BIO, LE VIN DE LA DISCORDE (Éric Corbeyran, Fabien Rodhain / Federico Pietrobon)

9782344024645-001-T

Le vin se vit comme une histoire d’amour

Dans un supermarché, une dégustation dans le cadre d’une foire aux produits bio est animée par quelques producteurs locaux : fromages, fruits & légumes et vins. Louise et Émilien, un couple de vignerons, tiennent un stand et font goûter leur vin BIO La Clape aux clients du magasin. Mais s’ils restent, en apparence, souriants et affables, leur couple bat de l’aile. Rêveur et idéaliste, Émilien veut aller toujours plus loin dans les traitements New Age et expérimentaux. Plus pragmatique, Louise, elle, n’oublie pas que le but reste de vendre suffisamment de bouteilles et reproche à son compagnon ses fantaisies. Leurs divergences d’opinion, déjà à l’origine de tensions dans leur couple, se cristallisent lorsqu’Émilien se prend de passion pour « Alma Mater », un blog de vignerons vantant les mérites d’un retour aux méthodes traditionnelles, tenu par une énigmatique jeune et belle femme rousse…

Né en 1964, Corbeyran fait ses débuts dans la bande dessinée en 1990. Depuis, cet éclectique scénariste multiplie les expériences narratives et les collaborations. Curieux et talentueux, Corbeyran explore avec le même enthousiasme les registres les plus variés : thriller, anticipation, aventure, polar, science-fiction, fantastique, récits intimistes ou uchroniques… L’un de ses grands succès, Le Chant des Stryges (dessiné par Richard Guérineau et publiée chez Delcourt) est dotée de nombreuses ramifications, l’ensemble formant l’une des fresques les plus originales du paysage fantastique de la BD. Plus récemment, chez Glénat, il passionne ses lecteurs avec les deux saisons d’une ambitieuse série d’anticipation : Uchronie[s] . Corbeyran est également l’auteur du deuxième tome de la série XIII Mystery, chez Dargaud. Chez Glénat, outre une très belle série SF avec Grun ( Metronom’) , il développe une vaste saga familiale ayant pour cadre le monde du vin ( Châteaux Bordeaux) avec son complice de longue date, Espé. En 2011, il adapte en trois tomes le best seller de Bernard Werber Les Thanatonautes , avec Pierre Taranzano au dessin.

Fabien Rodhain est auteur de romans ( L’homme qui ouvrit les yeux, Autopsie d’une manipulation…), de pièces de théâtre (To green or not to green, Des semences et des hommes) , et d’essais ( Petit manifeste du rebelle engagé ), engagé pour la protection de l’humanité et de l’environnement. Bédéphile passionné, il signe avec Les Seigneurs de la Terre son entrée dans cet univers. Originaire de la Lorraine, il réside en sud Rhône-Alpes.

Federico Pietrobon est né à Castelfranco en 1977. Diplômé de l’École de Bande Dessinée de Milan, il débute dans la BD comme coloriste. Il s’occupe ainsi de la mise en couleurs des tomes 3 et 4 de la série Wisher au Lombard en 2009 et du tome 1 de La Compagnie des ténèbres chez Glénat. En 2011 Federico décide de retourner à ses premières amours, en signant le dessin de Deep sur un scénario de Stéphane Betbeder.

  • Album : 56 pages
  • Editeur : Glénat BD (30 octobre 2019)
  • Collection : Vinifera
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2344024646
  • ISBN-13 : 978-2344024645
  • Dimensions du produit : 24,3 x 1 x 32,2 cm

On peut lire un extrait en allant ici :

Mouais, ça ne me donne pas trop envie. j’ai l’impression que le « bio » du titre se veut très vendeur …

Non, en fait il y a une double faute ; ils ont oublié le S final, et inversé le I et le O…
Le vrai titre, c’est BOIS - Le vin de la discorde !

Tori.