Black Butler - Manga

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Je suis tombé sur ce manga sur MS un peu par hasard à force de cliquer sur n’importe quoi, et quand j’ai vu la note qu’il avait, ça m’a drôlement intrigué, donc j’ai acheté !
Et franchement, je suis pas déçu. Le concept de “super majordome” est je trouve très sympa, et le contraste avec les autres domestiques du chateau rend le tout assez fun. C’est d’ailleurs assez étonnant quand on voit comment le manga devient plus sombre d’un chapitre à l’autre.
En tout cas, Sebastian est un personnage vraiment classe, et comme il n’a pas un rôle très commun (j’entends par là majordome), il évite de trop faire cliché ! (à la limite, il m’a un peu fait penser à walter dans hellsing, quand il se bat).
Petite remarque vite fait, le style graphique m’a fait beaucoup pensé à Nabari !

Enfin bref, très bonne surprise que ce manga !

La critique par Sandoval est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Voilà qui a le mérite d’être clair et qui ne me fait pas regretter d’avoir évité cette série.

Tu ne devrais pas t’en tenir à cette seule critique, le titre est réellement excellent, même si le 1er tome n’est pas le meilleur, comme souvent:)

Je sais pas ce que vaut le titre mais je suis assez étonné de la différence assez énorme entre la critique d’Ivan et celle de Sando. Je vais donc passer mon chemin pour l’instant en attendant les critiques de prochains tomes qui viendront, je l’espère, confirmer une des 2 tendances.

2 ? :open_mouth:

Sans commentaire.

Non, loin de là. Mais cette critique soulève ce que je pouvais craindre après avoir lu plusieurs autres avis sur ce manga dont le tome 1 est bien loin de faire l’unanimité (ceci dit, je n’ai pas vu beaucoup de demi-mesure : soit les gens adorent, soit ils détestent).

[quote=“ivan isaak”]2 ? :open_mouth:

Sans commentaire.[/quote]

Bah pourquoi? Tu nous avais bien fait pareil y a pas si longtemps :mrgreen:

Pour ma part, je le répète, le début de cette série est loin d’être la meilleure partie. Les premiers chapitres sont entièrement consacrés à la présentation des personnages (Ciel, Lizzie, puis Sebastian), non à un développement de l’histoire (laquelle n’a d’ailleurs pas réellement commencé). Je vois personnellement comme une qualité le fait qu’un manga soigne à ce point son introduction, même si c’est souvent, il est vrai habituel pour les shônen de pouvoir se faire un avis dès le tome 1, mais ce n’est pas le cas de Kuroshitsuji. (Cependant, si on a clairement détesté le début, c’est sûr on va pas passer à l’amour fou dans les tomes suivants :s) Mais juste pour dire qu’il y a du mieux après.

C’est un manga qui a un début trompeur, sur ce point, l’anime révèle dès le premier épisode le côté sombre de la série (qu’on ne retrouve pas dans le premier chapitre). Qui plus est, les personnages qui semblent insignifiants au premier abords cachent bien leur jeu et on peut dire que Ciel s’améliore au fil de l’histoire (il gagne en maturité, si si). Et puis, les deux meilleurs perso ont même pas encore fait leur apparition :mrgreen:

Bon à savoir^^

Mouaiiis… Je ne sais plus à qui me fier moi :mrgreen:

D’un côté sandoval qui note quasi toujours juste (je sais que je peux me fier à ses notes et ses critiques); de l’autre ivan qui note large, mais qui est souvent de bon conseil…

Verdict: j’attends encore deux ou trois tomes, en espérant que ces messieurs continuent tous les deux à taper des critiques pour chaque tome :wink:

Après lecture de ce tome 1, je suis très très mitigée, et ne sais pas trop quoi penser :confused: mon avis se situerait bien entre celui d’ivan et celui de sandoval.

Clairement, je crois qu’il ne faut pas se fier à ce premier tome seul pour se faire un avis de la série. L’histoire semble ne commencer qu’à la fin, et pendant tout le tome, on ne fait que nous présenter le cadre et les personnage (un peu longue la présentation, tout de même :mrgreen: ). Donc j’achèterai très probablement le prochain pour me faire un meilleur avis.

Malgré ça, il y a quand même des choses qui m’ont pas mal refroidie. Déjà, tous ces chapitres m’ont bien ennuyée, et je n’ai pas spécialement trouvé le tout drôle, malgré le ton léger omniprésent. Un humour qui me laisse froide donc.
Mais bon, tout cela est de l’ordre du détail, ce qui m’a vraiment vraiment déroutée, c’est que j’avais l’impression de lire un shôjo fan-service à mort, présentant une vision coooomplètement fantasmée de l’Angleterre aristocratique, avec un manoir hors du temps (tout a l’air de se passer à notre époque pourtant), des gros poseurs, des tenues à rendre (presque) jalouse Kaori Yuki, et puis toute une succession d’évènements qui semblent n’être là que pour montrer à quel point “Sebastian il a trop la classe”. Bon, je me doute que cette ambiance est bien assumée, surtout lorsqu’on lit des dialogues qui pourraient sortir de Host club, du type “voici venir votre early morning tea Maître, commandé tout droit de blablabla”… ambiance assumée peut-être, mais ça me refroidit quand même :mrgreen:

Bref, de mon côté je lirai la suite parce que là, je sens bien que ça ne suffit pas pour voir la vraie ambiance de la série, mais je la lirai avec une petite appréhension :unamused:

Moi ça me chauffe :laughing:
En fait je n’avais pas encore osé dire que l’une des raisons pour lesquelles j’aime tant cette série, c’est son ambiance qui rappelle le dark shôjo et l’aspect vaguement shônen-ai, parce que je suis sûre qu’on aurait encore pensé que je fais une fixation :laughing: Tant mieux que tu l’aies fait, donc x).

Sinon, j’ai l’impression de me répéter, mais il y aura + d’action dans les volumes suivants…

[quote=“Sherryn”]
Moi ça me chauffe :laughing:
En fait je n’avais pas encore osé dire que l’une des raisons pour lesquelles j’aime tant cette série, c’est son ambiance qui rappelle le dark shôjo et l’aspect vaguement shônen-ai, parce que je suis sûre qu’on aurait encore pensé que je fais une fixation :laughing: Tant mieux que tu l’aies fait, donc x). [/quote]

:laughing: :laughing:
Non mais c’est pas du tout une fixation, on sent bien que l’auteur joue à mort sur son ambiance, sur les relations ambigües maître/serviteur qui ne sont pas sans rappeler celles de Comte Cain/God child (et celle-là, je kiffais à mort :laughing: ). En tout cas, elle maîtrise très bien son truc, y’a pas de doute, et j’imagine très bien la passion qu’elle peut déclencher chez beaucoup d’otaku filles ! :laughing:

[quote=“Sherryn”]
Sinon, j’ai l’impression de me répéter, mais il y aura + d’action dans les volumes suivants…[/quote]

Oui, je me doute bien ^^ on voit bien que tout ne démarre qu’à la fin du tome 1. Je lirai la suite en tous cas, c’est sûr, mon avis étant loin d’être définitif.

le 1er tome se consacre principalement sur la présentation des personnages, je pense qu’a partir du Tome 2 l’histoire commencera enfin. Et je trouve ça ridicule de se basé sur une seule critique, chacun à des goûts différent à ce que je sache.

La critique par Skeet est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

2, 6 et 8. Faites vos jeux ! :mrgreen:

lol oui sur le coup c’est dur pour ceux qui nous lisent de se faire une idée.
Ce titre divise en tout cas !

La critique par Skeet est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary