Black Rose Alice volume 6 (Kazé manga)

J’aime beaucoup Black Rose Alice et j’ai commencé à suivre cette série assidument avant sa sortie en France.
J’attendais avec impatience ce 6e volume, et je n’ai pas été déçue ! L’histoire est,je trouve, de plus en plus envoûtante.
J’avais peur que le scénario ne s’essouffle sur la longueur comme dans l’Infirmerie après les cours, mais ce n’est pas encore le cas.

Puisque son esprit rationnel ne lui a toujours pas apporté de solution, Alice se met (enfin) à écouter son cœur. J’ai horreur qu’on me spoile alors je n’en dis pas plus.

Un flash-back nous dévoile comment ont vécu et sont morts les jumeaux. Et dans le présent, Kaï et Reiji changent d’attitude.

Dimitri est parti à Hokkaido retrouver sa “promise”, une jeune fille à qui il a sauvé la vie il y a une vingtaine d’année, et qu’il a promis d’épouser lorsqu’elle sera devenue une femme idéale.

Pendant ce temps, Alice demande à Koya de rejoindre son harem.

Ce volume est riche et révélations et l’intrigue se dénoue petit à petit, mais ce n’est pas la fin de la série. A la fin du volume, Alice et Cheshire nous salue en disant “fin de la première partie”. :wink:

Ce tome permet de découvrir les passés de Kai et Reiji et de mieux connaître ces personnages. On espère que la ficelle sera réutilisée par la suite, car en regardant ce seul aspect de l’histoire, on reste un peu sur sa faim dans ce tome… Cependant, le plus intéressant dans ce volume est qu’il marque enfin un dénouement dans le choix d’Alice. Après ce qu’il s’est passé avec Kôya, celle-ci est obligé de se remettre en question et d’avancer ; ce sera aussi l’occasion de découvrir certaines actions de Dimitri dans le passé et la brève apparition d’un nouveau personnage, dont le passage restera sans doute anecdotique cependant.
En toute franchise, je dois avouer que ça ne me paraît pas être le tome le plus marquant de la série, cependant je continue de trouver la série très agréable à lire. En particulier, elle diverge tant des shôjo habituels que son originalité à elle seule en fait un régal, ce d’autant plus que le style graphique est très réussi. Cette série est définitivement à part dans l’univers des manga.

Il se passe énormément de choses dans ce tome et l’histoire prend une tournure très importante ! Je suis néanmoins un peu déçue au niveau des dessins, j’ai l’impression qu’ils sont moins soignés qu’avant :\ qu’importe ! l’histoire est toujours aussi intéressante !