BFI : LES CLASSIQUES DU CINÉMA (Akileos)


(Le Doc) #41

C’est prévu pour mars.


(Le Doc) #42

In the Mood for Love

Tony Rains

Date de parution

Mars 2019

Série

BFI : Classiques du cinéma

Genre

Film, Cinéma

Couverture souple – 190×135 – 96 pages – 9782355743597 – 11,90€

Pour établir son analyse pointue et révélatrice de In the Mood for Love , Tony Rayns puise dans son immense expertise en matière de cinéma d’Extrême-Orient, d’autant qu’il a été très proche de Wong Kar Wai et de ses collègues de Jet Tone durant la longue et complexe genèse du film. Il établit là un commentaire personnel et extrêmement original sur le film et sa production, bénéficiant de sa connaissance unique des méthodes et des influences caractéristiques de Wong. Cet ouvrage replace également le film dans le contexte de l’œuvre générale de Wong, jetant un éclairage particulier sur la place qu’il occupe dans le cinéma de Hong Kong dans son ensemble.

La collection BFI : Les Classiques du cinéma regroupe des ouvrages finement écrits et joliment illustrés, qui introduisent, interprètent et célèbrent les films marquants du cinéma mondial. Chaque volume offre un argument pour le statut de “classique” du film, ainsi que le récit de sa production et de sa réception, sa place au sein d’un genre ou d’un cinéma national, un compte-rendu de son importance technique et esthétique et, dans de nombreux cas, la réponse personnelle de l’auteur par rapport à son film.


(Le Doc) #43

Matrix

Textes

Joshua Clover

Date de parution

Mars 2019

Série

BFI : Classiques du cinéma

Genre

Film, Cinéma

Couverture souple – 190×135 – 96 pages – 9782355743603 – 11,90€

Véritable triomphe au box-office, Matrix n’était pas une vulgaire friandise populiste : ses références savantes à la philosophie contemporaine le rendirent d’autant plus attirant, lui conférant une dimension mystique que le spectateur devait décoder. Joshua Clover s’attelle dans cet ouvrage à cette tâche de décryptage. Il analyse le film sous l’angle des effets visuels et de leur réalisation : la chorégraphie minutieuse des cascades, les effets spéciaux numériques (en particulier le « bullet time »), l’univers visuel innovant. Il montre en quoi Matrix est une fusion entre le cinéma et le jeu vidéo (ce dernier étant la plus importante menace commerciale qu’ait connue Hollywood depuis l’avènement de la télévision), le film devenant une espèce hybride de divertissement « immersif ». Il examine les références philosophiques du film et démontre comment Matrix est, au fond, l’expression des crises qui traversaient la culture américaine à la fin des années 1990.

La collection BFI : Les Classiques du cinéma regroupe des ouvrages finement écrits et joliment illustrés, qui introduisent, interprètent et célèbrent les films marquants du cinéma mondial. Chaque volume offre un argument pour le statut de “classique” du film, ainsi que le récit de sa production et de sa réception, sa place au sein d’un genre ou d’un cinéma national, un compte-rendu de son importance technique et esthétique et, dans de nombreux cas, la réponse personnelle de l’auteur par rapport à son film.