BD un peu molle


(eloi) #1

Il y a quelques semaines, j’ai lu une BD, chose que je n’avais jamais refait depuis 1 an. Ca m’a laissé un drôle d’impression.

J’avais l’impression qu’il n’y avait pas d’action, que les personnages étaient statiques, que les voitures étaient à l’arrêt.
Je trouvais qu’une sensation de vide s’y dégageait alors que dans les mangas, j’ai toujours l’impression d’entendre la voix des personnages et les bruitages. Bref, j’ai été déçu.

Est-ce moi qui ne suis pas normal ou est-ce une sensation que retrouve tout lecteur de mangas en lisant une BD?


(Nil Sanyas) #2

Faut lire les bonnes BD en fait je crois :mrgreen:
Car j’ai effectivement eu la même sensation que toi en lisant un Gaston Lagaffe (je l’ai trouvé nul…).


(hikaru_no_go) #3

c’est effectivement l’impression que j’ai eu sur pas mal de BD que j’ai relues depuis que je me suis mis au manga.
mais certaines restent des bombes en puissance : peter pan (loisel), la quête de l’oiseau du temps (loisel), etc…
mais c’'est vrai que parmi toutes les nouveautés que j’ai pu feuilleter ces dernières années, je dois avouer que les auteurs “traditionnels” ont beaucoup de mal à donner du dynamisme.


(eloi) #4

Je tiens juste à préciser que la BD que je lisais était “Les nouvelles aventures de Jimmy Tousseul” (je ne sais pas si ça s’écrit comme ça :smiley: ) que j’avais pris à la bibliothèque (je ne connaissais donc pas ce qui allait se passer). Je n’achète plus de BDs maintenant, c’est trop cher et je n’aime plus trop, je les prends donc à la bibliothèque.

Il y a juste une série de BD que j’aime encore et que j’ai envie de continuer c’est “Donjon”. VIVE DONJON :mrgreen:


(terry) #5

"Les nouvelles aventures de Jimmy Tousseul"
Mmmm, je dois avouer que je ne ressens pas ça… :unamused: Par contre c’est vrai que je lis toujours pas mal de BD franco-belge et de comics en même temps que les mangas, donc je suis habituée aux styles de narration différents… :wink:

Gaston Lagaffe, nul? :open_mouth: Mais quelle hérésie! Je veux bien que ça manque de dynamisme dans les albums du début, jusqu’au 7/8, mais après c’est d’une vie incroyable! Lis les 11, 12, 13, 14, c’est fourmillant de petits détails et de vie!

Essayez les Garulfo, chez Delcourt, d’Ayroles et Maïorana: le dessinateur a bossé dans l’animation, et ça se voit (enfin je trouve :slight_smile: ) Les aventures sont sans temps mort et assez hilarantes (bon ça c’est plutôt à porter au crédit du scénariste ^^).


(eloi) #6

Pourquoi avoir surligné le “eul” de Tousseul? :smiley:

Sincérement, comment ai-je pu oublier que c’était “Tousseul” et non “Toussel” alors qu’il y a cette super blague:
-Tu vas te retrouver tout seul un jour (ou un truc dans le genre) (dit un sorcier)
-C’est bien ma veine avec ce nom (répond Jimmy)

Cette chose est une des seules qui m’a marquée dans ce tome 1. :smiley:


(spyd) #7

l’absence d’effet de tramé explique peut etre cela.


(genesteal) #8

Gros fan de BD à l’origine, je relis mes BD sans aucun probléme, aprés il est clair que beaucoup de BD médiocres, voire mauvaises sortent de nos jours mais les Corto maltesse, les BD de Loisel, Francois Bourgeon… sont toujours aussi bonne. Bien sur quand je vois les Bigards, Coquines, je suis attérés surtout que se sont des grosses ventes en terme de volume.

PS: Comment peut-on trouver Gaston lagaffe nul ? C’est un monument de la BD franco-belges. Attention, il ne manque plus que tu dises que les Asterix écrit par Goscinny soir nul pour que je léve une armée de BéDéphile intégriste pour t’apprendre le bon goût [humour inside].


(system) #9

Garukfo c’ est vraiment une bonne bd avec de l’ action, de l’ amour, de l’ humour et de la magie au pays des contes (genre Le Seigneur des Anneaux…)
Par contre faut aimer le fait qu’ un des personnages principaux soit une grenouille male :wink:

Une bd pas mal :confused: Les Bidochons


(Sherryn) #10

Moi j’ai essayé de lire des centaines de BD… A une époque j’en louais 2 par mois à la bibliothèque, je me suis même inscrite sur plusieurs forums pour avoir des conseils… Bilan, j’en ai aimé 0. J’ai laissé tombé l’affaire à force… Les BD ne me conviennent tout simplement pas, je les trouve rapides, superficielles et statiques…
Pourtant j’adore les BD de Derib, dont la mise en page est extrêmement travaillée en particulier sur Celui qui est né deux fois, c’est donc pas un rejet de la BD en elle-même… Mais juste que j’ai rien trouvé d’autre qui me plaise, j’ai pourtant beaucoup cherché…


(King of Hysteria) #11

Après ça dépend de ce que tu aimes comme genre de livre. Par exemple il y a des BD que je relis au moins une fois par ans et c’est une série d’une cinquantaine de tomes (Blueberry), j’aime beaucoup aussi La quête de l’Oiseau du Temps et Peter Pan cité plus haut par Hikaru. Dans le même genre, j’aime beaucoup aussi les BD de Edgar P Jacob genre Blake et Mortimer ou encore dans un genre totalement différent, les Passager du Vent, Le Troisième Testament…


(imakuni) #12

Moi je touche un peu à tout dans le domaine de la BD et j’inscris le manga dans cette même catégorie. Je dois vous avouer qu’en général, je préfèrre largement une BD occidentale classique aux BDs japonaises, mais au vu des prix, j’achète beaucoup plus de mangas… Mais je suis le premier à avouer que je trouve pas mal de perle dans les mangas qui peuvent rivaliser sans difficultés avec les meilleures BDs occidentales, notamment Death Note qu’on ne présente plus, ou bien les oeuvres de Shigeru Mizuki, auteur qui n’a pas pour rien gagné un prix au festival d’angoulême.


(mtmarieb) #13

le père noel m’a apporté le dernier tome de Largo Winch et franchement il n’a rien à envier aux mangas
niveau action on est servi
en plus il se passe en chine :wink:


(King of Hysteria) #14

Je parle pas forcémment pour Largo Winch dans ce message mais dans certaine BD, c’est abusé le nombre de série qui traine en longueur genre “Les Tuniques Bleues”, “Spirou”… Le genre de BD qui étaient cultes à l’poque parce qu’elle innovait dans ce genre mais qui au bout d’un moment devienne vraiment chiante parce que tu n’en vois jamais la fin et tu te demande quand les auteur vont se décider d’arreter de tirer sur la ficelle pour ce faire un max de fric. Par exemple, vous allez dire que je me répète mais, dans Blueberry, il y a deux “saison” une sur la jeunesse de Blueberry et une autre sur quand il est plus vieux. Cette dernière partie est terminée depuis environ deux ans mais ils recommencent des hisoires sur sa jeunesse et vu tout ce qui lui arrivent, tu peux te demander comment il arrive à ne pas crever avant la fin de la guerre .


(terry) #15

La série que je trouve gâchée par ses propres auteurs à force de longueur, c’est Ric Hochet. Le dessin est à présent raide, froid et les scénarios complètement tirés par les cheveux! Il serait temps que ça s’arrête; j’adore cette série mais malheureusement, depuis une quinzaine de tome c’est devenu n’importe quoi! :angry:


(nejihyugaa) #16

Moi ma bd préferée ça reste les schtroumpfs :smiley:


(bernajusang) #17

Il est délicat de mettre sur un même plan les BD et les mangas, voire les comics, car ils répondent tous à des standards différents, ont tous eu une genèse particulière et une évolution croisée.
De plus le lecteur va être influencer par son histoire et ses habitudes. Donc il est difficile de concilier tous les avis sur les différences de gouts de chacun.
Par contre pour parler des séries à rallonge, il me semble que le problème ne soit pas lié à la bd ou au manga mais au mode économico-industriel de l’édition. Nous pouvons regretter de voir des séries s’éterniser sans se moderniser (exemple précédent de Ric Hochet) mais cela se retrouve aussi dans le manga, longtemps le reproche de scénario cyclique a été fait à Toryama, Yuyu fini en eau de boudin car entre Togashi et son éditeur les points de vue divergés (le premier voulait stopper la série, le second voulait profiter du succès pour la continuer).
Donc il convient de modérer car de très bonnes séries durent dans le temps en conservant leurs qualités, tandis que pour certaine l’appât du gain les tuent.
Ensuite pour une approche de la BD, c’est plus délicat, car le manga a sectorisé les genres (via shonen … et même plus au Jaopn) tandis que la BD se noie dans des noms de collection ou par des genres repris à la littérature, SF, western, policier, ce qui est quasi illisible pour un “novice”.
Quelques titres récents populaires
Retour à la terre (Larcenet-Ferri) suite de petites histoires d’une page - tranche de vie/comique (5 volumes/en cours)
Le combat ordinaire (Larcenet) chronique sociale (4 volumes)
Okko (Hub) samouraï/baston (5 volumes/en cours
Servitude (Bourgier) Médieval/fantastique/baston (2 volumes/en cours)
La licorne (Jean) Médieval/historique/fantastique/baston (2 volumes/en cours)
Le grand siècle (Andriveau) Louis XIV/historique (2 volumes/en cours)
Après la nuit (Guérineau) western (One shot)
5 conteurs de Bagdad (Duchazeau) Génial (One shot)
lanfeust de Troy (Tarquin) un standard/science fantasy/troll (2*8 volumes/en cours)
Lune d’argent sur Providence (Herenguel) western/SF (2 volumes)
Les trois ombres (Pedrosa) que dire (One shot)
Shutter Island (De Metter) dur à qualifier polar? (One shot)
Blacksad (Guarnido) polar noir (3 volumes/en cours)
Bone (est-ce un comics ou une bd même si c’est américain) (10 volumes ou +/en cours)
Code Mac Callum (Cassegrain) baston/espion (4 volumes/en cours)
Croisade (Xavier) historique/baston (3 volumes/en cours)
Hautes oeuvres (Hureau) historique (One shot)

Cette liste est sans prétention, c’est juste une liste de BDs sorties récemment ayant connu et/ou connaissant un succès commercial et avec une critique souvent bonne voire trés bonne, en one shot (OS) ou en série “pas trop longue”.
Bonne lecture


(dunsinan) #18

je m’éclate sur Crossfire de J-L sala et Pierre-Mony Chan chez Soleil qui devrait par son graphisme hybride plaire aux fans de manga comme a ceux de BD européenne.
Qui plus est PM chan est un type adorable, il était en dédicace l’an dernier a la JE