BATWOMAN (Saisons 1-2)

batwoman-series-order-cw

C’est maintenant officiel : la CW a commandé une première saison de Batwoman. Après être apparue dans le crossover Elseworlds, l’héroïne rejoint le « DC Universe » de la chaîne, composé jusqu’ici de Arrow (qui va s’arrêter après sa huitième saison), Flash, Legends of Tomorrow, Supergirl et Black Lightning.

Ruby Rose incarne Kate Kane, alias Batwoman. À ses côtés, Dougray Scott sera son père, Jacob Kane, et Camrus Johnson sera Luke Fox, le fils de Lucius Fox (et Batwing dans les comics).

bw-1

Allez, pourquoi pas.

“Kate Kane (Ruby Rose) never planned to be Gotham’s new vigilante. Three years after Batman mysteriously disappeared, Gotham is a city in despair. Without the Caped Crusader, the Gotham City Police Department was overrun and outgunned by criminal gangs. Enter Jacob Kane (Dougray Scott) and his military-grade Crows Private Security, which now protects the city with omnipresent firepower and militia. Years before, Jacob’s first wife and daughter were killed in the crossfire of Gotham crime. He sent his only surviving daughter, Kate Kane, away from Gotham for her safety. After a dishonorable discharge from military school and years of brutal survival training, Kate returns home when the Alice in Wonderland gang targets her father and his security firm, by kidnapping his best Crow officer Sophie Moore (Meagan Tandy).

“Although remarried to wealthy socialite Catherine Hamilton-Kane (Elizabeth Anweis), who bankrolls the Crows, Jacob is still struggling with the family he lost, while keeping Kate –– the daughter he still has –– at a distance. But Kate is a woman who’s done asking for permission. In order to help her family and her city, she’ll have to become the one thing her father loathes –– a dark knight vigilante. With the help of her compassionate stepsister, Mary (Nicole Kang), and the crafty Luke Fox (Camrus Johnson), the son of Wayne Enterprises’ tech guru Lucius Fox, Kate Kane continues the legacy of her missing cousin, Bruce Wayne, as Batwoman. Still holding a flame for her ex-girlfriend, Sophie, Kate uses everything in her power to combat the dark machinations of the psychotic Alice (Rachel Skarsten), who’s always somewhere slipping between sane and insane. Armed with a passion for social justice and a flair for speaking her mind, Kate soars through the shadowed streets of Gotham as Batwoman. But don’t call her a hero yet. In a city desperate for a savior, she must first overcome her own demons before embracing the call to be Gotham’s symbol of hope.”

La première bande-annonce (ou plutôt le résumé du premier épisode) :

Punaise ça rend vraiment bien avec la perruque je trouve (bon après c’est du CW donc je suis tenté à mater mais un peu rebuté également XD)

Une bande-annonce solide, même si le côté garçon manqué me semble un poil exagéré ; ça “fait” beaucoup, je trouve.
Mais j’aime bien.

c’est tentant

C’est une Berlanteen ?

Berlanti est toujours à la prod’, oui…

Peut être qu’il a grandi …

V1_SY1000_CR0%2C0%2C666%2C1000_AL

Petite question : ça se passe sur la Terre de Green Arrow ou sur une autre Terre du Multivers?

Terre Arrow/Flash/DC’s Legends of Tomorrow.
A différencier de la Terre Supergirl.
Même si la « grosse rumeur » sur Crisis on Infinite Earths serait le rapatriement de Supergirl (voire de Black Lightning) sur une seule Terre. Ce qui aurait du sens avec la volonté d’imposer le duo Supergirl/Batwoman en World’s Finest.

Deux adversaires pour Batwoman :

Gabriel Mann est Tommy Elliott, alias Hush

batwoman-1x03-tommy-kate

et Rachel Matthews est Magpie.

batwoman-1x04-magpie

Quelqu’un (d’autre) a essayé ? Parce que moi, en première instance, je n’ai pas tenu dix minutes…

nop pas encore j’ignorais que ça avait commencé.

Même feeling que toi.
Globalement, c’est du Arrow au féminin, avec des raccourcis sur les motivations et émotions des personnages.
L’épisode a fait illusion le temps de la première scène. Ensuite, c’est du Berlanti tout cuit.
Un copié/collé d’idées déjà exploitées de façon similaire. Principalement dans Arrow, mais pas seulement.
Dougray Scott joue comme une patate. Même si ce n’est pas le meilleur acteur du monde, il est capable de bien mieux. Quand on sait qu’il devait interpréter Wolverine à l’origine…

Bref… écriture facile, personnages archétypaux, mise en scène plate (j’espérais mieux), antagoniste sans envergure…

Bof, bof, bof…