Black Bird volume 9 (Pika)

Au début de ce tome, j’ai été déçue par le fait que ce qu’il se pases à la fin du tome précédent, un événement somme toute non négligeable vu le temps depuis lequel on en parlait, n’ait pas de conséquences immédiates plus visibles que cela. Cependant, c’est dû au fait que ces conséquences sont plus insidieuses qu’il n’y paraissent, et que nos deux héros sont loin d’avoir tout découvert. De plus, Misao se rend compte que les yôkai attaquent les humains à cause d’elle, et qu’elle ne peut rester entre les deux mondes sans mettre ceux-ci en danger. Ce choix est éprouvant pour elle… Le traitement conserve des pointes de niaiserie, néanmoins il y a de quoi se laisser porter par l’histoire. En espérant qu’elle daigne atteindre sa conclusion à un moment donné…