BETWEEN (Saisons 1-2)

Une ville est frappée par une mystérieuse maladie qui a tué tout le monde, excepté les moins de 21 ans. Dans cette localité aussitôt placée en quarantaine, les jeunes survivants vont devoir se débrouiller par eux-mêmes.

[quote]CREATEUR

Michael McGowan

DISTRIBUTION

Jennette McCurdy, Jesse Carere, Kyle Mac…

INFOS

Série américaine/canadienne
Genre : drame
Mise en ligne : le 21 mai sur Netflix
Format : 6 x 52 mn [/quote]

La bande-annonce :

Ah bah c’est un mix entre les 100 et Under the dobe …

Le site où j’ai pris l’info en parle comme d’un mix entre Sa Majesté des mouches et The Walking Dead…chacun ses références… :wink:

Mouais … ma comparaison est surtout moins flatteuse, pas une question de référence à mon sens. :wink: (et puis bon, c’est assez fort de café de comparer une série américaine avec un livre de ce calibre. Y a du léchage de netflix sur le site concerné ?)

Et puis walking dead dans ta salle de bain alors, si j’en crois le pitch ! Et techniquement, y a un point qu’ils oublient dans leur comparaison : ils sont peut être livrés à eux-mêmes, mais ils ne sont pas tout à fait seuls … et puis y a pas de risque de contamination … sauf quand ils arriveront à 21 ans ?

Dans l’idée, des jeunes livrés à eux-mêmes et forcés de recréer une micro-société, ça évoque immanquablement Sa majesté des mouches. Cette influence se retrouve aussi dans Les 100.
C’est plus l’environnement qui fait penser à The Walking Dead je pense…une ambiance post-apo à l’échelle de cette petite ville…

Tout ça pour dire que je comprends la comparaison…tout comme je comprends la tienne… :wink:

J’entends bien, j’entends bien … mais c’est très flatteur … va falloir assumer maintenant ! :smiling_imp:

[quote=“Le Doc”]Dans l’idée, des jeunes livrés à eux-mêmes et forcés de recréer une micro-société, ça évoque immanquablement Sa majesté des mouches. Cette influence se retrouve aussi dans Les 100.
[/quote]

C’est clair.
Mais c’est un gros repère dans la fiction ado d’aujourd’hui, où des groupes séparés sont confrontés à la nécessité (ou pas) de reproduire les structures de la société dont ils sont exclus / séparés / enfuis.
C’est bien gentil, mais à la longue, c’est un peu chiant.

Jim

Série renouvelée pour une seconde saison.

La bande-annonce de la saison 2 :

youtube.com/watch?v=JaJHOBAVQus