Berserk 38 sera pour janvier !

Et avec une nouvelle édition du tome 1 en prime

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/25098/berserk-38-sera-pour-janvier.html)

Hallelujah j’ai envie de dire xD

Bonne nouvelle pour les fans ( la mauvaise, le titre est reparti en hiatus au Japon) , et tant qu’ils sont chauds chez glénat, une date pour le tome 25 de D gray man serait appréciable aussi :stuck_out_tongue:

LA série j’ai idolatré à ses débuts est devenue LA série qui est partie en sucette depuis plusieurs tomes déjà… Malheuresement…

Ce ne sera jamais que la quatrième version française de ce tome (bon, OK, seulement la deuxième pour Glénat).

Tori.

@petor

Ca fait quand même un petit moment que Berserk a changé de ton. Depuis l’arc Tour de l’Inquisition en fait.

Ayant lu les 37 tomes au cours de cette année, je n’ai pas eu cette impression de baisse dans l’histoire, c’est toujours aussi excellent.
Le rythme des sorties y est pour beaucoup je pense, ça me l’a fait pour HxH.

Oui aussi. ^^

Marrant, j’ai trouvé la différence assez flagrante: jusqu’au tome 21 grosso modo, c’était un seinen pur et dur (enfin, surtout dur et gore), et après, ça a assez rapidement basculé dans quelque chose de beaucoup plus shonen, moins explicite et surtout, moins austère.

Il est difficile de savoir ce qui se passe en coulisse, les vraies raisons de ces interruptions à répétition, mais j’ai la conviction que Miura en a sa claque de dessiner Berserk, qu’il n’a pas la motivation pour, et que ça se ressent dans l’œuvre.

enfin d’un côté ne plus avoir certains des délires tordus du début, les viols, etc et avoir quelque chose de plus “sain” et de moins glauque tout en restant de la pure dark-fantasy, c’est pas un mal en soi pour certains lecteurs.
Après quant à la motivation de Miura, je pense pas que ce soit le problème, vu qu’il démarre pas d’autres mangas, se disperse pas dans des activités annexes comme d’autres ( Masakazu Katsura, Rei Hiroe, etc), et malgré ses nombreuses pauses dès qu’il peut il revient à sa publication, ça prouve qu’il lâche pas l’affaire, Berserk reste l’œuvre de sa vie.

Après pour le changement de ton, on peut supposer que l’artiste en tant qu’ homme a évolué aussi depuis le début de Berserk, et peut être qu’il a un autre état d’esprit et que ça se répercute sur son manga.

Surtout que du gore du tome 1 au dernier ce serait vite chiant, moi ça me va très bien qu’il élargisse le panel dans ses arcs par contre c vrai qu’après ce qu’il a présenté au début il manque pas de chose pour l’instant comme les autres God Hand par exemple etc.

Et je ne sais pas quel âge a le mangaka mais si il veut pouvoir finir son oeuvre " décemment" il va falloir qu’il s’active tout de même.

*pas mal

Mais vous gueulez en mode "trop nul il est pu dark"mais l’arc de la troupe du griffon du tome 3 au tome 10 qui est jamais critiqué, pourtant il peu sombre au premier visuel, tout comme l’arc actuel, ce qui est normal car Guts cherche plus l’obscurité (comme dans les tomes 14 a 19) mais la lumière pour soigner ses problèmes et y trouver de l’aide pour vaincre Griffith (ce que nous verrons dans plusieurs siècles)