson Tomlin / Andrea Sorrentino)

DC annonce la mini-série Batman : The Imposter, dans laquelle un Chevalier Noir débutant devra faire face à un autre Batman adepte de méthodes expéditives (l’imposteur tue les criminels).

Publié sous la bannière Black Label, Batman : The Imposter est écrit par Mattson Tomlin (le co-scénariste du film The Batman avec Robert Pattinson) et dessiné par Andrea Sorrentino.

Le #1 sortira en octobre…et la V.F. est déjà prévue pour février 2022 chez Urban.

Imposter

Imposter-2

Imposter-3

Imposter-4

Avec ce titre les publications batman atteignent enfin et désormais 75% de la production de dc.

Bravo.

Prochain challenge les 90%. On y croit. Le nouveau logo de dc, rebaptisé bc, a déjà était dessiné par miller sur une idée de T IV et sera révélé à cette occasion. j ai hâte de le découvrir

Dans le B(atman)lack Label on y est non ?

Bon après du Sorrentino sur du Dark Knight si le scenar est bon je suis preneur

Et comment fait Le Doc pour avoir toutes les infos ? Il a l’almanach des sorties jusqu’en 2050?

Oui, c’est exactement ce que je disais ailleurs il y a quelques jours.
(sinon, Facebook, ça marche bien aussi)

Urban a déjà communiqué dessus :

BATMAN : THE IMPOSTER
Un récit complet offrant une vision unique du chevalier noir de Gotham !
La série débute dans le monde entier le mardi 12 octobre 2021 et sera proposée en France en album en février 2022.
\ 182x280 BURBANK, CA (14 juillet 2021) - En octobre prochain, les fans de Batman poseront un regard nouveau et différent sur le protecteur de Gotham alors que débute un nouveau chapitre de sa guerre contre le crime dans Batman : The Imposter, un récit complet en trois numéros au format Prestige de DC. La série fera ses débuts en version imprimée et sur les plateformes numériques participantes (dans sa version anglaise) dès le mardi 12 octobre 2021. En outre, la série fera l’objet d’une édition française, disponible le 22 février 2022. Les éditions localisées de la série seront également disponibles simultanément dans les territoires suivants : Espagne, Allemagne, Brésil, Mexique, Italie, France (pour la version album seulement), Russie, République tchèque, Pologne, Japon, Corée du Sud, Turquie et Argentine.
Le réalisateur et scénariste Mattson Tomlin ( Project Power, Little Fish ) s’est associé à l’artiste Andrea Sorrentino ( Joker : Killer Smile, Batman : The Smile Killer, Green Arrow ), lauréat du prix Eisner, pour créer une version particulièrement dure de Gotham City, où chaque coup de poing laisse un os cassé et où chaque action a des conséquences qui dépassent de loin l’imagination de Batman !

« En tant que fan de Batman depuis toujours, partager ma vision de Gotham City avec les lecteurs est un rêve devenu réalité », déclare le scénariste Mattson Tomlin. En poussant la question « Et si Batman était réel ? » aussi loin que possible du point de vue narratif, nous avons créé un potentiel incroyable qui n’a pas été exploré récemment dans les bandes dessinées. Batman : The Imposter développe une version de Bruce Wayne et des gens qui l’entourent comme des êtres tragiquement imparfaits, confrontés à une réalité très proche de la nôtre. »

La croisade de Bruce Wayne sous le masque de Batman n’a débuté que depuis un an, mais déjà il prend conscience de son impact sur la ville. Malheureusement, ses actions ont déjà attiré sur lui l’attention d’ennemis redoutables. Aussi, les puissants de Gotham n’apprécient pas les bouleversements provoqués par le justicier en ville… et l’un de ces détracteurs semble déjà prêt à passer à l’action. Un deuxième Batman hante les toits et les ruelles de Gotham, et celui-ci n’a aucun scrupule à assassiner des criminels, sous l’œil sidéré des médias de Gotham. Avec toute la pression du département de police de Gotham City et la menace des nantis de Gotham sur ses épaules, Batman doit trouver cet imposteur et d’une manière ou d’une autre laver son nom… mais comment prouver son innocence derrière un masque ?

« Je suis un de ses fans depuis des années et travailler avec Andrea Sorrentino est un véritable cadeau », ajoute Tomlin. « Son style graphique réaliste et ses mises en page spectaculaires ont porté cette histoire vers de nouveaux sommets, et le travail couleur stupéfiant de Jordie Bellaire m’a vraiment comblé pour ma première incursion chez DC. »

« J’ai déjà travaillé sur Batman en tant que personnage secondaire dans quelques publications, mais c’était la toute première fois que j’ai la chance de réaliser un titre Batman à part entière, et c’est incroyable », précise l’artiste Andrea Sorrentino. « Je suis un grande fan de Batman depuis que j’ai vu le film de Tim Burton en 1989, alors avoir la chance de travailler avec Mattson et Jordie sur cette version du Chevalier Noir, c’est vraiment Noël avant l’heure.»

Je surfe plus vite que mon ombre. Et je n’ai pas eu celle-là sur le site Urban…^^

1 « J'aime »

Une annonce aussi tôt de la part d’Urban (par rapport à la VO et à la date VF), ça donne vraiment l’impression qu’ils se jettent sur la moindre petite miette de Batman…

En tous cas parmi la myriade de série sur le personnage, celle là m’intrigue un peu plus que les autres, il est vrai

Disons que c’est peut être aussi pour prévenir le lecteur français que ça va sortir dans notre langue.
(ça sent le report, en tout cas)

Ben, c’est par le co-scénariste de The Batman et ils vont le sortir quelques jours avant la sortie du film…^^

Oui effectivement, de ce point de vue là c’est plutôt logique et ça fait un bon argument de vente (j’imagine qu’il y aura un de ces gros macarons rouge super chiant à décoller ^^) mais pourquoi l’annoncer aussi tôt, c’est ça qui m’interpelle… même si c’est pour prévenir d’éventuels lecteurs qui seraient tentés de se tourner vers la VO (encore que je ne pense pas qu’on soit tant que ça), ils pouvaient garder l’annonce pour octobre, je trouve

La preuve avec les sollicitations d’octobre.

A ce point ?

Ca veut dire qu’ils comptent dessus à mort.

Batman-The-Imposter-1-1

Batman: The Imposter #1

Written by: Mattson Tomlin
Art by: Andrea Sorrentino

Bruce Wayne’s mission as the Batman has only been underway for a year or so, but he can tell he’s making a difference. Unfortunately, he’s made some powerful enemies. All the traditional power brokers of Gotham resent the disruption the Batman has brought to town…and it seems one of them has a plan to neutralize him. There’s a second Batman haunting Gotham’s rooftops and alleys—and this one has no qualms about murdering criminals, live and on tape. With the entire might of the Gotham City Police Department and Gotham’s rich and powerful coming down on his head, Batman must find this imposter and somehow clear his name…but how can you prove your innocence from behind a mask?

Director and screenwriter Mattson Tomlin (Project Power, Little Fish) has teamed up with Eisner-winning suspense and horror artist Andrea Sorrentino (Joker: Killer Smile, Gideon Falls) to create a wholly new version of Gotham City, informed by grim reality, where every punch leaves a broken bone and every action has consequences far, far beyond Batman’s imagination!

Batman-The-Imposter-1-4

Batman-The-Imposter-1-5

Batman-The-Imposter-1-6

Quel week-end de lecture batmanesque!!

Et je commence par l’Imposteur, bien sûr. Ce projet que je n’attendais pas même si je raffole du Batou made in Black Label. Je ne connais pas Mattson Tomlin (en vrai, je veux dire) ni son passé ni ses influences. Je lise juste qu’il tourne pas mal autour des franchises et du dernier Batman à venir, bien sûr.

A côté de lui, se dresse Andréa Sorrentino que j’ai adoré sur Green Arrow, un peu moins sur Gideon Falls et que je n’ai pas souvenir d’avoir lu sur mon personnage préféré.

Tout de suite, ce qui frappe, c’est bien sûr le fait que ce « bookin » soit une promotion assumée du film de Matt Reeves. Les traits de Bruce Wayne sont ceux de Robert Pattinson, le jeune Bats. On retrouve des personnages « recastés » comme Leslie en Moire-Américaine, l’Inspecteur Wong (sorte de Renée Montoya), etc… face à un Imposteur, comme quoi, le titre est sans équivoque.

Sans trop raconté (tout est dans le titre, on vous dit), l’expérience de lecture est très agréable grâce de beaux dessins, de belles compos de planches et de belles finitions graphiques (Gideon Falls souffrait de cela, je trouve). Graphiquement, les amateurs seront ravis.

Mais quid de l’histoire? Simple, efficace, l’intrigue n’a rien de révolutionnaire mais elle s’attache à mettre en avant tellement de personnages divers que l’on ne s’ennuie pas un instant.

Une belle surprise. Vraiment. Vivement la suite!

Batman-The-Imposter-2-1

Batman: The Imposter #2

Written by: Mattson Tomlin
Art by: Andrea Sorrentino

Detective Blair Wong set her sights on Bruce Wayne as a source of information about the Batman-but neither of them was ready for the sparks that flew when they met. Unfortunately for their relationship, the imposter Batman has killed again, and the pressure is mounting to close the case…immediately!

Batman-The-Imposter-2-2

Batman-The-Imposter-2-3